Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Succubus blues de Richelle Mead

23 Juillet 2009, 09:03am

Publié par Kincaid



Résumé :
L'enfer de la librairie... en plus sexy !
Parmi les carrières que l'enfer offre à une femme, succube peut sembler plutôt sympa : la jeunesse éternelle, le choix de son apparence,une garde-robe top-niveau et des hommes prêts à tout pour un simple effleurement.
D'accord, ils le paient de leur âme, mais pourquoi s'arrêter à ce genre de détail ? 
Pourtant, le vie de Georgina Kincaid est bien moins glamour. Son patron, un démon de seconde zone, fait une fixation sur les films de John Cusack. Ses meilleurs amis immortels lui rappellent sans cesse la fois où elle s'est transformée en dominatrice de l'enfer, avec tous ses accesoires, fouet et ailes compris. Et pas moyen de décrocher un rencard potable sans mettre en péril l'âme de l'élu. Heureusement, son travail à la librairie du coin lui procure certaines satisfactions : livres à l'oeil, moka blanc à volonté, et même la possiblité d'approcher le beau Seth Mortensen, un ateur qu'elle rêve -mais s'interdit- de mettre dans son lit.
Mais voilà que quelqu'un se met à jouer les justiciers dans la communauté des anges et des démons de Seattle. Bien malgré elle, Georgina sera propulsée au coeur de la tourmente. Et pour une fois, ses sortilèges sexy et sa langue bien pendue ne lui seront d'auncun secours...


Mon avis :
J'ai adoré lire les états d'âme de ce petit succube en mal d'amour. C'est le genre de livre où on a envie de s'ancrer tellement on s'y sent bien dedans. Le roman ne se borne pas à conter les tergiversions de Georgina, c'est également une affaire de meurtres, meurtres plutôt horribles qui touchent la communauté démoniaque de Seattle. Georgina décide d'enquêter et bientôt même ses plus proches amis lui semble suspect, surtout qu'elle est la seule à recevoir des messages du meurtrier. Mais celui'ci est plus proche d'elle qu'elle ne le croit....
Un livre qu'il faut absolument avoir dans sa bibliothèque!!!!!

Note :

Voir les commentaires

Le diable s'habille en Prada de Lauren Weisberger

23 Juillet 2009, 08:03am

Publié par Kincaid



Résumé :

Andrea, 23 ans, jeune diplômée, journaliste débutante fraîchement débarquée de province, est engagée comme assistante personnelle de la rédactrice en chef de Runway, un grand magazine de mode new-yorkais. Un job prestigieux que tout le monde lui envie... sauf que cela se transforme vite en cauchemar. Elle se retrouve propulsée du jour au lendemain dans un univers hostile. Sa patronne, Miranda Priestly, est odieuse, tyrannique et narcissique, et la traite comme bonne à tout faire. Andrea se retrouve chargée des 'missions' les plus improbables... Une drôle de secte dont les dieux ont pour noms Prada, Armani ou Versace.

Mon avis :
C'est un livre à la fois drôle et méchant : drôle, parce que les situations dans lesquelles se retrouvent Andrea sont pour le moins improbables et ne sont pas vraiment en rapport avec le poste d'assistante pour lequel elle a été engagé, et méchant, parce que la patronne est une bonne femme tout à fait tyrannique, que l'on ne pourrait pas imaginer même dans les pires cauchemards.
Ce livre nous montre, une autre partie, tout à fait odieuse, de l'univers de la mode et des personnes qui constituent cet univers très glamour.
Un bon livre, donc, qui a eu droit à une adaptation au cinéma relativement réussi !

Note :

Voir les commentaires

Andromaque de Racine

22 Juillet 2009, 16:55pm

Publié par Kincaid




Résumé :

L'action d'Andromaque se situe après la légendaire guerre de Troie, remportée par les Grecs.

Le Grec Pyrrhus, « le fils d'Achille et le vainqueur de Troie » est tombé amoureux de sa prisonnière Andromaque, la veuve du chef troyen Hector, tué par Achille. Il délaisse Hermione, qu'il doit épouser. Oreste, de son côté, aime d'un amour fou Hermione. Andromaque est partagée entre sa fidélité à la mémoire de son mari et son désir de sauver son fils, également prisonnier. Soumise aux pressions de Pyrrhus, elle finit par accepter de l'épouser, avec le projet secret de se tuer aussitôt.. Hermione, ivre de colère,  demande alors à Oreste de lui prouver son amour en assassinant Pyrrhus. Oreste s'exécute , mais Hermione après le meurtre, rejette Oreste et se tue sur le cadavre de Pyrrhus. Oreste sombre alors dans la folie et Andromaque devient reine.

 

Mon Avis:
J'ai étudié ce livre lorsque j'étais en seconde et je ne sais pas si c'est la prof qui en nous demandant de rédiger une courte histoire en alexandrin m'a fait adorer Racine, et notamment ce livre. L'alexandrin est dur à lire mais le fait d'avoir fait cet exercice m'a permis de les apprécier pleinement. La lecture d'Andromaque... c'est comme de la poésie. On vit ce qui se passe avec la même intensité que les personnages. Une lecture que je conseille à tous!!
Pour ceux qui serait trop radin, vous trouverez le livre ici :
http://www.scribd.com/doc/14355/Andromaque-Racine-Texte-integral
Bonne lecture

Note :

Voir les commentaires

People or not people de Lauren Weissberger

22 Juillet 2009, 16:30pm

Publié par Kincaid



Résumé :
Bettina Robinson alias Beth, 26 ans, Manhattan, 80 heures de travail par semaine. Jonglant entre les dîners chez son oncle Will, un chien hypoallergénique et allergique, un patron usant et abusant de stimulations philosophiques, Beth se sent un peu à l'étroit dans son tailleur. Alors à l'annonce des fiançailles de Pénélope, sa meilleure amie, elle décide de troquer des journées dans un box aussi grand qu'une cabane de douche contre des heures à rester affalée dans un canapé, mangeant des chocolats en lisant des romans à l'eau de rose. Oui mais voilà, tout le monde ne l'entend pas de cette oreille. Ses parents veulent qu'elle postule dans une association caritative/humanitaire, son oncle veut lui faire écrire des articles, et Beth finira par se retrouver chez Kelly & Co, agence de communication événementielle. Fini les tailleurs, c'est l'heure des tenues de marques, aussi courtes qu'elles sont chères, des soirées sans fin dans tous les night-clubs les plus "hype" de la ville.

Mon avis:

Lauren Weisberger attise notre péché de gourmandise en nous offrant une nouvelle friandise, People or not people, à dévorer sans complexe. Ce livre est un cocktail de bonne humeur grâce à l’humour décapant de son auteur. Pour vous donner un petit avant goût de ce roman gorgé de bonheur, People or not people nous dévoile l’histoire d’une jeune femme, Beth, apprenant le futur mariage de sa meilleure amie. Beth voit donc son moral descendre en flèche suite à cette annonce. Beth est une employée de banque très peu épanouie dans son travail et ne supportant plus du tout son affreux patron. Les fiançailles de sa meilleure amie lui donnent enfin le courage de quitter son travail. Apres avoir pris cette grande décision, Beth découvre la joie de traîner toute la journée chez elle et de faire ce qui lui plait. Beth sera sauvée de son nouveau train de vie quelque peu ennuyant par son oncle Will. Will lui permettra de rentrer au service de l’Agence de Relations publiques la plus en vogue de Manhattan.
Lauren Weisberger

Lauren Weisberger

A elle donc le grand plongeon dans le bain des people ! A elle, les soirées branchées qui se finissent à pas d'heure, les vêtements de luxe et les petits copains craquants. Sauf que de ce côté-ci, rien ne va : le garçon qui lui plait bien croit qu'elle sort avec une star de la nuit qui se sert d'elle pour cacher son secret.
 A travers ce roman vous pourrez donc vous détendre en naviguant dans les eaux troubles de la jet-set. Vous découvrirez donc ce milieu si particulier à travers les yeux de Beth, aussi novice que chacune d’entre nous en matière de people…

Note :



Pour visiter le site officiel de l'auteur:
www.laurenweisberger.com/

Voir les commentaires

La Magie Irlandaise de Nora Roberts

22 Juillet 2009, 13:29pm

Publié par Kincaid

La trilogie

Résumé:

La magie irlandaise - 1 Les joyaux du soleil À la suite d'un divorce éprouvant, Jude Murray décide de se rendre en Irlande, terre de ses ancêtres. Séduite par la lumière et les paysages, elle décide de s'y installer. Le village d'Ardmore est le lieu idéal pour faire le point sur sa vie. Son attraction principale : le pub Gallagher. Une ambiance chaleureuse, des soirées où l'on danse et chante. Mais surtout, le bel Aidan Gallagher, qui raconte si bien les vieilles légendes irlandaises. Celle de Lady Gwen et de son amant Carrick, qui tentent vainement de se retrouver depuis plus de trois cents ans, est la plus connue. Jude se demande d'ailleurs si elle ne les a pas aperçus le jour de son arrivée...

 

 

 


Résumé: tome 2

Musicien au tempérament rêveur, Shawn Gallagher mène une vie paisible à Ardmore, petit village irlandais où sa famille tient un pub. Certains lui reprochent de gâcher son talent, mais Shawn admet volontiers qu'il n'a aucune ambition. S'occuper de la cuisine et composer des chansons suffisent à son bonheur. Après le mariage d'Aidan, son frère aîné, Shawn s'est installé dans le cottage hanté de la colline aux Fées. Pourtant, ce n'est pas à lui qu'apparaît le fantôme de Lady Gwen mais à Brenna O'Toole, sa délicieuse voisine. Bien que connaissant Shawn depuis l'enfance, Brenna se rend soudain compte qu'elle est amoureuse de lui. C'est cependant sans espoir, puisqu'il la considère comme une soeur... Pour lui ouvrir les yeux, il faudra l'intervention de Lady Gwen et de son amant, Carrick, le prince des fées. Ils y ont tout intérêt puisque, selon la légende, ils doivent unir trois couples avant de pouvoir se retrouver !





Résumé tome 3 :
Depuis son adolescence, la ravissante Darcy Gallagher a été entourée par une foule d'admirateurs éperdus. Mais aucun homme n'est parvenu à toucher son coeur. De son côté, Trevor Magee a collectionné les conquêtes sans jamais s'engager. Leur rencontre, dans le petit village irlandais d'Ardmore, est un véritable feu d'artifice ! Brillant homme d'affaires new-yorkais, Trevor est venu superviser la construction d'une salle de spectacle. Simple prétexte pour justifier son voyage car ce qu'il cherche, ce sont ses racines. Des années plus tôt, son grand-père, originaire d'Ardmore, a émigré en Amérique. Depuis, aucun de ses descendants n'était revenu en Irlande. Le charme du cottage de la colline aux Fées a instantanément opéré sur son nouveau locataire. Mais ce qui a le plus ensorcelé Trevor, c'est la voix divine de Darcy...


Mon avis :

Ces trois romans mettent en scènes trois histoires d'amour différentes, une pour chacun des membres de la famille Gallagher. Ces trois romances sont liées par les fantômes de Lady gwen et son amant Carrick, le prince des fées, qui tentent de se rejoindre depuis presque trois siècles : une très belle histoire pour ces deux fantômes aux destins torturés, dommage que l'épilogue ait été fait à la va vite, on attendait un peu plus de précision quant à leur retrouvaille.
En ce qui concerne les personnages en chair et en os, Jude reste le personnage féminin le plus intéressant : c'est à la suite d'une grave dépression, qu'elle décide de partir à la recherche de ses origines en Irlande, c'est également là-bas qu'elle va se reconstruire peu à peu et redevenir forte et audacieuse. J'ai beaucoup aimé ce livre car il montre que l'on peut se sortir de la dépression en étant aidé par les bonnes personnes.
Le tome 2 est relativement différent puisque les deux protagonistes se connaissent depuis l'enfance. L'auteur a voulu nous montrer la difficulté de construire une relation sur la base d'une amitié d'enfance. Le fait de bien se connaître est parfois encore plus handicapant.
Le tome 3 a été baclé, l'histoire est expédiée à la va vite et sans surprise et la réunion des deux fantômes à la fin occupe deux lignes à la fin du roman, alors que ça a été le fil directeur de toute la trilogie.

Note :

Voir les commentaires

Blonde attitude de Plum Sykes

22 Juillet 2009, 13:07pm

Publié par Kincaid





Résumé:

On peut être belle à mourir, faire régulièrement la une des magazines people et avoir sa table réservée dans les restaurants les plus branchés, sans un fiancé à ses côtés, on est définitivement hors jeu. C'est ce que découvre avec effroi Julie Bergdorf, la blonde et excentrique héritière des grands magasins du même nom, référence absolue de la mode à New York. Un fiancé ? Puisqu'il le faut. .. Mais où donc se procurer cet accessoire si soudainement indispensable ? Le parcours du combattant commence pour les petites princesses de Park Avenue

Mon Avis:
Une adorable héroïne qui se retrouve dans des situations plus que comiques, aux répliques cinglantes dans le monde des snobs: voici tous les ingrédients de ceroman pétillant où les fous rires ne se font jamais attendre.
une petite excursion sur Paek Avenue avec les blondes bergdorf et on en redemande. On suit Julie dans son méli-mélo amoureux même si je ne comprends pas pourquoi elle a mis autant de temps à jeter ce petit copain machiavélique. Mais bon, ce n'est que mon avis !  Un très bon roman pour aller à la plage, qu'on soit blonde, brune ou rousse !!

Note :

Voir les commentaires

Chic et choc à New York

22 Juillet 2009, 11:42am

Publié par Kincaid

de Carrie Karasyov et Jill Kargman

Résumé :
Park Avenue, la plus chic et la plus chère de New York. En un mot, le paradis. Sauf pour la ravissante Melanie Korn, récemment mariée à un milliardaire. A chaque fois que la jeune femme tente une percée dans la haute société, ce petit cercle de privilégiés se charge de lui rappeler son passé d'hôtesse de l'air. Comment s'habiller avec goût? Quels amis fréquenter? A quels clubs adhérer? Melanie n'en a pas la moindre idée. Mais elle dispose d'un atout maître : un majordome anglais bien décidé à transformer Cendrillon en une authentique princesse. Sauront-ils, à eux deux, forcer les portes des associations caritatives les plus en vue et des réceptions les plus huppées? Une chose est sûre: Melanie ne reculera devant rien pour mettre à ses pieds Park Avenue, ses hommes d'affaires influents et ses jolies héritières...

Mon avis :
*Très décevant !!! Il n'y a pas d'histoire, les personnages sont nombreux et on a du mal à comprendre qu'elles sont leur rôles. C'est un véritable bric à brac jeté pêle-mêle dans le livre et c'est au lecteur de trouver un sens à tout ça. L'histoire de Mélanie Korn semble être la principale d'après le résumé mais ce n'est pas ce qui se passe en réalité dans le livre. La description qui est faite de L'upper east side est grotesque et dénué de sens et ne reflète que grossièrement la réalité.
Je vous le déconseille, c'est long à lire et ennuyant!!!!

note :

Voir les commentaires

Les petits secrets d'Emma de Sophie kinsella

22 Juillet 2009, 11:06am

Publié par Kincaid







Résumé :
Ce n'est pas qu'Emma soit menteuse, non, c'est plutôt qu'elle a ses petits secrets. Par exemple, elle fait un bon 40, pas du 36. Elle ne supporte pas les strings. Elle a très légèrement embelli son CV. Elle déteste sa cousine Kerry. Et avec Connor, son petit ami, au lit ce n'est pas franchement l'extase. Bref, rien de bien méchant, mais plutôt mourir que de l'avouer. Mourir ? Justement... Lors d'un voyage en avion passablement mouvementé, Emma croit sa dernière heure arrivée. Prise de panique, elle déballe tout à son séduisant voisin. Tout et plus encore. Sans imaginer que l'inconnu en question est l'un de ses proches. Très proche même...


Mon avis :

Ce roman se situe dans la lignée de l'accro du shopping. Une héroïne légère et un peu foldingue, qui lors d'un moment de panique dans un avion, décide de raconter tout ses secrets à son voisin, qui n'est autre que le big boss de la boîte où elle travaille. S'ensuit une série de péripéties pour notre héroïne qui ne sait plus où se cacher pour éviter son patron.
Ce n'est pas de la grande littérature mais on lit facilement les aventures de cette Londonienne trentenaires un peu frivoles mais tellement rigolote.
On retrouve beaucoup d'éléments qui ont fait leur preuves avec L'accro du shopping comme les colocataires qui échaffaudent des plans plus machiavéliques les uns que les autres pour sortir Emma des ennuis où elle s'est mis.
Celle-ciest, en effet, en très mauvais termes avec sa cousine qui semble vouloir lui voler tous ce à quoi elle tient. mais c'est sans compter sur le Big Boss que les frasques d'Emma amusent au plus haut point et qui est tombé amoureux d'elle.
Léger, frais et pétillant, parfait pour la plage ! A consommer sans modération!!!

Note:

Voir les commentaires

Mauvaise pente de Keith Ridgway

22 Juillet 2009, 09:20am

Publié par Kincaid




Résumé:

"Grace, prisonnière d'un passé qui refuse de se laisser oublier (elle a tué son mari), ne cesse de se faire violence à elle-même : elle joue au chat et à la souris avec la police mais voudrait avouer son crime à tous ceux qu'elle rencontre. Elle apprendra, au fil d'un itinéraire mouvementé, que l'aveu est une terrible épreuve : de toutes la plus périlleuse. "


Mon avis:

Mauvaise pente
raconte l'histoire de Grace Quinn, une femme vivant dans la campagne Irlandaise et dont le mari est violent et alcoolique. Un soir, son mari rentre ivre, renverse une jeune fille et la tue. Envoyé en prison, Grace  a beaucoup de mal à vivre parmi les autres villageois qui semble la juger dans chacun de ses faits et gestes, mais les choses empirent lorsque son mari sort de prison. Pour sortir d'un mariage dont elle n'a jamais voulu, elle décide de tuer son mari et de partir vivre à Dublin avec son fils. Mais les choses sont loin d'être aussi calme qu'elle ne le devrait...

Keith Ridgway nous livre un roman époustouflant où les décors de la campagne Irlandaise sont décrits avec tant de précision qu'il semble réel. L' histoire est triste, bien entendu, mais tellement bien raconté qu'on ne peut s'empêcher de vouloir aider Grace dans le combat de sa vie. C'est une magnifique fresque de l'Irlande des années 90 que nous peint l'auteur dans une écriture remplie de poésie et de finesse.

C'est le premier roman de Keith Ridgway et un premier roman réussi qui a obtenu le Prix Femina du roman étranger en 2001.

Note :

Voir les commentaires

Les vivants et les ombres de Diane Meur

21 Juillet 2009, 10:20am

Publié par Kincaid


Résumé :
"1821. En galicie, alors rattachée à l'empire habsbourgeois, l'obscure famille Zemka reconquiert le domaine fondée par un ancêtre issu de la noblesse et s'engage fiévreusement dans la lutte d'indépendance de la Pologne. Pour retracer son ascension puis sa décadence. Diane Meur convoque une singulière narratrice : la maison elle-même qui, derrière sa façade blanche et son front néo-classique, épie ses habitants. Indiscrète et manipulatrice, elle attise les passions, entremêle les destins, guette l'écho des événements qui, des révolutions de 1848 aux tensions annonciatrices du désastre de 1914, font l'histoire de l'Europe. Les femmes surtout, condamnées à la réclusion dans la sphère domestique, la fascinent. L'une d'elles, enfin, va réussir à s'en aller...."

Mon avis :
Un roman magnifique que j'ai lu d'une traite. L'histoire de la famille Zemka sur trois générations, racontée par une narratrice inattendue, la maison elle-même ! Une narratrice indiscrète, à qui rien ou presque rien n'échappe. Elle nous raconte avec beaucoup de finesse, les vies et évènements qu'elle abrite, en s'intéressant énormément aux femmes de la maison, prisonnière du monde domestique. Beaucoup de choses se produisent : secret, complot, adultère...un récit mouvementé et émouvant qui nous fait voyager dans une époque annonciatrice de troubles.

Note :

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>