Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

L'instant présent, Guillaume Musso

28 Avril 2015, 14:17pm

Publié par Kincaid

Titre : L'instant présent

Auteur : Guillaume Musso

Editions : XO

Genre : romains contemporains

Nb de pages : 374 pages

Lisa et Arthur n'ont rendez-vous qu'une fois par an.
Il passe sa vie à la chercher...
...??elle passe la sienne à l'attendre.

Lisa rêve de devenir comédienne. Pour payer ses études d'art dramatique, elle travaille dans un bar de Manhattan. Un soir, elle fait la connaissance d'Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. Leur complicité est immédiate. Pour le séduire, Lisa est prête à tout. Dans une ville-labyrinthe qui n'offre aucun répit, elle prend tous les risques. Mais Arthur n'est pas un homme comme les autres. Bientôt, il révèle à Lisa la terrible vérité qui lui interdit de l'aimer :

" Ce qui m'arrive est inimaginable, et pourtant bien réel... "

Dans un New York plus imprévisible que jamais, Arthur et Lisa vont lier leur destin pour déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps.

Mon avis :

 

Comme tous les ans, je suis de près les sorties littéraires de nos deux story-teller français : Guillaume Musso et Marc Levy. J'ai lu "Elle et lui" de ce dernier, il me manquait donc le dernier Musso. J'ai profité d'une lecture commune sur LIvraddict pour le découvrir.

 

Je ne sais toujours pas pourquoi j'ai du mal à accrocher avec ses auteurs qui connaissent pourtant un succès florissant. Si l'histoire est plaisante et le style d'écriture très addictif, j'ai beaucoup de mal à apprécier les personnages souvent noyé dans des pages de dialogues qui n'apportent pas grand chose au récit et "L'instant présent" ne fait pas exception.

 

Dès le départ, l'auteur nous plonge dans un récit rocambolesque au sujet d'un phare des "24 vents" qui fait voyager dans le temps quiconque traverse la porte de la cave. J'aime beaucoup les voyages dans le temps mais là, j'ai souvent eu l'impression d'être baladé de cadre en cadre sans vraiment savoir où ça allait mener. La fin est plusq ue surprenante par rapport au reste du récit mais avec Musso, on devait s'y attendre !

 

Autres points que je n'ai pas apprécié mais ça c'est un fait récurrent dans les livres de Musso, c'est la pauvreté du personnage principal féminin, ce qui explique sans doute que j'ai du mal à m'attacher au personnage. Ici, on rencontre Lisa, jeune étudiante en art dramatique qui essaie de percer dans le monde du spectacle et travaille en attendant comme serveuse dans un bar (un peu cliché tout ça, non?) : j'ai été la seule à avoir l'impression d'avoir à faire à une bimbo écervelée !?!

 

Malgré un avis en demi-teinte, j'ai tout de même apprécié cette lecture ! Le seul problème c'est que j'ai l'impression d'avoir toujours affaire à la même trame d'histoire donc au final, c'est plaisant à lire mais on est loin d'un coup de coeur !

 

Note : 3/5

Lecture commune du 28 Avril 2015 avec Erinael, ParlonsLecture, Lectures du dimanche, Alixme, Palin, Fleurdecerisier, LesMotsdeGwen, Stefsav

 

Quelques mots sur l'auteur : Guillaume Musso

Guillaume Musso commence à écrire alors qu’il est étudiant. À l’âge de 19 ans, fasciné par les États-Unis, il séjourne quelques mois à New York où il travaille comme vendeur de crèmes glacées2.
En rentrant des États-Unis, il passe une licence de sciences économiques à l'Université de Nice, poursuit ses études à Montpellier et passe le CAPES de sciences économiques et sociales. De 1999 à 2003, il est professeur de sciences économiques et sociales au lycée Erckmann-Chatrian de Phalsbourg et formateur à l’IUFM de Lorraine. En septembre 2003, il intègre le Centre international de Valbonne où il enseignera au lycée les sciences économiques et Sociales pendant cinq ans.
En mai 2001 paraît son premier roman, Skidamarink, un thriller en forme de jeu de piste débutant par le vol de La Joconde au musée du Louvre.
Après un grave accident de voiture3, Guillaume Musso imagine en 2004 l’histoire d’un enfant revenu de la mort : Et après... ; le roman se vend à plus de deux millions d’exemplaires et est traduit dans une vingtaine de langues. Le film Et après tiré du roman sort sur les écrans le 14 janvier 20094, sous la direction de Gilles Bourdos, avec John Malkovich, Romain Duris et Evangeline Lilly. Puis viennent Sauve-moi (2005), Seras-tu là (2006), Parce que je t’aime (2007) et Je reviens te chercher (2008), Que serais-je sans toi ? (2009), La Fille de papier (2010)5, L'Appel de l'ange (2011), 7 ans après... (2012), Demain (2013) et Central Park (2014) . Avec 1 710 500 exemplaires vendus en 20126, Guillaume Musso est pour la troisième année consécutive le romancier français le plus vendu. Ses livres sont traduits dans 36 langues et les ventes totales de ses romans dépassent les 18 millions d’exemplaires.

En octobre 2009, succédant à Philippe Claudel, Daniel Picouly, François Morel, Daniel Pennac et Éric-Emmanuel Schmitt, il est l’auteur de la « dictée d’ELA », donnant le coup d’envoi de la campagne annuelle « Mets tes baskets et bats la maladie » pour lutter contre les leucodystrophies7.
En 2012, il est nommé chevalier de l'ordre des arts et lettres.
Il est le frère de Valentin Musso, auteur de romans policiers.

 

Commenter cet article

Melanie 11/05/2015 12:44

Kikoo, j'ai bien aimé ce livre, j'ai adoré les supports journalistiques, cinématographiques et musicaux durant toute la lecture. Mais la fin m'a un peu déçue. Je m'attendais a autre chose...

Leeloo Lectures 30/04/2015 12:32

Musso, très peu pour moi !! A mon avis, il aurait dû continuer à vendre des crèmes glacées !
Bon week-end :)

Kincaid 01/05/2015 13:07

ça c'est un avis tranché^^ Mais je dois dire que ce dernier tome laisse un goût amer, surtout vu le prix des livres !

piplo 29/04/2015 23:15

Je le lis peu, mais comme j'ai adoré parce que je t'aime, le premier que j'ai lu, j'y reviens de temps en temps en espérant retrouver un coup de coeur! Récemment j'ai lu l'appel de l'ange qui est sympa et j'ai aimé aussi Demain, très original (le personnage féminin est moins fade du coup!)

Kincaid 01/05/2015 13:08

Je ne connais pas les deux titres que tu cites, je les note pour une prochaine fois ! Mais j'ai été tellement déçue que je ne pense pas en relire un tout de suite !

Melliane 29/04/2015 07:07

DOmmage que ça n'ait pas été plus pour celui ci. Ca fait longtemps que je n'ai pas lu de livres de l'auteur j'avoue.

Kincaid 29/04/2015 22:56

Je m'en suis lassée facilement, le schéma littéraire est toujours le même