Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Kincaid

In My Mailbox [12]

6 Février 2013, 10:18am

Publié par Kincaid

imagesCA4EO0EL

 

Un petit tour de mes acquisitions du mois de février :

Côté livre :

 

Couverture Coeur fondantAprès dix ans passés à sauver les – délicieuses – fesses de son patron tout en réprimant son attirance pour lui, Natasha jette l’éponge. Elle quitte la chocolaterie pour préserver sa santé mentale… et son cœur.

Rien ne va plus dans la vie de Damon. Pour retrouver son mojo, il doit la faire revenir, et vite. Mais lorsqu’il s’invite chez elle, tout bascule. Éperdument amoureux de Natasha, il souhaite tourner la page de son passé de play-boy, mais à présent que les rôles sont inversés, elle va se faire désirer…

Couverture Hollow, tome 1"On disait qu'elle s'était suicidée. Tout le monde y croyait. On n'arrêtait pas de me poser des questions, encore et encore, pour découvrir si je savais quelque chose. Mais je ne savais rien, alors que j'aurais dû... Cette idée n'a jamais cessé de me hanter."

Lorsque Kristen disparait dans d'étranges circonstances, Abbey refuse d'admettre la perte de son amie. La jeune fille rencontre alors au cimetières de Sleepy Hollow un mystérieux garçon qui pourrait l'aider à faire son deuil... Mais la découverte d'un journal intime bouleverse toutes ses certitudes.
Abbey connaissait-elle vraiment sa meilleure amie?

 

Côté Ebook :

Plusieurs livres qui me font envie depuis longtemps !

Couverture Night School, tome 1Couverture Hantée, tome 1 : Les ombres de la villeCouverture Balefire, tome 1 : Le Calice du VentCouverture Chroniques des enchanteurs, tome 4 : 19 lunes

 

Plus une petite commande que j'ai passé aux Editions du Chat Noir, une petite maison d'édition française que j'aime beaucoup et qui se spécialise dans le fantastique/Bit-lit ! Je ne peux que vous conseiller d'y faire un tour : 

Edition du Chat Noir

Les chroniques d'OakwoodOakwood, son église, sa grange abandonnée, ses tavernes, son cimetière. Et ses sorcières, au grand dam des prêtres qui se succèdent sans parvenir à éradiquer les diableries.


Lorsque la nuit tombe, les ombres s'étirent et drapent le hameau d'un manteau de noirceur, laissant à la lune le soin d'épier les plus sombres desseins. Cruelles malédictions et engeances démoniaques arpentent alors librement les rues aux faveurs de l'obscurité ; mieux vaut ne pas s'attarder en-dehors des logis, au risque de rencontrer la Mort au détour d'une bâtisse.

Pourtant, le vieux cimetière attire bien des convoitises... Certains affirmeront avoir aperçu la lueur chétive d'une lanterne au détour d'une tombe, d'autres diront avoir entendu des hurlements déchirants briser la torpeur nocturne. Les plus folles rumeurs circulent au village, mais ses habitants s'accordent à dire qu'il ne se trame rien d'anormal.

Entre spectres, pentacles, corbeaux et cadavres, quelques téméraires se risquent toutefois à des errances en solitaire. L'un en quête de l'être aimé, l'autre animé par une vengeance inassouvie, ou tout simplement, à la recherche du repos éternel. Or tous ignorent que dans l'ombre, la demoiselle d'Oakwood veille...

 

Le livre ci-dessous est en prévente et je vais le recevoir dédicacer par l'auteur !

Les chroniques d'OakwoodAu terme de votre vie, à combien estimez-vous le nombre de minutes au cours desquelles vous avez commis une erreur irréparable ? De celle dont les conséquences régissent d’une douloureuse tyrannie vos agissements futurs jusqu’au trépas. Mon acte manqué ne dura pas plus d’une fraction de seconde et pourtant ma mémoire fracturée me renvoie sans cesse à cet instant précis tandis que la course du temps poursuit son inaltérable marche, m’éloignant toujours un peu plus de ce que j’ai perdu ce jour-là. Je me demande si notre dernière heure venue, les remords s’effacent, nous délestant ainsi d’un bagage bien lourd vers l’au-delà ou le néant, peu importe. Puis je me souviens alors qu’il s’agit là d’une délivrance qui m’est interdite, condamné à porter sur mes épaules ce fardeau à travers les âges, à moi qui suis immortel.

L’amour ne devrait jamais être éternel, car nul ne pourrait endurer tant de douleur.

imagesCAVN07PE

Commenter cet article

Joe 06/02/2013 20:07

J'ai aussi acheté "Coeur fondant" et "Hollow" me tente terriblement. Déjà rien que la couverture je suis fan.

Kincaid 07/02/2013 19:07



Moi aussi la couverture m'a séduite, hélàs j'ai lu quelques avis négatifs sur ce livre alors je verrais bien...


"Coeur fondant" a l'air vraiment bien et puis comment résister à du chocolat !