Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Les Celtes : les origines

6 Septembre 2009, 14:43pm

Publié par Kincaid

Ma dernière lecture : Par le Feu de Viviane Moore a éveillé ma curiosité sur le monde celtique, j'ai donc fait quelques recherches qui se sont révèlés très intéressante et plaisante et je tenais à vous les faire partager !!!   


Il faut d'abord savoir que les Celtes (aussi appelés Gaulois ou Galates par les historiens) ne constituaient pas un peuple unique ; il s'agissait d'un rassemblement de différentes tribus qui parlaient la même langue et avaient à peu près les mêmes coutumes.

Ces rassemblements de tribus peuplèrent une grande partie de l'Europe avant de monter vers les îles Britanniques (vers 600 av.J.C).

Dans cette longue histoire de près de deux mille ans, il est donc possible de distinguer cinq grandes périodes :


– Entre 1800 et 1200 avant J.-C., il se forme une zone de peuplement et une civilisation protoceltique qui, partant de l’Allemagne du Sud, gagne une partie de l’Europe centrale et occidentale.


– Entre 1200 et 750 avant J.-C., les invasions des " champs d’urnes " étendent l’influence celte jusqu’au sud de la France et à l’Espagne.


– Entre 725 et 480 avant J.-C., à la suite d’influences venues de l’est (invasions cimmériennes) et de la Méditerranée (commerce avec les Grecs et les Étrusques), la civilisation celtique du premier âge du fer (période hallstattienne) s’implante en Europe occidentale : Allemagne du Sud, actuelle Tchécoslovaquie, Autriche, France de l’Est, Espagne, Grande-Bretagne.


– Du Ve au IIe siècle avant J.-C., (période de la Tène) l’expansion du monde celtique pousse vers l’est (jusqu’en Ukraine), atteint la Grèce et l’Asie Mineure, gagne tout entière la Gaule, le tiers de l’Italie et de l’Espagne ; des vagues de peuplement touchent la Grande-Bretagne.


– À partir du IIe siècle avant J.-C., c’est un recul général. Les armées romaines s’emparent successivement du Picenum et de la Gaule Cisalpine, de l’Espagne, de la Gaule, de la péninsule balkanique, de la Grande-Bretagne ; le seul témoin du vaste empire celtique reste l’Irlande.


Les Celtes furent connus dans l'antiquité pour leur artisanat et le travail du fer auxquels ils étaient passés maîtres.



De nos jours, seule la façade atlantique de l'Europe a gardé une identité celtique : Irlande, Ecosse, Pays de Galles, Cornouailles, Bretagne.

 

Commenter cet article