Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

In My Mailbox [13]

5 Mars 2013, 14:03pm

Publié par Kincaid

imagesCA4EO0EL

 

Hier, j'ai eu droit à un méga craquage livresque : ben oui, vous avez vu les derniers Milady qui sont sortis ?

Du coup, ma PAL en a pris un sacré coup, mais c'est pour la bonne cause ! :)

J'ai choisi :

  • Côté Bit-lit

Couverture Chasseuse de la nuit : Cat & Bones Couverture Waynest, tome 1 : Traquée Couverture Belladone, tome 2 : Soif de sang

 

  • Côté Romance :

Couverture Petit week-end entre ennemis Couverture La Dame et le Poète 10 bonnes raisons d

 

 

Voilà pour mon craquage livresque du mois ! En tout cas, beaucoup d'autres livres m'ont fait envie mais ce n'était pas possible avec mon petit budget mais ils sont vraiment bien : voyez plutôt !

Les deux perles que je vais vous présenter sont aux éditions Mnémos.

Crépusculaire de Mathieu Gaborit en édition prestige : j'ai bavé dessus tant l'édition est magnifique !

LES CRÉPUSCULAIRES, édition prestige Mathieu Gaborit - Fantasy - 2013

 

Dans les veines, de Morgane Caussarieu

La canicule enflamme les nuits bordelaises. Une bande de camés dévaste un supermarché. Et tandis que l’on repêche des cadavres exsangues dans la Garonne, des filles perdues poussent leur dernier soupir sur le son du Bathory, nouveau repaire de la faune nocturne. Chargé d’enquêter sur ces événements, le lieutenant Baron suit la trace de tueurs dégénérés avides de sexe, de drogue et de rock’n’roll, bien décidés à saigner la cité girondine.

Vampires… Le mot, absurde, échauffe les esprits, sans que personne

n’ose encore le prononcer.

Et alors que l’investigation piétine, Lily, la propre fille de Baron, s’entiche de l’inquiétant Damian, pensant trouver dans cette passion toxique un remède à son mal-être.

Si Dans les veines ne s’interdit rien, c’est pour mieux revenir à l’essence première du vampire : un être amoral, violent, à l’érotisme déviant. Le récit emprunte au cinéma gore son esthétique de la démesure, et se nourrit de la culture underground.

Il redonne ainsi au mythe son sombre éclat et sa sulfureuse réputation, plus proche des univers de Poppy Z. Brite et d’Anne Rice que des romans de Stephenie Meyer…

 

 

 

Chez Bragelonne :

Mon oeil s'est naturellement porté sur le nouveau Jeanienne Frost, toujours dans l'univers de "La chasseuse de la nuit" avec Vlad (un de mes personnages préférés !!!) :

La Mort dans l

 

 

Leila dispose d’un pouvoir terrifiant : elle voit les secrets les plus sombres des gens qu’elle touche. Raison pour laquelle des créatures de la nuit l’enlèvent et la forcent à entrer en contact télépathique avec le plus célèbre vampire du monde.

Lorsque Leila rencontre Vlad, la passion menace de les consumer… Mais un vieil ennemi de ce dernier rôde dans l’ombre, bien déterminé à les voir littéralement brûler.

 

 

Aux éditions Albin Michel :

Difficile de passer à côté du nouveau Stephen King, qui a l'air tout simplement sublime !

 

Jake Epping est un enseignant d'anglais à Lisbon Falls, dans le Maine, qui se fait un revenu complémentaire en enseignant aux adultes dans le programme GED. Il reçoit un essai de l'un des étudiants : une histoire macabre, déchirante, au sujet d'une nuit il y a 50 ans quand le père d'Harry Dunning est arrivé à la maison, a tué sa mère, sa soeur et son frère avec un marteau. Harry s'en est sortit avec une jambe mal en point, comme le prouve sa démarche actuelle.

Un peu plus tard, Al, l'ami de Jake, lui raconte un secret : sa boutique est un portail vers 1958. Il enrole Jake dans une folle mission afin d'empêcher le meurtre de John Kennedy. Ainsi sa nouvelle vie en tant que Jakes George Amberson, son nouveau monde d'Elvis et JFK, un monde de grosses voitures américaines, d'un solitaire en difficulté nommé Lee Harvey Oswald et d'une bibliothécaire prénommée Sadie Dunhill, qui devient l'amour de Jake et qui transgresse les règles normales du temps.

Commenter cet article

Manon 09/03/2013 14:25

Coucou,
Tous ses livres ont l'air hyper top
Biz

Kincaid 09/03/2013 18:44







Bouchon des bois 08/03/2013 08:40

Waaah, j'en serais presque jalouse !! Dis donc, j'ai vu pas plus tard qu'hier l'édition de Crépusculaire dont tu parles... Quelle beauté ! Je ne connaissais absolument pas, mais rien que pour la
beauté de l'objet, j'aurais bien craqué :D Bonnes lectures en tout cas !

Kincaid 09/03/2013 18:44



Elle est sublime, ça donne envie !!