Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Un petit tour de mes livres de Noël !

25 Décembre 2011, 20:28pm

Publié par Kincaid

Eh oui, une fois n'est pas coutume, Papa Noël est passé à la maison et il a laissé quelques livres à mon attention !

Voici mes dernières acquisitions :

Couverture Le Monde de la chasseuse de la nuit, tome 1 : La Première Goutte de sangCouverture Anita Blake, tueuse de Vampires (Comics), tome 1 : Plaisirs Coupables, partie 1

Voir les commentaires

Joyeux Noël : année 2011

25 Décembre 2011, 19:07pm

Publié par Kincaid

 

Un bon Noël à tous, en espérant que Papa Noël a mis beaucoup de livres sous votre sapin !!

Voir les commentaires

A la petite semaine, Gene Kerrigan

23 Décembre 2011, 09:12am

Publié par Kincaid

Couverture A la petite semaine

 

A la petite semaine, Gene Kerrigan

Edition Folio

Genre : Policier

449 pages

 

Résumé :

Tout va bien pour Justin et Andréa Kennedy: de beaux enfants, une grande maison dans la banlieue huppée de Dublin, de l'argent. Ils ont su profiter de la prospérité qui s'est déversée sur la nouvelle Irlande. Frankie Crowe et Martin Paxton ne peuvent pas en dire autant. Depuis toujours, ils alternent braquages ratés et combines minables. Jusqu'au jour où ils décident de faire preuve d'ambition et de kidnaper Justin Kennedy pour avoir eux aussi leur part du gâteau. Malgré l'opposition du caïd local, les deux compères font appel à quelques amis croisés au fil de leurs séjours en prison, élaborent un plan et se garent devant chez les Kennedy. Mais rien ne se déroule comme prévu...

Mon avis :

                           Si vous cherchez un policier, ne passez pas à c^^oté de cette petite perle dont la lecture ne vous laissera pas indemne!

                           Gene Kerrigan dresse avec "A la petite semaine", une autopsie fine de l'Irlande d'aujourd'hui où les difficultés sociales et logement insalubres sont le quotidien d'un grand nombre de personnes ! Petits larcins, vols à la tir, et autres traffics, tout est bon, pour améliorer le quotidien ou se faire quelques extras, mais ça devient vite insuffisant !

                           Frankie Crowe, le personnage principal , l' a bien compris : le roman débute par un de ses derniers coups avec son ami de toujours Martin Paxton : un cambriolage qui échoue lamentablement et là c'est la goutte d'eau qui fait déborder la cruche : il cherche le coup infaillible qui lui permettrait de se faire beaucoup d'argent rapidement et sans grand risque. Son idée : enlever un nouveau riche et exiger une rançon ! Pas question que ce coup soit un échec : chaque détail est minutieusement préparé : l'équipe, les armes, l'emploi du temps de la famille ... Gene Kerrigan nous entraine dans la vie de cet anti-héros qui apparait tour à tour comme une petite crapule sans scrupule ou comme un père près à tout pour son enfant : la dualité du personnage m'a beaucoup plus mais son caractère excessif peut vite ennuyer, heureusement que le personnage de Martin Paxton arrive à le raisonner de temps en temps et lui évite de faire de grosse bétise !

                           Comme je le disais, un coup minutieusement préparé où rien n'est laissé au hasard : sauf le kidnapping, la fine équipe voulait enlever Monsieur mais c'est Madame qui se retrouve dans leurs filets, pour leur plus grand malheur car à partir de là rien ne va plus ! Angela Kennedy n'est pas le genre de femme à se laisser aller : avec un mental d'acier et une humanité à fleur de peau : elle va arriver à ébranler notre fine équipe !

                           Un très bon policier dont la lecture m'a ravie ! Le début peut paraitre un peu long entre les descriptions de la socitété Irlandaise et l'histoire personnelle de chacun mais je trouve que c'est nécessaire pour mieux appréhender la psychologie des personnages et comprendre les décisions qu'ils prendront !

                            L'auteur a construit son histoire en laissant la parole aux divers protagonistes de cette aventure, plusieurs points de vues se confrontent et donnent une vision globale et une analyse fine de la situation.

                            Le style de l'auteur est comme son histoire très diversifié, il alterne entre une écriture presque poétique et des passages d'une cruauté à l'état brute !

                            Un livre qui m'a énormément plus et que je recommande vivement malgré une couverture qui, quoi que jolie, n'a strictement rien à voir avec le contenu du livre et peut donner une fausse idée sur l'ouvrage !

                            Je remercie vivement Livraddict et les éditons Folio pour ce partenariat qui m'a permis de découvrir ce livre !

 

Note :

 

 

Voir les commentaires

Nightwish : imaginaerum (7ème album)

17 Décembre 2011, 07:55am

Publié par Kincaid

Le septième album de Nightwish, Imaginaerum en vente depuis le 5 décembre !!!

Voir les commentaires

Secret circle : la série qui va vous ensorcelé !

13 Décembre 2011, 16:34pm

Publié par Kincaid

 

 

Un grand merci à Coralie pour m'avoir fait découvrir cette série : je l'adore !!!!

Voir les commentaires

Lundi 12 Décembre 2011

12 Décembre 2011, 06:37am

Publié par Kincaid

cest-lundi

 

Ma lecture en cours : mon part' Livraddict !

Couverture A la petite semaine

 

 

 

Ma prochaine lecture : ma LC du 30 décembre !

Couverture Lady R.

Voir les commentaires

Jaune de Naples, Jean-Paul Desprat

11 Décembre 2011, 16:40pm

Publié par Kincaid

 

 

Couverture Jaune de Naples

 

Jaune de Naples, Jean-Paul Desprat

Edition Points

800 pages

8 euros

 

Résumé :

                             Printemps 1770. La jeune Marie-Antoinette devient dauphine de France. De Versailles, elle écrit régulièrement à sa soeur, Marie-Caroline, reine du royaume des Deux-Siciles, mariée à Ferdinand IV. Ce dernier a succédé à son propre père, Charles III d'Espagne, parti régner à Madrid après avoir rasé la manufacture de Capodimonte, près de Naples. Il a interdit à son fils de refaire de la porcelaine dans le petit royaume italien. Mais Marie-Antoinette et sa soeur décident de ne pas en tenir compte. A la fois rivales et complices, elles se lancent un défi : " Ma porcelaine sera plus délicate que la vôtre ! " La future reine de France, à la demande de Marie-Caroline, envoie à Naples Anselme Masson, de la manufacture de Sèvres, et son frère Eustache afin de ressusciter l'ancienne fabrique. Anselme devra aussi tenter de rapporter à Sèvres le savoir-faire italien. Mais, sur place, la situation se complique, car les espions espagnols sont bien décidés à faire respecter les ordres du terrible Charles III...

Bleu de Sèvres nous avait fait vivre l'aventure de la Manufacture royale de Louis XV, Jaune de Naples, suite attendue, nous entraîne dans les péripéties napolitaines et romaines d'Anselme Masson, au coeur d'un XVIIIe siècle tumultueux et passionnant.


Mon avis :

 

                             Deuxième roman de la trilogie de Jean-Paul Desprats, commencé avec Bleu de Sèvres, nous plonge dans l'univers de la porcelaine ! Une nouvelle aventure qui peut se lire indépendamment de la première puisque l'auteur reprend des éléments de l'histoire précédente et ré-introduit ses personnages.

                             Anselme Masson, de la manufacture de Sèvres, est envoyé en mission à Naples par la jeune Marie-Antoinette : Anselme doit fabriquer de la porcelaine pour sa soeur Marie-Caroline, Reine des Deux-Siciles. Mais tout ne se passe comme prévu, entre complots politiques, meurtres frauduleux ... les problèmes s'accumulent : après l'exil d'Anselme auprès du Cardinal et son retour en grâce à la cour de France, d'autres surprises l'attendent auprès de Marie-Antoinette devenue reine !

                             Un roman que j'ai énormément apprécié : l'auteur, Jean Paul  Desprat a fait un énorme travail de recherche aussi bien sur la fabrication de la porcelaine que sur les personnages historiques mis en scènes. Certaines descriptions peuvent paraître longues, notamment les processus de fabrication de la porcelaine au début du roman, mais ceci est nécessaire pour mieux comprendre la passion d'Anselme pour la porcelaine de Sèvres.

                             L'intrigue est mené d'une main de maître du début à la fin : le style d'écriture de l'auteur sert à merveille cette histoire et alterne avec brio les passages descriptifs et les scènes d'actions : j'ai particulièrement apprécié la douloureuse relation d'Eustache (le frère d'Anselme) et de Madonetta en Italie, un passage très émouvant !

                             J'avoue que le nombre de pages du roman, presque 800, a de quoi effrayer le lecteur : mais les passionnés d'histoire se régaleront de cette fresque historique. Pour ma part, c'est la première fois que j'étais confrontée à l'art de la porcelaine, j'ai appris énormément de choses et l'histoire unissant les personnages n'en a été que plus attractive.

                             Mon personnage préféré reste Anselme Masson, quoiqu'il lui arrive il reste fidèle à lui-même et aux valeurs en lesquelles il croit : sa passion pour son métier, sa loyauté envers sa famille ainsi qu'envers sa souveraine Marie Antoinette malgré ses travers dont il sera la victime.

                             Moi qui adore les romans historiques, j'ai été gâtée : un roman magnifique, illustré par une très belle couverture. Un très beau cadeau à mettre au pied du sapin pour les passionnés d'histoire.

                              A noter que le titre du troisième opus sera "Rouge de Paris" !

 

Je remercie chaleureusement Livraddict et les éditions Points pour ce partenariat qui m'a permis de découvrir l'univers de Jean Paul Desprat !

 

  Note :

 

 

 

Le site de l'éditeur : http://www.lecerclepoints.com/

 

Voir les commentaires

Rêves d'incubes, T12 Anita Blake, LK Hamilton

11 Décembre 2011, 16:24pm

Publié par Kincaid

Couverture Anita Blake, tome 12 : Rêves d'Incube

 

 

 Résumé :

 

Anita est appelée à intervenir dans une affaire de vampire tueur en série qui s'attaque à des stripteaseuses. Elle est certaine que le coupable n'est pas quelqu'un du coin... mais il se peut que son jugement soit troublé par un conflit d'intérêts. Soupçonnée par tous, tenaillée par la faim primitive qu'ont éveillée en elle ses relations passionnées avec un vampire, un loup-garou et le métamorphe Micah, Anita va être poussée jusqu'aux limites de son endurance.

Mon avis :

                             Je me suis aperçue que j'avais complètement oublié de rédiger l'article concernant ce livre !! Ceci prouve, sans doute possible, à quel point il m'a déçu !

Pourtant, la couverture était sublime et je l'attendais avec tant d'impatience que ma déception n'en a été que plus grande !

                             Pour faire court, il n'y a aucune intrigue : Anita est en proie à l'ardeur de manière incontrôlable et on assiste impuissant à une énumération sans fin, de scènes sexuels et de nouveaux amants  : sans aucun intérêt ! Aucun fil conducteur, l'enquête policière a été tellement bâclée, que deux chapitres suffisent à la terminer sans qu'elle ait été d'une importance capitale dans le reste du roman.

                             J'en viens même à dire, qu'il ne se passe quasiment rien d'un point de vue émotionnel : on retrouve les mêmes hommes dans la vie d'Anita, on en rajoute quelques uns et puis voilà ! Après un tome 11, que j'avais adoré (c'est mon préféré !!) la déception ... même la relation Jean Claude_Anita semble avoir été mis en stand by alors que le tome 11 montrait une certaine complicité !

                             Et le pire : Asher n'apparait presque pas : une brève allusion à la fin du livre ! Je crois que LK Hamilton s'est tiré sur le pied avec ce roman et cela de façon volontaire, sûrement le plus mauvais tome de la série à ce jour !

 

Note :

 

2996558679 2 7 T4z2MaCD

Voir les commentaires

Lover Unleashed, T9, J.R Wrad

10 Décembre 2011, 16:10pm

Publié par Kincaid

Couverture La Confrérie de la Dague noire, tome 9

 

Résumé :

Payne, twin sister of Vishous, is cut from the same dark, seductive cloth as her brother. Imprisoned for eons by their mother, the Scribe Virgin, she finally frees herself - only to face a devastating injury. Manuel Manello, MD, is drafted by the Brotherhood to save her as only he can - but when the human surgeon and the vampire warrior meet, their two worlds collide in the face of their undeniable passion. With so much working against them, can love prove stronger than the birth right and the biology that separate them?

Mon avis :

                            J'ai hésité à le lire, après tout Souffhrance (alias Payne)ne m'intéressait pas et Manuel non plus, alors lire le récit de leur histoire...mais vu que j'étais en pleine fièvre de la Confrérie de la Dague noire, j'ai foncé tête baissé dans ce dernier opus ! et j'ai eu raison, on y parle beaucoup de Viszs et Jane !!!

                            Viszs, mon chouchou, cruellement délaissé dans le tome qui lui était consacré (ben oui, on ne parlait pas que DE lui !!) revient nous dévoilait une nouvelle facette de son carctère avec la découverte de sa jumelle, Payne ! Ajouté à cela, des problèmes de couples avec Jane et le retour de Manuel (ex béguin de Jane) et ça donne une histoire assez plaisante à lire ! bon, à part l'histoire d'amour entre Payne et Manuel qui est vraiment niaise !

                            On ne peut rêver mieux que Viszs quand on pense à un personnage torturé, il est trop intelligent pour son propre bien et à tendance à se faire mal pour se punir ou se calmer, ça dépend dans quel état d'esprit il se trouve ! Le retour de Payne dans sa vie et le fait qu'elle risque de mourir, le plonge dans ses vieux démons et en vient à se demander si la vie qu'il partage avec Jane lui suffit vraiment, surtout que cette dernière se pose de plus en plus de questions sur les seniments de Viszs à son égard !

                             Un très bon 9ème tome malgré quelques longueurs, on en apprend plus sur le père de Viszs et Payne ! La couverture est très moche, j'espère que la version française sera meilleure !!!

 

P.S : re re merci à Lilichat !!

 

Note :

2996558679 2 7 T4z2MaCD

Voir les commentaires

Coup de gueule !

9 Décembre 2011, 16:08pm

Publié par Kincaid

Fan inconditionnel de la série Mecy Thompson, je tiens à pousser un énorme coup de gueule sur la vacherie de Bragelonne/Milady : après avoir sortie les cinq premiers tomes de la série en poche : le sixième tome sort chez Bragelonne en grand format (pour 20 euros quand même !!!) si ce n'est pas de la cruauté pure et simple !!!

castelmore

Voir les commentaires

1 2 3 > >>