Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Everworld T2, K.A Applegate

15 Février 2013, 15:43pm

Publié par Kincaid

Couverture EverWorld, tome 2 : L'épopée fantastique

 

Résumé :

David et ses amis pensaient avoir vécu le pire, mais à Everworld, le pire est toujours à venir... Après avoir sauvé Senna, que toutes les puissances maléfiques se disputent, les voici maintenant entraînés dans une guerre sanglante aux côtés de la déesse Athéna. Leur mission : libérer l'Olympe assiégé par Ka Anor. Le sort d'Everworld est entre leurs mains. S'ils échouent, le " dévoreur de dieux " régnera en maître. Le cauchemar ne s'arrêtera-t-il donc jamais ?


Mon avis :

                           Je me replonge avec délice dans mon enfance à chaque fois que je relis cette trilogie !

                           J'ai dévoré ce second tome en seulement quelques jours, il faut dire qu'il y a tellement d'actions et les aventures des personnages sont si intéressantes qu'il est difficile de rester insensibles : j'ai particulièrement apprécié l'arrivée de nos divinités grecques qui donnent du fil à retordre à nos héros.

 

                           Tout comme le tome précédent, celui-ci est divisé en quatre parties, chacune étant centré sur un des personnages ce qui nous permet de connaître le point de vue de chacun sur les évènements qui leur arrivent et d'être plus proche de ceux-ci : j'ai particulièrement apprécié le personage d'April qui gagane en maturité dans ce tome, David est l'incontestable leader du groupe, ce qui lui fait parfois prendre des décisions critiquables et je m'y suis moins attaché !

                            L'intrigue est prenante : on rit des pitreries de Chris, on pleure à la mort d'un personnage, on voit nos personnages changés et prendre la défense d'un monde dans lequel ils ne se considèrent plus vraiment comme prisonniers... les différentes mythologies abordées m'ont une fois de plus comblées !

                             Un très bon second tome !

 

Note : 

Voir les commentaires

Challenge A Tableeee !!!

7 Février 2013, 19:10pm

Publié par Kincaid

J'ai découvert un super challenge sur le blog de Joe ! La gourmande que je suis n'a pas pu résister !

Challenge A tableeee !!!

      Voilà ce que Joe en dit :

      Voilà pourquoi je lance mon propre challenge qui s'articulera autour des plaisirs de la table et qui se déroulera du 1er janvier au 31 décembre 2013.

 

Le but est très simple, il faut lire des bouquins qui ont un mot qui fait penser aux plaisirs de la table dans son titre (ça peut être nourriture ou boisson) ou dont le thème principal a un rapport avec la gastronomie.

 

Comme mot, vous pouvez avoir tous les noms de légumes, fruits, épices, viandes, poissons et autres mais aussi d'autres qui font penser à la gastronomie tels salé, sucré, délices, goût, ... etc

 

Le but est de s'amuser donc du moment que le titre ou le thème fait penser à la dégustation, je prends ;)

 

Pour toutes les informations, vous pouvez les trouver ici. N'hésitez pas à vous inscrire ;)

 

Récapitulatif des catégories :

 


De 1 à 5 livres lus = grignoteur (euse)

De 6 à 10 livres lus = amateur(trice) de bonnes choses

De 11 à 15 livres lus = fin gourmet

16 livres et plus = bon(ne) vivant(e)

 

Je m'essaye à la catégorie Amatrice de bonnes choses (pour commencer) !

Mon suivi lecture :

Baiser sucré, Donna Kauffman

Coeur Fondant, Lisa Plumley

Petites douceurs, Donna Kauffman

Péché mignon, Donna Kauffman

Charlie and the chocolate factory, Roald Dahl

Deuils de miel, Franck Thilliez

 

Challenge A table miss bunny 3

Voir les commentaires

Belladone, T1 Nuit de Sang, Michelle Rowen

7 Février 2013, 08:16am

Publié par Kincaid

Couverture Belladone, tome 1 : Nuit de Sang

 

Résumé :

Jillian était une fille sans histoire jusqu’à ce qu’on la prenne en otage. Désormais, il ne lui reste plus qu’un choix à faire : mourir des mains de Declan, l’assassin dhampire qui la retient prisonnière, ou succomber aux effets secondaires du poison qu’on lui a injecté : la Belladone. Un venin qui fait d’elle l’arme ultime dans la guerre contre les vampires. Le seul espoir de Jill consiste à convaincre son kidnappeur de la relâcher, mais comment toucher le coeur d’un homme qui n’a jamais ressenti aucune émotion ?


Mon avis :

             Ayant adoré la série "Sarah Dearly" de Michelle Rowen, j'étais impatiente de découvrir sa nouvelle création et ... j'ai dévoré ce premier roman !

             Michelle Rowen nous plonge dans un univers beaucoup plus sombre et violent que dans la série Sarah Dearly et on se laisse conduire avec plaisir dans les déboires qui tombent sur la tête de Jillian : bon, il faut dire que c'est pas tout les jours qu'on est attaqué par un savant fou et pris en otage par un dhampire car on est devenu une arme mortelle pour les vampires ! Et ce n'est que le début ...

             On se retrouve face à une héroïne courageuse et qui a les pieds sur terre mais ce qui m'a le plus captivé c'est qu'elle ne cache pas ses failles ce qui la rend énormément attachante. Difficile de croire qu'une idylle va se nouer entre elle et Declan tant ce personnage est le parfait opposé de l'homme qu'on envisage pour Jill et pourtant plus je progressait dans ma lecture, plus j'en venais à l'apprécier...

             En ce qui concerne l'histoire, là encore on se retrouve face à de la nouveauté puisqu'un chercheur a mis au point une arme biologique censée tuer les vampires mais pas n'importe quelle arme : un sérum appelé Belladone ! Jill se retrouve bien malgré elle, porteuse de la Belladone ce qui la rend extrêmement attirable pour les vampires qui n'arrivent pas à lui résister mais une seule goutte de son sang suffit à les tuer ! ça fait longtemps que je n'avais pas lu une histoire de vampire aussi imaginative et crédible.

             Un excellent premier tome qui inaugure à la perfection une série à suivre !

 

Note :6b45701f

Voir les commentaires

In My Mailbox [12]

6 Février 2013, 10:18am

Publié par Kincaid

imagesCA4EO0EL

 

Un petit tour de mes acquisitions du mois de février :

Côté livre :

 

Couverture Coeur fondantAprès dix ans passés à sauver les – délicieuses – fesses de son patron tout en réprimant son attirance pour lui, Natasha jette l’éponge. Elle quitte la chocolaterie pour préserver sa santé mentale… et son cœur.

Rien ne va plus dans la vie de Damon. Pour retrouver son mojo, il doit la faire revenir, et vite. Mais lorsqu’il s’invite chez elle, tout bascule. Éperdument amoureux de Natasha, il souhaite tourner la page de son passé de play-boy, mais à présent que les rôles sont inversés, elle va se faire désirer…

Couverture Hollow, tome 1"On disait qu'elle s'était suicidée. Tout le monde y croyait. On n'arrêtait pas de me poser des questions, encore et encore, pour découvrir si je savais quelque chose. Mais je ne savais rien, alors que j'aurais dû... Cette idée n'a jamais cessé de me hanter."

Lorsque Kristen disparait dans d'étranges circonstances, Abbey refuse d'admettre la perte de son amie. La jeune fille rencontre alors au cimetières de Sleepy Hollow un mystérieux garçon qui pourrait l'aider à faire son deuil... Mais la découverte d'un journal intime bouleverse toutes ses certitudes.
Abbey connaissait-elle vraiment sa meilleure amie?

 

Côté Ebook :

Plusieurs livres qui me font envie depuis longtemps !

Couverture Night School, tome 1Couverture Hantée, tome 1 : Les ombres de la villeCouverture Balefire, tome 1 : Le Calice du VentCouverture Chroniques des enchanteurs, tome 4 : 19 lunes

 

Plus une petite commande que j'ai passé aux Editions du Chat Noir, une petite maison d'édition française que j'aime beaucoup et qui se spécialise dans le fantastique/Bit-lit ! Je ne peux que vous conseiller d'y faire un tour : 

Edition du Chat Noir

Les chroniques d'OakwoodOakwood, son église, sa grange abandonnée, ses tavernes, son cimetière. Et ses sorcières, au grand dam des prêtres qui se succèdent sans parvenir à éradiquer les diableries.


Lorsque la nuit tombe, les ombres s'étirent et drapent le hameau d'un manteau de noirceur, laissant à la lune le soin d'épier les plus sombres desseins. Cruelles malédictions et engeances démoniaques arpentent alors librement les rues aux faveurs de l'obscurité ; mieux vaut ne pas s'attarder en-dehors des logis, au risque de rencontrer la Mort au détour d'une bâtisse.

Pourtant, le vieux cimetière attire bien des convoitises... Certains affirmeront avoir aperçu la lueur chétive d'une lanterne au détour d'une tombe, d'autres diront avoir entendu des hurlements déchirants briser la torpeur nocturne. Les plus folles rumeurs circulent au village, mais ses habitants s'accordent à dire qu'il ne se trame rien d'anormal.

Entre spectres, pentacles, corbeaux et cadavres, quelques téméraires se risquent toutefois à des errances en solitaire. L'un en quête de l'être aimé, l'autre animé par une vengeance inassouvie, ou tout simplement, à la recherche du repos éternel. Or tous ignorent que dans l'ombre, la demoiselle d'Oakwood veille...

 

Le livre ci-dessous est en prévente et je vais le recevoir dédicacer par l'auteur !

Les chroniques d'OakwoodAu terme de votre vie, à combien estimez-vous le nombre de minutes au cours desquelles vous avez commis une erreur irréparable ? De celle dont les conséquences régissent d’une douloureuse tyrannie vos agissements futurs jusqu’au trépas. Mon acte manqué ne dura pas plus d’une fraction de seconde et pourtant ma mémoire fracturée me renvoie sans cesse à cet instant précis tandis que la course du temps poursuit son inaltérable marche, m’éloignant toujours un peu plus de ce que j’ai perdu ce jour-là. Je me demande si notre dernière heure venue, les remords s’effacent, nous délestant ainsi d’un bagage bien lourd vers l’au-delà ou le néant, peu importe. Puis je me souviens alors qu’il s’agit là d’une délivrance qui m’est interdite, condamné à porter sur mes épaules ce fardeau à travers les âges, à moi qui suis immortel.

L’amour ne devrait jamais être éternel, car nul ne pourrait endurer tant de douleur.

imagesCAVN07PE

Voir les commentaires

Anna Karenina, Léo Tolstoï

5 Février 2013, 07:57am

Publié par Kincaid

 

Résumé :

Un homme, une femme... Elle, c'est Anna : belle, riche, du "meilleur monde" et mariée à quelque chose comme un de nos énarques. haut fonctionnaire qui lui assure un confortable statut d'épouse et de mère. Lui, Alexis, c'est le play-boy de la Russie impériale, officier de cavalerie comme l'est tout jeune noble de son temps et menant la vie de régiment : le jeu, les femmes, les voitures (hippomobiles), les dettes, les virées entre camarades.
Anna et Alexis se rencontrent, ils s'éprennent l'un de l'autre, et voilà bientôt formé un couple d'amants qui défraie la chronique, au grand dam du mari trompé. Histoire banale, dira-t-on. Sauf que nous sommes vers 1870 à Moscou et à Pétersbourg, c'est-à-dire en un temps et dans une société où ne se transgressent pas impunément certaines convenances. La passion adultère d'Anna pour Alexis crée des drames qui risquent fort de tourner à la tragédie...


Mon avis :

             Je ne sais pas si c'est parce que je l'ai lu en anglais ou si c'est parce qu'il s'agit d'une version abrégée mais j'ai eu beaucoup de mal à m'intéresser à cette histoire, principalement car j'ai trouvé que ça allait beaucoup trop vite : on passe de scènes importantes en scènes importantes sans avoir le temps de se reposer. Du coup, le récit manque cruellement d'émotions alors qu'il s'agit avant tout d'une histoire d'amour !

             En ce qui concerne les personnages : j'ai beaucoup apprécié Anna dans un premier temps mais plus on avançait dans le récit et plus j'avais du mal à suivre ses raisonnements. Quant à Vronsky, je ne comprends tout simplement pas l'amour que lui voue Anna car il ne m'a pas vraiment plu contrairement à Lévin que j'ai trouvé bien plus profond et intéressant. De même, l'histoire d'amour entre Lévin et Kitty m'a plus émotionné que celle d'Anna/Vronsky...

              Le personnage le plus haïssable reste bien entendu Karenin lui même mais je pense que c'est surtout dû au fait que cet homme est incapable de ressentir quoi que ce soit, ce qui est aux parfaits antipodes de la jeune Anna.

              Au niveau de l'anglais, je suis assez contente de moi car je m'en suis plutôt bien sorti en tenant compte que c'est le niveau le plus élevé de cette série : ça m'a permis d'apprendre de nouveaux mots de vocabulaires !

              Maintenant il me tarde de voir le film avec Keira Knightley !

 

Note :

CRChttp://imageshack.us/a/img96/1695/classiquebadge.png

Voir les commentaires

Lundi 4 février 2013

4 Février 2013, 02:00am

Publié par Kincaid

cest-lundi

 

 

Ce que j'ai lu la semaine dernière :(cliquez sur la couverture pour accéder aux articles)

Couverture Dracula, mon amourCouverture La vierge froide et autres racontarsCouverture Anna Karénine, abrégé

 

 

Ce que je suis en train de lire :

Couverture Cinquante nuances de Grey, tome 2 : Cinquante nuances plus sombres

 

Ce que je lirai ensuite :

Couverture Zombie Story, tome 2 : Zombie NationCouverture Chroniques des enchanteurs, tome 3 : 18 lunes

 

Des nouvelles de mes chroniques en retard : cliquez sur les couverture !

Couverture Belladone, tome 1 : Nuit de SangCouverture Anita Blake, tome 16 : Sang noir

 

Et vous, que lisez-vous ?

Voir les commentaires

Sang Noir, Anita Blake T16, L.K. Hamilton

3 Février 2013, 00:32am

Publié par Kincaid

Couverture Anita Blake, tome 16 : Sang noir

 

 

Résumé :

Le loup-garou Jason a besoin de moi, non pas comme chasseuse de vampires, marshal fédéral ou nécromancienne, mais en tant qu’amie. Pendant quelques jours, il voudrait avoir l’air d’un type normal, dans une relation de couple normale, afin de pouvoir faire ses adieux à son père mourant. Dans sa petite ville natale de Caroline du Nord, on ne devrait pas avoir trop de mal à garder notre identité secrète. Depuis le temps, je devrais pourtant savoir que rien ne se passe jamais comme prévu…

 

Mon avis :

 

Je ressors un peu déçue de ce seizième opus (eh oui déjà !). Après un renouveau intéressant dans le tome précédent, on retombe dans les banalités affligeantes des histoires de coeur d'Anita et ni le dépaysement d'aller voir les parents de Jason ne feront passer l'histoire pour crédible : énormément de longueur, beaucoup de babillage sentimentale... heureusement que les scènes de sexes quoique présente reste supportable.

 

Je ne ressors pas convaincu de cette lecture qui n'apporte rien de plus au déroulement de l'histoire à part d'en apprendre un peu plus sur les tigres garous mais est-ce que ça vaut vraiment le coup de dépenser vingt cinq euros pour cela ? je ne suis pas sûre ! Plus ça va et plus mon intérêt pour cette série s'émousse : pour quelles raisons ? Les personnages qui ont fait la gloire de la série sont de moins en moins présents, de même que les intrigues intéressantes et bien ficelées : à quand le retour de la chasseuse de vampire et de la réanimatrice de zombie ?

 

Néanmoins Anne claire Payet à encore fait de l'excellent boulot pour la couverture !

 

Note :

2996558679 2 7 T4z2MaCD

 

Voir les commentaires

Dracula Mon Amour, Syrie James

1 Février 2013, 11:28am

Publié par Kincaid

Couverture Dracula, mon amour

 

 

Résumé :

Mina est amoureuse et sur le point d’épouser l’homme qu’elle aime. Sa meilleure amie, la jolie Lucy, est elle aussi sur le point de se marier. Les deux jeunes femmes décident de partir en vacances à la mer pour profiter de leurs derniers moments de célibat ! Mais l’arrivée dans leur vie d’un gentleman fascinant, ténébreux et sulfureux, va ébranler toutes leurs certitudes. Lucy tombe mystérieusement malade, et Mina, quant à elle, est soudain assaillie par des désirs inavouables...

 


Mon avis :

 

lecture commune

Lecture commune du 30 janvier 2013 avec Alcyone, Morgane

               Cela fait longtemps que je voulais lire ce livre  mais je repoussais sans cesse le moment de m'y mettre à cause des trop nombreux avis négatifs que je pouvais lire concernant ce livre. C'est donc avec beaucoup d'appréhension que j'ai commencé ma lecture et pourtant tout s'est très bien passé.

 

               Syrie James nous livre avec "Dracula mon amour" une réécriture du livre de Stoker mais cette fois du point de vue de Mina Harker car disons le franchement les femmes sont vraiment laissées de côté dans l'oaeuvre original. J'ai donc eu le plaisir de découvrir un nouvel aspect de cette histoire au travers des sentiments et pensées d'une jeune femme de cette époque.

 

               En suivant Mina, on en apprend vraiment plus sur la condition des femmes dans la société anglaise : privé de liberté, toujours à devoir suivre les ordres d'un père ou d'un mari, ne pas avoir de travail... mener une vie oisive n'est pas vraiment dans les cordes d'une jeune femme aussi indépendante et douée que Mina malgré l'amour qu'elle porte à Jonathan. Alors quand le comte Dracula surgit dans sa vie, celle-ci va devoir faire le choix difficile entre un amour paisible et une passion sans limite.

 

               Je ne trouve pas que ce livre mérite les critiques qu'il a reçu car j'ai trouvé l'histoire très plaisante et facile à lire : l'auteur a apporté un soin particulier à écrire son histoire dans un style victorien tout en la rendant accessible à un public plus jeune. Les sentiments des personnages y sont décrits avec beaucoup de finesse et on se prend au jeu de ce chassé-croisé amoureux. Malgré tout, je serai d'accord sur un point avec les pessimistes, quelques longueurs alourdissent le récit, notamment quand il y a Van Helsing et l'échafaudage de plan. Néanmoins ça ne m'a pas empêché de lire le roman jusqu'à la fin.

 

               J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire qui m'a permis de me replonger dans l'univers de Dracula. D'ailleurs la tournure de l'histoire prise entre Mina et Dracula n'est pas sans rappeler la suite que nous alivré Dacre Stoker dans "dracula l'immortel" et j'ai bien aimé pouvoir faire des parallèles entre toutes les versions !

 

Note :

2996558679 2 7 T4z2MaCD

Voir les commentaires

<< < 1 2