Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Complètement cramé, Gilles Legardinier

30 Juillet 2014, 07:21am

Publié par Kincaid

Titre : Complètement cramé

Auteur : Gilles Legardinier

Nb de pages : 432p

Editeur :Pocket

Lassé d'un monde dans lequel il ne trouve plus sa place, privé de ceux qu'il aime et qui disparaissent un à un, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise pour se faire engager comme majordome en France, le pays où il avait rencontré sa femme.
En débarquant au domaine de Beauvillier, où personne ne sait qui il est réellement, il espère marcher sur les traces de son passé. Pourtant, rencontres et situations hors de contrôle vont en décider autrement... Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps, Odile, la cuisinière et ses problèmes explosifs, Manon, jeune femme de ménage perdue et Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui cherchait un moyen d'en finir va être obligé de tout recommencer...

Mon avis :

Depuis "Demain, j'arrête", j'avais très envie de lire de lire un autre Gilles Legardinier mais c'est la chronique du Coin lecture d'Héloïse (ici) qui m'a décidé à le lire. Quel livre !

Un véritable coup de coeur!

Un livre plein d'amour, d'humour et de simplicité qui met en avant les relations humaines et ce qu'elles peuvent faire ressortir de meilleur chez les gens. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en commençant ma lecture mais très vite, l'écriture de l'auteur m'a transporté, envoûté et je n'ai pas pu relâcher ce livre. L'histoire, les personnages... tout était parfait, comme une petite bulle de bonheur à chaque fois que je reprenais ma lecture.

Andrew est un anglais qui a dépassé la soixantaine et le PDG d'une entreprise en plein essor mais malgré cette réussite professionnel, il n'arrive pas à surmonter la mort de sa femme. Pour éviter de sombrer dans la déprime, il décide de remettre toute sa vie en question en prenant un emploi de majordome dans un manoir français. Un virage à 180°C qui ne se fait pas sans casse : les habitants du manoir ne sont pas très accueillants et le job ne lui plait pas. Pourtant son humour so british, son amour et son expérience personnelle réussiront à séduire tout ce petit monde et à améliorer leur vie comme aucun d'entre eux n'auraient pu le prévoir.

Les personnages m'ont enchanté : Andrew est un homme extraordianaire, il réussit à changer la vie des gens avec la bonté dont il fait preuve et j'ai trouvé ça vraiment merveilleux. Le duo qu'il forme avec Magnier est hilarant : on dirait deux gamins ces deux-là ! Odile, la cuisinière, est une vraie dure au coeur tendre qui a su me séduire. Son amour inconditionnel pour Méphisto m'a plus d'une fois amusé. Et Manon, la petite jeune du groupe, qui construit sa vie à coup de réussite et de défaite, se nourrit de l'expérience de ses aînés. Elle apporte un vent de fraîcheur et d'insouciance dans cette petite communauté.

Gilles Legardinier m'a une fois de plus séduite avec une histoire atypique servie par une écriture fluide et simple qui fait mouche à tout les coups !

Note : 5/5 

Voir les commentaires

Lundi 28 Juillet 2014

28 Juillet 2014, 05:17am

Publié par Kincaid

 

Ce que j'ai lu la semaine dernière :

 

 

Ce que je lis :

 

 

Ce que je compte lire ensuite :

Je ne sais pas trop, alors je fais une grosse liste pour la semaine prochaine et ce sera suivant mon humeur^^

 

Et vous, que lisez-vous ?

Voir les commentaires

In My Mailbox [3]

27 Juillet 2014, 13:59pm

Publié par Kincaid

 

Mon dernier passage en librairie a encore une fois contribué à faire augmenter ma PAL !

Et une lecture en VO, histoire de poursuivre mes bonnes résolutions :

et vous quelles sont vos nouvelles acquisitions ?

Voir les commentaires

Fringe

26 Juillet 2014, 07:44am

Publié par Kincaid

Fiche d'information :

Série créee par J.J Abrams en 2008

5 Saisons (Série terminée)

 

Synopsis :

Quand un vol international arrive à l'aéroport de Boston et que les passagers et l'équipage sont retrouvés morts, l'agent du FBI Olivia Dunham se voit confier l'enquête. Lorsque son partenaire est grièvement blessé, elle trouve une aide inattendue auprès du Dr Walter Bishop, un scientifique brillant mais fou, et de son fils, Peter. Ils ne tardent pas à découvrir que le drame du vol 627 n'est qu'une infime partie d'une bien plus grande et choquante vérité...

Avec :

Anna Torv dans le rôle d'Olivia Dunham

Joshua Jackson dans le rôle de Peter Bishop

John Noble dans le rôle de Walter Bishop

 

Mon avis sur la saison 1 :

J.J Abrams est un maître en matière de série TV : je ne me lasse pas de découvrir où son imagination amène le spectateur. J'avais donc hâte de découvrir Fringe que je n'avais jamais pu visionner lors de ses diffusions (trop tardives) sur les chaînes nationales. J'ai donc profité d'une super promo pour m'acheter la première saison et dès les premiers épisodes, j'ai compris pourquoi cette série avait été diffusée en dernière partie de soirée :-)

Le pilote de 81 minutes donne le ton de la série : effets spéciaux sublimes, maquillages plus vrai que nature, moyens digne d'un film de science fiction.... et j'en passe ! Mais attention aux âmes sensibles, certaines scènes peuvent heurter votre sensibilité : surtout pour le pilote où il faut parfois avoir le coeur bien accroché !

Ainsi l'on découvre Olivia Dunham, jeune agent du FBI, qui va être confronté à une enquête paranormale qui va l'obliger à collaborer avec un savant interné dans un hôpital psychiatrique, Walter Bishop et son fils surdoué Peter Bishop. Elle intégrera bientôt la section "Fringe" (en anglais : frontière) du FBI spécialisée dans le paranormal. Ce trio inattendu donne un mélange explosif dans la résolution d'enquête : bien souvent, heureusement que John Noble était là pour apporter une touche d'humour et d'humanité car le personnage d'Olivia Dunham est assez froid et distant, de même que celui de Peter Bishop. Sans les chamailleries incessantes avec son père, j'ai trouvé qu'il faisait souvent tapisserie, ce qui est dommage !

Un trio de choc dans lequel j'ai découvert John Noble et retrouvé Joshua Jackson, bien loin de son rôle dans Dawson.  En ce qui concerne les épisodes, chacun voit la résolution d'une enquête avec en toile de fond le même responsable qui semble prendre le monde pour un immense champ d'expérimentation.

Une série qui repose sur des bases scientifiques et se nourrit de tout les courants de science fiction : un mélange détonnant servi par de bons acteurs et de superbes scénario. Les effets spéciaux m'ont plus d'une fois surprise par leur qualité. 

Une première saison réussi qui a su me captiver, j'ai hâte de découvrir la suite ! Le seul point négatif que je pourrai relever, c'est le nombres impressionnants de questions qu'on est amené à se poser et qui ne trouve pas de réponses à l'issu de cette première saison ! Quand on n'a pas la suite, ça fait un peu rager, non?

 

Note : 4/5

 

 

Voir les commentaires

Anno Dracula, Kim Newman

25 Juillet 2014, 06:39am

Publié par Kincaid

Titre : Anno Dracula

Auteur : Kim Newman

Nb de pages : 643p

Editeur : Livre de poche

 

Londres, 1888. La reine Victoria s'est remariée avec le comte Dracula, qui entend répandre le vampirisme dans tout le royaume. Chaque soir, au crépuscule, les non-morts poursuivent les sang-chauds pour leur donner " le baiser des Ténèbres " et boire le sang qui leur assure l'immortalité. La terreur règne, toute révolte est impitoyablement réprimée, mais un mystérieux tueur au scalpel d'argent, en s'attaquant aux prostituées vampires, menace la stabilité du nouveau régime.

Mon avis :

Une couverture qui m'a tout de suite séduite, façon affiche de théâtre du XIXème siècle avec une histoire qui revisite en profondeur le mythe de du célèbre Dracula : il n'est pas mort mais marié à la reine Victoria elle -même devenue vampire, Van Helsing a été exécuté sur la place publique, Bram Stocker envoyé dans un camp de concentration. Dracula est devenu Prince consort et règne en maître absolu sur Londres qu'il terrifie de son influence en vampirisant les humains. Sans la présence de Scalpel d'argent, le célèbre meurtrier qui terrorise les prostituées vampires, tout irait pour le mieux dans le monde des canines^^

Un vrai méli-mélo englué dans un contexte historique extrêmement riche, voilà comment je résumerai le livre. Il y a tant de détail dès le début de l'histoire qu'on a du mal à prendre ses marques et suivre l'intrigue. Ce qui est dommage, l'écriture fine et précise de l'auteur m'a un peu rappelé celle de Georges R.R Martin : tant le petit monde décrit dans ce roman est complexe mais ça s'arrête là ! En plus de Dracula, on (re)-découvre tout les grands méchants de la littérature fantastique de l'époque victorienne.

 

Un  récit décalé dans lequel je me suis plus d'une fois perdue : décevant par rapport à ce que j'attendais !

 

 

Quelques mots sur l'auteur : Kim Newman

Kim Newman est un auteur et critique de cinéma anglais. Il est essentiellement connu pour ses romans d'horreur et notamment pour sa série Anno Dracula.

Il a grandi dans le comté du Somerset, et a ensuite étudié l'anglais à l'Université du Sussex. 

Il a tout d'abord été journaliste dans divers magazines avant de se tourner vers l'écriture, domaine où il a déjà été plusieurs fois récompensé par des prix littéraires. 

Il est également un critique reconnu du cinéma d'horreur, contribuant notamment au mensuel Empire. 

Il a également écrit des romans dans l'univers de Warhammer sous le pseudonyme de Jack Yeovil. 

 

 

Voir les commentaires

Transformers : L'âge de l'extinction

23 Juillet 2014, 09:01am

Publié par Kincaid


L’histoire : Quatre ans après le combat final de Transformers 3, un groupe de scientifiques cherche à repousser les limites de la technologie en s’inspirant des Transformers. Au même moment, Cade Yeager, inventeur sans-le-sou et père de famille texan, découvre un vieux camion qui n'est autre qu'Optimus Prime. Une trouvaille qui va attirer l'attention d'un certain Savoy qui ne rêve que d'une chose : éliminer tous les Transformers...

 

Mon avis :

Grande fan de Transformers depuis toujours, je ne pouvais pas manquer ce nouvel opus ! Transformers l’âge de l’extinction est toujours réalisé par Michael Bay mais contrairement à la trilogie précédente, un nouveau départ est donné : Shia Labeouf, héros des trois premiers volets de la saga Transformers, cède sa place à Mark Wahlberg (Ted, No Pain No Gain) dans ce qui s’annonce comme le premier épisode d’une nouvelle trilogie.

J'ai eu beaucoup d'a-priori avant d'aller voir le film : celle-ci étant essentiellement due aux critiques incendiaires que j'ai pu lire. Pourtant, le film était génial. Je me suis régalée du début à la fin : ce nouveau Transformers s'inscrit dans la droite ligne des précédents. Des scènes de combats étourdissantes avec des Autobots plus vrai que nature : en 3D on en prend plein les mirettes !!

Alors oui le scénario ne révolutionne pas le monde du cinéma, oui il n'y a pas beaucoup de dialogues et oui il y a plein de combats... Voilà ce que j'ai lu dans la plupart des avis et j'ai juste envie de dire : mais oh c'est un Transformers les gars !!! C'est presque leur marque de fabrique de faire des Block-busters ultra-musclé.

Niveau acteur : nouveau casting oblige! Mark Wahlberg (Ted) apparaît très convaincant en inventeur fauché et père célibataire ultra-protecteur. Stanley Tucci (Hunger games, Le diable s'habille en Prada) est génial dans le rôle du riche scientifique : je ne suis pas très objective car j'adore cet acteur, il a un jeu exceptionnel !

Le film fait quand même 2h45 ! Je ne m'en suis pas rendue compte si ce n'est que ma nuque commençait à me faire souffrir.

En clair, on y va pour les scènes de combats étourdissantes et le mythe Transformers : si aucun des deux ne vous intéressent, passez votre chemin !

 

Note : 4/5

Voir les commentaires

Capturée, Elizabeth Heiter

22 Juillet 2014, 06:11am

Publié par Kincaid

Titre : Capturée

Auteur : Elizabeth Heiter

Nb de pages : 416p

Editeur : Harlequin

Collection : Best-sellers

Date de sortie : 1er Juillet 2014

Appelée en renfort sur une scène de crime dans le bois de Bakersville, Evelyn Baine, profileuse au FBI, ne s’attendait pas à découvrir une mise en scène aussi macabre : les cadavres de deux jeunes femmes ont été enterrés à la verticale, les têtes émergeant du sol et exposées comme des trophées… Bouleversée, Evelyn pressent aussitôt qu’un tueur en série rôde dans la nature. Pourquoi a-t-il choisi ces femmes ? Et que signifie le cercle scarifié sur leur poitrine ?
Autant de questions qui l’amènent peu à peu à dessiner les contours d’un meurtrier à la personnalité violente et sadique qui, elle le devine, est proche, tout proche… et prêt à tuer de nouveau. Résolue à tout mettre en œuvre pour le faire arrêter, Evelyn prend alors une terrible décision : elle servira d’appât pour le forcer à se dévoiler…

Mon avis :

Et hop, un nouveau thriller que j'avais très envie de découvrir ! Une couverture sobre mais chic qui promettait quelques sueurs froides... oui "promettait" car au final, le livre s'est avéré décevant par rapport à mes attentes.

Evelyn Baine est un agent du FBI, travaillant sur les tueurs en série : une enquête l'amène à Baskerville sur les traces de crimes étranges.

Un début prometteur qui met en scène les pensées du tueur avant de découvrir Evelyn, le personnage principal de l'intrigue. Quand j'ai commencé ma lecture, j'ai adoré le ton du livre qui m'a énormément rappelé l'ambiance d'un épisode d'Esprits criminels mais à environ la moitié du roman, j'ai trouvé que l'intrigue s'enlisait dans des longueurs malvenues : impression de déjà lu, enquête qui tourne en rond, personnages qui perdent de leurs superbes... Ce qui est vraiment dommage car tout les éléments étaient là pour faire un très bon livre. Mais je ne sais pas, il manque un petit truc... peut-être pas assez de suspense, ce qui aurait permis de conserver mon intérêt pour l'intrigue un peu plus longtemps.

 

Quelques mots sur l'auteur : Elizabeth Heiter

 

Elizabeth Heiter est diplômée de Littérature anglaise. Elle est membre de "Romance Writers of America" et de "l’International Thriller Writers". Elle publie son premier thriller "Hunted" (Capturée) en 2013 aux Éditions Harlequin.

 

 

Voir les commentaires

Lundi 21 Juillet 2014

21 Juillet 2014, 03:26am

Publié par Kincaid

 

Ce que j'ai lu la semaine dernière :

 

Ce que je lis :

Ce que je compte lire la semaine prochaine :

Et pour me remettre au lecture en VO, j'ai choisi :

Et vous, que lisez-vous ?

 

Concours pour les 5ans du Blog, c'est par ici (cliquez sur l'image!!)

Voir les commentaires

In My Mailbox [2]

20 Juillet 2014, 06:19am

Publié par Kincaid

 

Encore une semaine bien chargée niveau livre^^

Côté livres :

Love Game, Emma Chase : Un roman qui a beaucoup d'avis positifs sur la blogo, je me suis laissée tenter !

La Belle et la Bête, Mme de Villeneuve : mon disney préféré et pourtant je n'ai jamais lu le conte original, je vais pouvoir me rattraper.

 

Les Chroniques de Wolf Springs, Nancy Holder : Une série que je ne connaissais pas du tout mais je suis tombée amoureuse des couvertures.

 

Côté Ebook :

Gros délire avec ma copinaute Gabinouchette : cette année, on a décidé de se faire des Harlequinades! Le principe : lire le plus d'Harlequins possibles mais histoire de sortir des sentiers battus, on s'est lancées le défi d'essayer de nouvelles collections de cet éditeur^^

Donc pour ce faire, j'ai crée mon espace lecture sur Harlequin et là oh surprise, chaque mois des livres à télécharger gratuitement pour les membres, si c'est pas chouette ça ! Alors je me suis laissée tenter par :

 

Beaucoup de romances, ce qui est parfait avec le challenge que j'ai crée My Secret Romance : si vous voulez participer c'est par là :

 

Voir les commentaires

Reign

19 Juillet 2014, 09:10am

Publié par Kincaid

1557. Après avoir passé plusieurs années dans un couvent sur le Mont St Michel, Marie Stuart, 15 ans, Reine d'Ecosse depuis la mort de son père alors qu'elle n'avait que six jours, fait son entrée à la Cour de France où son futur mari, le Prince François, l'attend. Accompagnée de ses meilleures amies, Kenna, Greer, Aillie et Lola, qui sont aussi ses sujets, elle est bien décidée à embrasser sa destinée. Cependant, elle découvre que sa vie est constamment en danger : on essaie d'abord de l'empoisonner, puis de la violer. Des forces obscures et mystérieuses semblent même l'entourer...

Mon avis sur la saison 1 :

Autant vous le dire tout de suite, cette série bénéficie des meilleurs et des pires critiques que j'ai pu lire avant de commencer à la visionner : ce qui a bien évidemment contribuer à piquer ma curiosité !

Verdict : Bonne Surprise ! 

Commençons par le début : le générique. Trop peu de séries font désormais l'effort de faire un générique, ce que je trouve dommage. Pour moi, cela est et restera toujours la carte d'identité de la série. Alors avec Reign, j'ai été gâtée : voix off grave et profonde qui présente la série, chanson entraînante et une vidéo aux images sublimes. On commence fort !

Le ton de la série est donnée : des costumes sublimes, des décors enchanteurs que l'on croirait tout droit sorti d'un rêve : dès le premier épisode, l'esthétisme de la série m'a fait plaisir ! et ça a continué tout au long de cette première saison.

En ce qui concerne l'histoire, n'ayant pas d'a priori, j'ai regardé les rebondissements à répétition avec beaucoup d'amusements : me demandant ce que les scénaristes allaient encore pouvoir faire subir à ses pauvres personnages. Les acteurs jouent formidablement bien : petit coup de coeur pour la prestation de Megan Follows qui joue la reine Catherine. Elle est géniallissime dans le rôle de la reine machiavélique et impitoyable, le genre de reine que l'on adore détester mais qui séduit par ses ruses et sa prestance.

L'intrigue générale tient la route même si parfois certaines scènes poussent un peu à l'absurde : cela peut déplaire à un public critique mais rappelons que cette série s'inscrit dans le genre Teen drama qu'affectionne CW. Visant un public adolescent, cette série remplit toutes ses obligations. Elle a d'ailleurs été récompensée par le People's choice award 2014.

Une première saison que j'ai bien aimé ! J'ai suivi chacun des 22 épisodes avec plaisir et j'ai hâte de voir ce que va donner la saison 2 qui sera diffusé dès octobre 2014.

 

Note : 4/5

 

Les Personnages :

Une série créee par Stéphanie Sengupta avec

Adelaïde Kane dans le rôle de Marie Stuart, reine d'Ecosse

Torrance Coombs dans le rôle du bâtard Sébastien

Toby Regbo dans le rôle du prince héritier François

Megan Follows dans le rôle de la reine Catherine de Médicis

Alan Van Sprangs dans le rôle du Roi Henry II

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 > >>