Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Bons baisers de Londres, Jenna Petersen

4 Novembre 2011, 07:25am

Publié par Kincaid

Au service de la couronne, Tome 1 : Bons baisers de Londres

 

Résumé :

 

La vie d'une aristocrate espionne dans le Londres de 1812 est palpitante ! A minuit, on dérobe une rivière de diamants avant d'être pourchassée par des hommes armés. A l'heure du thé, on préside un comité de bienfaisance. Meredith Sinclair fait partie d'une cellule d'espionnage composée de trois jeunes veuves aussi intrépides que patriotes. Cette fois, on lui a confié une enquête sur un trafiquant d'œuvre d'art qui vient de dérober un tableau dans une salle des ventes. Banale affaire de recel ? Oui, mais le coupable fait partie de l'aristocratie ! Il s'agit de Tristan Archer, autrement dit le marquis de Carmichael. Un ami d'enfance de Meredith. Sa mission : renouer avec lui et le confondre ? Sauf que Tristan lui a jadis sauvé la vie et qu'elle est toujours amoureuse de lui.

 

Mon avis :

 

                                  Le résumé du livre m'avait bien plu, du coup je me suis dit pourquoi pas ?

Au final, une lecture agréable mais pas spectaculaire : l'auteur s'est contentée de transposer l'histoire de "Charlie et ses drôles de Dames" (série TV cultissime) dans le Londres de 1812 ! Beaucoup de clichés, une enquête policière assez banale, une romance platonique : rien de bien exaltant !

                                  J'ai trouvé vraiment dommage que l'auteur ne creuse pas un peu plus sur les moeurs de l'époque, c'est certes décrits quelquefois mais c'est très superficiel et ne traduit pas d'un véritable travail de recherche.

Le style d'écriture est assez basique ce qui rend le livre très accessible et facile à lire. Le livre n'est pas vraiment marquant et l'histoire ne m'a pas exalté, j'ai déjà lu beaucoup plus captivant dans le même style !

                                  A partir de là, difficile de trouver des points positifs à ce livre puisque même l'histoire est une vulgaire reprise !

 

Note :

Commenter cet article