Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Neige, Maxence Fermine

27 Janvier 2017, 08:18am

Publié par Kincaid

Couverture Neige

 

Résumé :

Ce petit livre est le poème de la neige et l'histoire de son poète Yuko, une sorte de funambule des mots.

C'est aussi une très belle histoire d'amour, au délicieux parfum zen, étrange et originale.

Un très beau poème d'amour donc.

 

Mon avis :

Maxence Fermine est un auteur que je ne connaissais absolument pas et je suis tombée amoureuse de la finesse et de la délicatesse de son écriture !

 

Neige limpide

Passerelle du silence

Et de la beauté

 

"Neige" est un délicieux voyage au Japon qui nous amène sur les traces de Yuko, un jeune homme qui rêve de devenir poète et qui vous une véritable passion pour la neige. Chaque hiver, il écrit des haïkus, petits poèmes japonais de 17 syllabes. Un roman qui m'a énormément fait penser à "Soie" d'Alessandro Baricco : non seulement les deux ont pour paysage le Japon mais aussi il sont su tout les deux m'atteindre en très peu de pages.

 

L'écriture de l'auteur y est pour beaucoup, de la poésie à chaque ligne, une sensibilité à fleur de peau qui laisse le lecteur dans une douce rêverie et les pages défilent comme s'étiolent des pétales de rose.

 

A lire rien que pour découvrir la magnifique écriture de Maxence Fermine, qui nous permet de nous évader, le temps d'une lecture, au Japon !

 

Note :6b45701f

 

http://imageshack.us/a/img341/1186/dramebadge.png

 

Quelques mots sur l'auteur : Maxence Fermine

Maxence Fermine

Maxence Fermine passe une partie de son enfance à Grenoble. Puis il s'installe à Paris où il vivra treize ans. Il s'inscrit en faculté de lettres où il parvient à demeurer presque un an. Il part en Afrique avec des livres plein les valises, s'éprend du désert, travaille dans un bureau d'études en Tunisie. Il se marie et depuis il vit en Savoie avec sa femme et sa petite fille, Léa. En 1999, il se lance en publiant ‘Neige’ , traduit en 17 langues, qui est une agréable surprise. Fort de ce premier succès, l’auteur se consacre pleinement à l’écriture.  Toujours en 1999, il dévoile son deuxième roman, ‘Le Violon noir’. 

 

En 2000, il écrit ‘L’Apiculteur’ qui reçoit le Prix del Duca et le Prix Murat en 2001. La même année, il co-écrit ‘Sagesses et malices de Confucius le roi sans royaume’ avec Olivier Besson. Véritable bourreau de travail, il enchaîne avec ‘Opium’ en 2002, ‘Billard blues’, ‘Jazz blanc’ et ‘Poker’ en 2003. 

 

En 2004, il décroche le Prix Europe 1 grâce au roman ‘Amazone’. S’en suit les romans ‘Tango Massaï’ en 2005 et ‘Le labyrinthe du temps’ en 2006. 

 

En 2007, Maxence Fermine publie ‘Le Tombeau d’étoiles’.

 

2008 : Les carnets de guerre de Victorien Mars

2010 : Le Papillon De Siam

2011 : Rhum Caraïbes

2012 : Noces de Sel

2012 : La petite marchande de rêves

2013: La poupée de porcelaine

 

Tous chez Albin Michel.

 

Il collabore depuis 2010, en tant que reporter, à Alpes Magazine. 

Commenter cet article

hell-eau-dit 01/11/2013 09:09

Salut !
Je rejoint ton avis sur cette oeuvre, elle est tout simplement sublime, un coup de coeur !
Merci de me l'avoir passé ;)

Frankie 17/09/2013 15:55

J'ai trouvé aussi que c'était une magnifique histoire. Ce n'est pas mon genre de prédilection mais j'ai été très touchée par la poésie qui s'en dégageait.

Kincaid 17/09/2013 20:00



Tout à fait d'accord ! un livre très émouvant !



Anne Sophie 15/09/2013 22:02

une jolie chronique qui donne envie de découvrir ce livre, qui parait idéal pour l'hiver approchant

Kincaid 16/09/2013 13:34



je ne peux que te le conseiller !



La tête dans les livres 15/09/2013 16:35

Je ne connais pas du tout cet auteur, mais d'après ta chronique, le livre a l'air magnifique :)

Kincaid 15/09/2013 19:27



Je te le conseille ! Tu ne seras pas déçue !



Johanne 15/09/2013 09:18

Je ne connaissais pas du tout, tu m'intrigues!

Kincaid 15/09/2013 14:19



Il faut que tu le lises, il est exceptionnel !