Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Mascarades, Philippe Ward

7 Septembre 2011, 00:00am

Publié par Kincaid

Couverture Mascarades

 

Mascarades, Philippe Ward

Edition Aïtamatxi

315 pages

ISBN : 978-2-9532331-3-1

 

Résumé :

                            

                            Tout le monde connaît le sigle ETA, organisation séparatiste basque. Ce sont également les initiales de Euskadi Ta Askatasuna, ce qui veut dire Pays basque et liberté. Elle est née durant les années 1950, 1959 pour être précis, dans un optique de lutte contre le régime franquiste. Puis son évolution a glissé vers un groupe séparatiste armé.
Mais aujourd'hui, un important processus de paix est en marche. Mikel, soldat du cessez-le-feu depuis le début, se permet d'y croire enfin. Il ose émettre un léger espoir quant à la paix et à l'autonomie de son cher pays. Il a œuvré en secret depuis de nombreuses années à la réalisation de ce rêve. Cependant des meurtres horribles remettent en question les négociations secrètes entre Madrid et les représentants basques. Ces morts sont déjà en elles-mêmes des événements problématiques, mais en plus elles sont causées par des créatures qui n'ont pas lieu d'être. Ce sont des créatures mythiques représentées lors du carnaval basque. Elles n'ont qu'un seul but: tuer. Et leur créateur, lui, n'a qu'un seul objectif: faire capoter le plan de Mikel. Et ce dernier se retrouve menacé personnellement. Il va peut-être falloir devenir un élément actif...

Mon avis : 

 

                                  Tout d'abord, je tiens à remercier Philippe Ward et Skritt pour m'avoir permis de découvrir "Mascarades"qui est l'une de mes meilleurs lectures du moment : un vrai coup de coeur que j'ai dévoré en quelques jours !

                                  Un très bon thriller avec juste la bonne dose de fantastique pour attirer le lecteur dans ses filets : l'intrigue se déroule en plein Pays Basque, de nombreux meurtres sont commis contre des personnes membres de l'ETA et partisanes du processus de paix pour l'indépendance de leur pays : Mikel Bake, personnage principal, est libraire et défend en secret depuis de nombreuses années cette politique de paix alors quand il assiste impuissant à un attentat perpétré par un personnage de mascarades(carnaval basque), il décide d'enquêter et les découvertes qu'il va faire vont changer le cours de sa vie!

                                  L'histoire commence sur les chapeaux de roue, dès les premières lignes j'ai été happée par le récit et impossible de lâcher le livre avant un bon moment : une véritable immersion dans le Pays Basque, un pays qui a sa propre langue, l'euskara, sa propre mythologie, comme on peut le voir avec les créatures de carnaval et bien sûr un contexte politique dès plus complexe : entre négociations et attentats, on en apprend plus sur l'ETA (Euskadi Ta Askatasuna), souvent décrit comme une organisation terroriste par le médias, m'apparait ici comme le défenseur de la culture basque, ceci provient sûrement du fait qu'un grand nombre de personnages du roman militent de façon pacifique pour l'indépendance de leur pays : l'auteur Philippe Ward, ne porte pas de jugement sur cette organisation et se contente de nous délivrer des informations qui renseignent le lecteur : à lui de porter son propre jugement sur tout ça !

                                  Le personnage principal, Mikel bake, est particulièrement bien décrit : difficile de ne pas s'attacher à ce basque au grand coeur, amoureux des livres, militant d'ETA qui prône le pacifisme : j'ai trouvé qu'il représentait bien l'âme du pays !

                                  Une écriture nerveuse qui sied à merveille à ce roman surfant habilement entre enquête policière et genre fantastique, un énorme travail de recherche de la part de l'auteur... autant d'éléments qui expliquent pourquoi j'ai passé un très bon moment en lisant ce livre !

                                 J'ai adoré les créatures de Mascarades décrites, mes préférés sont le Zamalzain, le danseur agile et le Gatuzain, l'homme-chat, qui joue un rôle si important à la fin du roman !

                                 Un livre que j'ai adoré et je vous invite à le découvrir !

 

 

Note : 6b45701f

 

mod article4936025 1

 

 

 

 

5/20

Commenter cet article
E

L'auteur me l'a aussi envoyé. Du coup, avec ton avis, j'ai vraiment très, mais alors très envie de le lire.


Répondre
K


Fonce, il est génial !