Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

L'avare de Molière

6 Août 2011, 11:01am

Publié par Kincaid

Couverture L'Avare

 

http://www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/moliere-lavare.html

 

Résumé :

                              Harpagon n'a jamais quitté l'affiche. Il a endossé tous les costumes, pris les traits les plus divers, changé d'emploi bien souvent. On l'a vu pathétique, bouffon, tragique, méchant, shakespearien, halluciné, délirant, clownesque, parfois. Au prodigieux spectacle de ce bourg affairiste richissime, de cet usurier possédé tyrannisant une famille charmante, faut-il rire ou pleurer ? Faut-il plaindre ou haïr ce forcené qui enterre son or et ne donne jamais mais " prête " le bonjour ? Molière était le meilleur, le plus aimable et généreux des hommes. Son public lui réclamait des farce bouffonneries. Mais son génie comique cache mal un des auteurs les plus noirs et les plus féroces de tous les temps, l'inventeur de ces monstres d'égoïsme, névrosés d'Alceste, Don Juan, Arnolphe, et de cet Harpagon, nos semblables, nos frères.


Mon avis :

 

                               Autant le dire tout de suite, je n'ai pas été très emballée par cette pièce !  Tout d'abord, beaucoup de passages font traîner en longueur l'intrigue principale, les personnages sont assez fades à part Harpagon dit l'avare dont le vice n'a pas de limites ce qui donne certaines scènes assez cocasses (cf le diamant de Marianne) !

                               On voit très clairement que cette pièce est une véritable critique à l'avarice des bourgeois et autres nobliaux du temps de Molière et celui-ci ne les épargne guère ! Chacune des péripéties met à jour un nouvel aspect du caractère d'Harpagon, loin de paraître déplaisant, il en est comique presque jusqu'à la bouffonnerie, parmi mes passages préférés celui où il ordonne à ses serviteurs de sauver le plus de victuailles possibles du banquet organisé par son fils, Cléante !

                               Mise à part l'avarice d'Harpagon, on assiste au chassé croisé amoureux : Harpagon a deux enfants qu'il veut marier : Cléante, son fils, est amoureux de Marianne, le problème : Harpagon souhaite épouser la jeune femme même si celle-ci est plus pauvre que lui. Elise, la fille D'Harpagon, aime Valère (qui pour être près d'elle s'est fait engagé comme intendant dans la maison d'Harpagon : le problème, Harpagon veut marier Elise au père de Valère...

                               Beaucoup de personnages et cela sans compter les serviteurs, certaines scènes en comptent tant qu'il est difficile de se souvenir de tous ce petit monde !

                                La littérature audio rend le récit très dynamique vu que chaque personnage à un lecteur attitré de tels sortes que la pièce est lue comme si elle était jouée sur scène : j'ai adoré la voix du lecteur d'Harpagon qui colle vraiment au personnage !!

                               Un classique du théâtre, à découvrir !

 

Note :

2996558679 2 7 T4z2MaCD

Commenter cet article