Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

A la conquête du marquis, Vanessa Kelly

27 Novembre 2014, 07:03am

Publié par Kincaid

Titre : A la conquête du marquis

Auteur : Vanessa Kelly

Edition : Milady

Nb de pages : 502p

Genre : Romance historique

Un mariage peut en cacher un autre...

Fuyant un oncle qui cherche à s'accaparer sa dot, Meredith trouve refuge chez les grands-parents de sa demi-soeur Annabel. L'arrivée de cette ravissante jeune femme dans la maison bouleverse leurs plans. En effet, l'indomptabe marquis de Silverton, promis à Annabel, tombe sous le charme de Meredith. Il ne reculera devant rien pour la séduire.

Mon avis :

Que dire de ce livre ? Je me suis ennuyée ! C'est long et répétitif, pourtant le début ma plaisait bien : les personnages étaient attachants, surtout Meredith et son caractère surprotecteur à l'égard de sa soeur. Mais l'histoire s'embourbe très vite malgré de bons éléments : j'ai eu plaisir de voir les disputes entre Sophie et Simon que l'on retrouve dans "A la poursuite du comte" qui est au final bien meilleur que ce tome-ci.

L'évolution du personnage de Mérédith au cours du roman m'a bien plu : sa découverte de la haute société londonienne m'a plus d'une fois fait sourire. C'est un personnage extrêmement attachant, qui a bon coeur et qui pense toujours aux autres avant elle-même.

Un roman qui se lit facilement mais dont la longueur et la pauvreté de l'histoire ont eu raison de moi.

 

Note : 1/5

Quelques mots sur l'auteur : Vanessa Kelly

Vanessa Kelly est auteur de romances historiques.

Elle est titulaire d'un master à Rutgers, l'université de l'État du New Jersey, et d'un doctorat en littérature à l'Université de Toronto.

Elle écrit des romances contemporaines avec son mari sous le nom de plume de V.K. Sykes.

Vanessa et son mari passent la majeure partie de l'année à Ottawa, en Ontario, et l'hiver à l'Amelia Island, en Floride. 

site:
http://www.vanessakellyauthor.com/

Voir les commentaires

Le gang des mégères inapprivoisées, Tom Sharpe

20 Novembre 2014, 09:31am

Publié par Kincaid

titre : Le gang des mégères inapprivoisées

Auteur : Tom Sharpe

Edition : 10/18

Nb de pages : 219p

Genre : Contemporain

Par l'un des maîtres de l'humour british, une nouvelle farce échevelée, explosive et hilarante. Les aventures rocambolesques d'une lignée d'Amazones infréquentables, kidnappeuses hors pair, prêtes à tout pour se perpétuer…

Dans le Northumberland, depuis des générations, les dames Grope font régner la terreur autour d'elles. Signes distinctifs : un physique ingrat, une nature antipathique et des pulsions castratrices inversement proportionnelles à leur volonté de se reproduire. Qu'à cela ne tienne ! Chez les Grope, on kidnappe les hommes de mère en fille. Une coutume familiale dont le jeune Esmond Burnes va faire les frais...

Fils unique d'une toquée de romans à l'eau de rose et d'un petit banquier terne et disgracieux, Esmond est forcé de se réfugier chez son oncle suite à une agression alcoolisée de son père. C'est là que l'innocent garçon va tomber entre les griffes de sa tante Belinda, née Grope, épouse frustrée et ménagère forcenée...

Disparitions suspectes, soûleries aggravées, accès de folie, torrides parties de jambes en l'air... Même la police va perdre le fil. Mais y aura-t-il quelqu'un pour sauver Esmond Burnes ?

Mon avis :

Tom Sharpe est un auteur dont j'ai souvent entendu parler, du fait de son humour totalment décalé. On m'avait conseillé de commencer avec Wilt mais j'ai trouvé celui-ci à la librairie et le titre m'a tellement plu que j'étais curieuse.

"Le gang des mégères inapprivoisées" nous dévoile une satire féministe poussée à son paroxysme avec pour modèle une famille pour le moins originale : les Grope vivant à GropeHall. Une famille matriarcale où les femmes sont reines et les homes à peine moins que des esclaves. Qu'est ce que j'ai ri devant les péripéties décrites par l'auteur sur la généalogie de ces étranges femmes qui n'hésitent pas à aller kidnapper des hommes dans la ville pour assurer leur descendance féminine bien évidemment.

L'histoire d'Esmond, bien que marrante, m'a moins enthousiasmé que celle de la famille Grope et j'ai trouvé certains passages un peu long. Mais ce livre ne faisant que 200pages, on ne s'en rend pas forcément compte. Malgré toutes les difficultés dues à la tradition de la famille Grope, j'ai bien aimé le final qui met en scène un couple pour le moins atypique.

Note : 3/5

Quelques mots sur l'auteur : Tom Sharpe 

Tom Sharpe est un écrivain satyrique britannique. 

Après des études à Cambridge, il sert dans les Marines avant de s'installer en 1951 en Afrique du Sud. Travailleur social puis professeur, il dirige également un studio de photographie. Dix ans plus tard, Tom Sharpe est expulsé pour avoir écrit et représenté une pièce contre le régime de l'apartheid. 

De 1963 à 1972, il enseigne l'histoire au College of Art and Technology de Cambridge. 
Reconnu depuis Wilt 1 (1976) comme l'un des plus grands humoristes anglais contemporains, Tom Sharpe a reçu en 1986, le Grand Prix de l'humour noir pour l'ensemble de son œuvre.

Tom Sharpe s'est ensuite installé en Catalogne où il est décédé en 2013.

 

Voir les commentaires

Les étoiles de Noss Head, T1 Vertige, Sophie Jomain

13 Novembre 2014, 12:03pm

Publié par Kincaid

Titre : Vertige

Saga : Les étoiles de Noss Head

Editions Rebelles

Nb de pages : 379p

Genre : Jeunesse Fantastique

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit.
Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit a choisi : c'est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu'il n'est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours...

Mon avis :

Pour une fois, un auteur français est à la page du blog : cela faisait un moment que ce n'était pas arrivé ! J'étais très curieuse concernant cette série dont j'ai les trois premiers tomes : j'ai lu beaucoup de bons avis sur la blogo et j'avais hâte de me faire une opinion. Le roman m'a bien plu : si j'ai mis du temps à le lire, c'est surtout que je le lisais un peu tous les matins en déjeunant. Du coup, chaque matin c'était un peu la découverte d'un nouvel épisode dans la vie d'Hannah.

Concernant l'intrigue, j'ai bien aimé le fait qu'on ne rentre pas tout de suite dans le vif du sujet pour découvrir les personnages et leur petit train-train quotidien. Hannah, l'héroïne de l'histoire, ne m'a pas vraiment convaincu : je l'ai trouvé très superficielle et imbue d'elle-même à de nombreux moments. D'habitude quand je n'accroche pas avec l'héroïne, l'histoire n'arrive pas à me séduire mais ce ne fut pas le cas cette fois-ci. La mythologie des loups garous décrite dans ce livre apporte un souffle nouveau à ces monstres poilus qui laisse trop souvent la place au glamour des vampires.

Si le livre a beaucoup d'idées intéressantes et un très joli cadre (l'Ecosse), j'ai regretté que l'intrigue soit aussi proche de Twilight : je n'ai pas pu m'empêcher de voir des ressemblances flagrantes entre les deux livres.

Pour conclure, une lecture plaisante avec de bonnes idées et une mythologie intéressante. Je lirai la suite par curiosité.

 

Note : 3/5

 

 

Quelques mots sur l'auteur : Sophie Jomain

Née à Villefranche-sur-Saône, tout près de Lyon, en 1975, Sophie Jomain réside aujourd’hui dans un paisible petit village de Haute-Saône. 

Douée pour les arts plastiques et la musique, elle obtient par raison un diplôme d’une bonne école de commerce. Mais cet univers ne lui correspond vraiment pas. 

Elle commence des études d’Histoire de l’Art puis découvre l’archéologie. Passionnée, elle se consacre à l’histoire de la Gaulle gallo romaine et celtique.

Après six années de chantier archéologiques en France, la naissance d’une petite fille décide d’un long congé. 

Sophie Jomain commence ainsi à écrire Les étoiles de Noss Head, Vertige inspirée par les Highlands et plus précisément Wick où elle a séjourné.

Voir les commentaires

Un soupçon d'indécence, Robyn Dehart

11 Novembre 2014, 09:54am

Publié par Kincaid

Titre : Un soupçon d'indécence

Saga :Fruit défendu Tome 3

Auteur : Robyn Dehart

Edition Milady

Genre : Romance historique

Nb de pages : 312p

Sortie prévue le 5 décembre 2014

Heureux au jeu, heureux en amour !
Caroline a un talent incroyable pour les mathématiques. Elle espère le mettre à profit pour rafler une fortune dans les salles de jeux à Londres. Hélas, les femmes y sont bannies. Déguisée en jeune homme, Caroline tient enfin une occasion d’approcher celui dont elle est éprise. Le duc de Chanceworth ne semble pas la remarquer, mais la jeune femme a décidé que lui seul sera son époux. Au grand jeu de la séduction, les paris sont ouverts...

Mon avis :

Ah que j'avais hâte de reprendre la saga Fruit défendu de Robyn Dehart ! En seulement deux tomes Robyn Dehart a su s'imposer comme un de mes auteurs de romances historiques préférés et je suis heureuse de constater que ce troisième tome "Un soupçon d'indécence" suit la lignée des deux autres : il est juste excellent !

 

Caroline Jellico, pupille du Duc de Chanceworth Monroe Grisham, voit ses espoirs anéantis quand elle s'aperçoit que Roe ne partage pas ses sentiments à son égard. Qu'importe ! Elle décide de prendre sa vie en main et d'en profiter pleinement. Abandonner l'idée du mariage, la demoiselle veut devenir indépendante dans un monde où les femmes sont toujours sous des tutelles masculines et que décide-t-elle de faire ? Travestie en homme, elle se rend dans des maisons de jeux pour gagner de l'argent aux cartes afin de financer les projets qui lui tiennent à coeur !!!

 

Ce roman porte bien son nom ! C'est la première fois que je suis une héroïne aussi peu conforme aux exigences de l'époque : elle se moque des convenances et ne s'y plie que pour faire bonnes figures. Jouer aux cartes, se travestir, faire du rentre-dedans à l'homme qui lui plait : autant de comportements que je n'étais pas habituée à voir chez les personnages de Robyn Dehart mais ça fait du bien d'inverser les rôles parfois et de voir que c'est désormais Roe qui joue la midinette timide^^

 

Vous l'avez compris, Caroline est un personnage qu'il est difficile de ne pas apprécier : héroïne aux grands coeurs, toujours prête à aider les personnes qui ont besoin d'elle. Et Roe ! Miam miam, rien que le nom, je trouve que ça fait sexy, pas vous ? Bon, c'est vrai que plus d'une fois, j'ai eu envie de le baffer en lui disant "Non, mais t'es bête ou quoi ?" mais ça fait partie de l'histoire.

 

Encore une fois, Robyn Dehart a su me combler avec une romance historique légère et sexy qui met en scène des personnages incroyables.

 

Note :

 

 

 

 

Voir les commentaires

Lundi 10 Novembre 2014

10 Novembre 2014, 12:53pm

Publié par Kincaid

Ce que j'ai lu les deux dernières semaines :

Cliquez sur les images pour accéder aux chroniques

Ce que je lis :

Ce que je vais lire ensuite :

 

Bonne semaine à tous

Voir les commentaires

L'ambassadeur et moi, Ruth Cardello

9 Novembre 2014, 14:51pm

Publié par Kincaid

Titre : L'ambassadeur et moi

Saga : Les héritiers Tome 3

Auteur : Ruth Cardello

Edition Milady

Genre : romance

Nb de pages : 300p

'amour est aveugle... et il ne faut pas compter sur le mariage pour lui rendre la vue !

La vie de Lil est sens dessus dessous. Sur le point d’épouser un homme richissime, sa sœur fait appel à elle pour organiser le mariage du siècle en moins d’un mois. Cette jeune femme issue d’un milieu modeste n’a pas l’habitude de gérer des milliardaires et des paparazzis.
Bras droit de Dominic, Jake voit en Lil une catastrophe ambulante. Dès le premier jour, elle a été une source d’ennuis, mais comme son meilleur ami s’apprête à épouser sa sœur, il n’a d’autre choix que de l’aider. La jeune femme ne va pas tarder à le rendre complètement fou, dans la vie comme dans la chambre à coucher…

Mon avis :

 

Un grand merci à Aurélia pour ce service presse.

 

La saga des Héritiers m'aura marqué pour son instabilité : il y a eu de l'excellent comme du médiocre et le troisième tome fait partie de cette catégorie. Quelle déception !

 

Au niveau de l'intrigue, j'ai été désarçonnée par la gestion temporelle. Certaines scènes chevauchent des éléments d'intrigues du deuxième tome et j'ai parfois eu du mal à m'y retrouver. En ce qui concerne l'histoire entre lil et jack, j'ai eu plus d'une fois une impression de déjà-vu ce qui est dommage car le personnage de Lil, qui est une jeune maman qui a plus d'une fois souffert et qui essaie de se reconstruire était intéressant à découvrir. En revanche, Jake m' a été antipathique dès le départ : sa conception du monde qui dit qu'on règle tout les problèmes avec de l'argent m'a révolté.

 

Malgré la mise en place de nouveaux rebondissements avec une histoire d'espionnage industriel et plus d'érotisme, je n'ai pas du tout accroché à ce troisième tome. Ajouter à cela que j'ai trouvé certaines récations des personnages totalement surréalistes et vous vous demandez ce qui se passe. Pourtant, j'avais beaucoup aimé le style d'écriture de l'auteur et sa façon de créer des romances originales dans le monde des milliardaires mais là, ce fut un vrai flop.

 

Note : 1/5

Voir les commentaires

Le Businessman et moi, Ruth Cardello

9 Novembre 2014, 14:31pm

Publié par Kincaid

Titre : Le Businessman et moi

Saga : Les Héritiers tome 2

Auteur : Ruth Cardello

Edition Milady

Nb de pages : 288p

Genre : Romance

Nicole Corisi perdra son héritage si elle ne trouve pas un moyen de remplir les conditions de son père, mais elle devra s’associer avec le rival de son frère pour y arriver. Alors que les apparences deviennent douloureusement réelles, Niole devra choisir entre Stephan et la famille qu’il est bien décidé à détruire. Stephan Andrade planifie sa revanche depuis que Dominic Corisi a repris l’entreprise de son père. Alors que Corisi Enterprises joue sa réputation sur le succès d’un nouveau logiciel pour la Chine, Stephan a enfin sa chance de retrouver son héritage. La jeune sœur de Dominic, Nicole, demande de l’aide à Stephan et lui offre l’opportunité de se venger aussi sur un plan personnel. Tout allait bien… jusqu’à ce qu’il tombe amoureux d’elle.

Mon avis :

 

Le premier tome "Le milliardaire et moi" ne m'avais pas enchanté plus que cela mais devant de nombreux avis positifs sur cette suite, j'ai décidé de me laisser tenter et je n'ai pas été déçue.

 

J'avais trouvé Dominic très antipathique et c'est avec plaisir que j'ai vu le plan machiavélique que formentait Nicole, sa soeur, avec le pire ennemi de Dominic, Stephan Andrade, un magnat milliardaire du monde informatique et principal concurrent de Dominic.

 

Nicole est un personnage très attachant : elle dépense son temps à passer inaperçu autant par son attitude que sa tenue vestimentaire jusqu'au jour où elle en a assez de se faire marcher sur les pieds et décide de défendre bec et ongle ce à quoi elle tient : la société de son père ! même si pour cela, elle doit renouer avec Stephan....

 

Désir, pouvoir, domination... un cocktail molotov qui prend dès les premières pages ! Le duo Nicole/ stephan est merveilleux et j'ai lu avec plaisir comment leur relation se construit et que dire de la famille Andrade ! ou plutôt du clan Andrade ! j'ai souvent ri devant leurs facéties.

 

Un excellent second tome ! Dommage qu'il soit si court....

 

Note : 4/5

Voir les commentaires

En bout de course, Mary Burton

9 Novembre 2014, 14:03pm

Publié par Kincaid

Titre : En bout de course

Saga : Texas Rangers Tome 2

Auteur : Mary burton

Genre : Romance Policier

Nb de pages : 528p

Lorsque Charlotte Wellington, avocate de la défense, se retrouve à enquêter sur une série de meurtres abjects, elle est loin de se douter que son passé trouble va remonter à la surface. Mais avec l’aide du détective Daniel Rokov, elle va découvrir qu’elle est la cible principale de ce tueur qui noie ses victimes pour les laver de leurs péchés. Un tueur qui souhaite exposer sa vraie nature et l’entendre hurler tandis qu’elle se repent…

Mon avis :

 

Je tiens tout d'abord à remercier Aurélia et les éditions Milady pour cette découverte.

 

Je poursuis l'exploration de la saga des Texas rangers avec ce second tome. Autant vous le dire, j'ai un peu moins apprécié que le premier tome : malgré un tueur qui fait froid dans le dos dès les premières pages, j'ai trouvé que l'intrigue s'engluait dans des longueurs qui cassaient le rythme du récit.

 

Comme je vous le disais, dès les premières pages, on rencontre le tueur et on assiste à son premier meurtre : un début qui commence fort avec un meurtrier psychotique et fanatique qui promettait des sueurs glacés. Mais après cela, on découvre Charlotte, avocate à succès, qui cache désespérément son passé même quand une personne en faisant partie décide de revenir dans sa vie et Daniel, le Texas ranger qui va enquêter sur les meurtres se déroulant à Alexandria et également amant de Charlotte.

 

Malheureusement, l'enquête policière s'englue dans les descriptions du quotidien des personnages et la romance, en second plan, apporte si peu à l'histoire qu'ellen'en est pas un élément intéressant. C'est dommange car j'ai beaucoup aimé le personnage de Daniel : il est loyal et tendre et n'a de cesse de percer les mystères de Charlotte.

 

Une suite un peu décevante après un excellent premier tome mais je continue la série avec plaisir.

 

Note : 3/5

Voir les commentaires

Une île, Tracey Graves-Garvis

9 Novembre 2014, 13:15pm

Publié par Kincaid

Titre : Une île

Auteur : Tracey graves-Garvis

Edition : Milady

Nb de pages : 402p

Genre : Romance

Anna Emerson n’hésite pas un instant lorsque les Callahan lui proposent de se rendre aux Maldives pour donner des cours à leur fils T.J., en rémission d’un cancer. Mais rien ne se passe comme prévu : le jet privé à bord duquel ils ont embarqué se crashe au beau milieu de l’océan Indien. Les voici naufragés sur une île déserte où ils vont devoir apprendre à survivre. Si l’adolescent rechute, rien ne pourra le sauver. Anna se sent malgré tout étrangement attirée par son compagnon d’infortune. Alors que chacun d’eux n’a plus que l’autre pour unique horizon, leur seule chance de s’en sortir est ce lien précieux qui ne cesse de grandir entre eux.

Mon avis :

Il y a des livres comme ça qui vous marque à tout jamais et "Une île" en fait partie. Une fois commencé, il est tout bonnement impossible de lâcher le roman : tout est sublime !

Pourtant, j'ai eu beaucoup d'appréhension avant de commencer ma lecture : une romance entre un adolescent et une femme d'une trentaine d'années, je trouvais cela un peu malsain. Cependant, l'auteur arrive sans problème à nous livrer une histoire d'amour magnifique et touchante.

Anna est une prof d'anglais, de trente ans, engagée pour une remise à niveau par la famille de T.J, un ado de seize ans qui sort d'une chimiothérapie pour traiter un lymphome de Hodgkin. Anna saute sur l'occasion de ce voyage aux Maldives qui lui permettra d'allier boulot et vacances et de mettre de la distance entre elle et John, son petit ami de longue date, qui ne semble pas décider à s'engager. Mais l'avion sensé les amener se crash... et Anna et T.J. se retrouve sur une île déserte...

Quel livre ! le contexte de l'histoire m'a énormément rappelé le film "Seul au monde" : dès leur arrivée sur l'île, j'ai été dévorée par la curiosité. Que va-t-il arriver à T.J et Anna ? Comment vont-ils survivre ? Quand vont-ils être secourus? D'espoir en désillusion, j'ai suivi le parcours du combattant de ces deux êtres que tout opposent et qui pourtant vont arriver à survivre à la pire des situations que l'on puisse rencontrer. leur rapprochement est si subtile et si bien mené, qu'on s'attend tout naturellement à une histoire entre Anna et T.J.

Tout au long du roman, les personnages sont en perpétuels évolutions : perdus sur l'île, les préjugés et codes moraux n'existent plus, rien ne compte mise à part survivre et arracher un peu de bonheur à cette île hostile.

 

Note : 

Voir les commentaires

Sans issue, Mary Burton

7 Novembre 2014, 10:14am

Publié par Kincaid

Titre : sans issue

Saga : Texas ranger T1

Auteur : Mary Burton

Edition : Milady

Genre : Romance thriller

Nb de pages : 525p

Même derrière les barreaux, le tueur en série Harvey Lee Smith représente encore une menace. Pourtant Jolene Granger, psychologue, a accepté d’écouter ses derniers aveux avant son exécution. Car Harvey a encore des secrets à révéler : un apprenti poursuit son œuvre macabre en enterrant vivantes ses victimes. Jo, troublée par sa fascination pour Harvey, va devoir collaborer avec son ex-mari, le ranger Brody Winchester, pour retrouver le meurtrier. Une traque morbide qui lui fera déterrer une vérité terrifiante...

Mon avis :

Je crois vous l'avoir déjà dit mais cette nouvelle collection chez Milady ne cesse de m'enchanter et ce roman ne fait pas exception. Je l'ai D-E-V-O-R-E !!!!

 

Difficile de faire autrement, l'auteur Mary Burton ne cesse de jouer avec nous, créant un suspense quasi insoutenable, nous baladant d'un suspect à l'autre pour finalement détruire toutes nos certitudes par des révélations impressionnantes.

 

Déjà commençons par le début : pour vous parler un peu de l'histoire, on découvre Harvey Lee Smith, un célèbre tueur en série, actuellement en prison depuis plusieurs années pour avoir enterré vivante plus d'une dizaine de femmes. Atteint d'un cancer en phase terminale, il décide de révéler l'emplacement des corps de certaines de ses victimes mais il n'accepte de parler qu'à une psychothérapeute Jolene Granger, ce qui déplait énormément à son ex-mari, le Texas ranger Brody Winchester. Surtout qu'un nouveau tueur sévit en usant de mes techniques qu'harvey Lee Smith : copy cat, apprenti… difficile à dire de prime abord et comme je vous le disais, Mary Burton nous fait jouer au chat et à la souris pendant une bonne partie du roman en nous lançant dans des pistes pour ensuite nous induire en erreur. Un thriller qui m'a bien plu : l'intrigue est menée de main de maître du début à la fin. La romance est passée au second plan et c'est tant mieux car l'enquête policière est si prenante qu'il ne faut pas détourner l'attention du lecteur de sa tâche à débusquer le nouveau tueur.  Il n'y a pas un seul temps mort, je me suis régalée et j'ai hâte de lire le second tome.

 

Je tiens à remercier les éditions Milady et Aurélia pour cette découverte !

 

 

Note : Coup de coeur

 

 

Voir les commentaires

1 2 > >>