Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Stupeur et tremblements, Amélie Nothomb

5 Mai 2015, 08:16am

Publié par Kincaid

Titre : Stupeurs et tremblements

Auteur : Amélie Nothomb

Edition : Livre de poche 

Genre : Roman contemporain

Nb de pages : 157p

Au début des années 90, la narratrice est embauchée par Yumimoto, une puissante firme japonaise. Elle va découvrir à ses dépens l'implacable rigueur de l'autorité d'entreprise, en même temps que les codes de conduite, incompréhensibles au profane, qui gouvernent la vie, sociale au pays du Soleil levant. D'erreurs en maladresses et en échecs, commence alors pour elle, comme dans un mauvais rêve, la descente inexorable dans les degrés de la hiérarchie, jusqu'au rang de surveillante des toilettes, celui de l'humiliation dernière.

Mon avis  :

Attention coup de coeur !

 

Après "Ni d'Eve nid'Adam" qui nous racontait l'histoire d'amour entre Amélie et Rinri, on découvre l'expérience d'Amélie lorsqu'elle fut employée dans une grande société japonaise. Quelle rigolade ! Dès les premieres pages, quand elle nous décrit l'ordre hiérarchique de la société et son statut , on sait qu'on va avoir droit à quelque chose de grand mais là, le livre a dépassé toutes mes attentes.

 

Avec beaucoup de finesse et un brin de sarcasme, Amélie Nothombnous décrit les us et coutumes des japonais, espérant ainsi expliqué l'ambiance existant sur son lieu de travail. Très dur à imaginer, heureusement le récit est à la première personne du singulier et on a l'impression de vivre cette expérience au travers d'Amélie. D'espoir en désillusion, elle gravit tout les échelons jusqu'à atteindre le poste situé au plus bas de l'échelle à cause de la méchanceté et de la fausseté de ses supérieurs. Une ambiance qu'on sent très difficile à vivre pour l'auteur qui essayait de s'échapper de cette prison de verre par tout les moyens même si je trouve que sa technique de défenestration mentale est quand même un peu abusé.

 

En bref, un des meilleurs Nothomb que j'ai lu jusqu'à présent : il ne m'a fallu que quelques heures pour le finir tant le roman est addictif et l'humour corrosif.

 

Note : 

 

 

Quelques mots sur l'auteur : Amélie Nothomb

Née en 1967 à Kobe, au Japon, Amélie Nothomb est fille de l'ambassadeur de Belgique à Rome, petite-nièce de l'homme politique Charles-Ferdinand Nothomb. 

Amélie Nothomb passe ses cinq premières années au Japon, dont elle restera profondément marquée, allant jusqu'à parler couramment japonais et à devenir interprète. Mais son expérience ne s'arrête pas là puisqu'elle vivra successivement en Chine, à New York, au Bengladesh, en Birmanie et au Laos, avant de débarquer à dix-sept ans sur le sol de Belgique, berceau de sa famille où elle entame une licence en philologie romane à l'Université Libre de Bruxelles. 

Elle écrit depuis ses dix-sept ans. Elle avoue avoir déjà écrit trente-sept romans. L'écrivain garde rangés dans un carton vingt manuscrits qu'elle se refuse à publier les estimant trop personnels. 

C'est en 1992, alors âgée de vingt-cinq ans, qu'elle fait son entrée fracassante dans le monde des lettres avec son roman "Hygiène de l'assassin." Elle enchaîne depuis les succès avec plus d'une vingtaine de publications.

Amélie Nothomb est également l'auteur de: "L'hygiène de l'assassin" (1992), "Le sabotage amoureux" (1993), "Les combustibles" (1994), "Mercure", "Péplum", "Les Catalinaires" (1995), "Métaphysique des tubes" (2000), "Cosmétique de l'ennemi" (2001), "Robert des noms propres" (2002).

Amélie Nothomb a été définitivement consacrée en 1999 alors que "Stupeur et Tremblements" a été couronné du Grand Prix de l'Académie Française et s'est vendu à 385 000 exemplaires. Ses romans sont depuis traduits en 23 langues.

Elle a également obtenu par deux fois le prix du jury Jean Giono, le prix Alain Fournier et, très connue en Italie, il premio Chianciano.

Elle est encore actuellement domiciliée à Bruxelles mais voyage beaucoup de ville en ville afin de rencontrer ses lecteurs. 

Auteur extrêmement prolifique, Amélie Nothomb publie traditionnellement un livre par an depuis 18 ans, que la critique et le public attendent chaque année au mois de septembre. 

Commenter cet article

Léa Touch Book 08/07/2015 18:09

J'ai adoré ce livre :)

Kincaid 11/07/2015 09:33

Moi aussi ! Il est génial !

Luna 05/05/2015 12:09

J'avais adoré ce livre, je crois que c'est celui qui m'a le plus marqué avec Acide Sulfurique !

Kincaid 11/07/2015 09:33

C'est vrai qu'il est marquant !

Melliane 05/05/2015 11:46

Un jour je crois qu'il faudra vraiment que je tente au moins un livre de l'auteure !

Kincaid 11/07/2015 09:34

Ah mais il faut que tu en lises un au moins !