Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Le maître des illusions de Donna Tartt

13 Août 2009, 19:01pm

Publié par Kincaid




Livre lu dans le cadre du défi lecture de l'été

Présentation de l'éditeur

Introduit dans le cercle privilégié d’une université du Vermont, un jeune boursier californien s’intègre peu à peu à un petit groupe d’étudiants de la grande bourgeoisie. Il découvre un monde insoupçonné de luxe, d’arrogance intellectuelle et de sophistication, en même temps que l’alcool, la drogue et d’étranges pratiques sataniques.
Remise en vente à l’occasion de la parution de Le petit copain, chez Plon.


Je suppose qu'à un moment de ma vie, j'aurais pu avoir bien d'autres histoires en réserve, mais maintenant il n'y en a plus qu'une. C'est la seule histoire que je serai jamais capable de raconter.
En décrochant une bourse à l'université de Hampden, dans le Vermont, Richard Papen ne laisse pas grand chose derrière lui : la Californie, qui lui déplaît ; son adolescence, faite de souvenirs incolores ; et ses parents, avec qui il ne s'entend pas et le laisse dans la misère la plus totale.
Après avoir tenté des études de médecine, il abandonne et étudie le grec pendant deux années sans savoir  quels débouchés ces études vont lui apporter : Hampden est une porte de sortie inespérée, l'opportunité de vivre une nouvelle vie.  Il arrive à obtenir une bourse conséquente pour poursuivre ses études malgré l'avis défavorable de ses parents qui semble presque le renier.
Passées quelques semaines, il est bientôt attiré par un professeur atypique, Julian Morrow, qui enseigne les lettres classiques à cinq étudiants apparemment très liés. en effet Julian a des critères de sélection assez particulier pour choisir ses élèves, méthodes dénigrés par les autres professeurs. Car les élèves qui rentrent dans sa classe n'ont cours qu'avec un seul professeur, lui- même.
 Contre l'avis de ses professeurs, Richard tente de s'introduire dans le groupe de ces jeunes gens marginaux sur qui courent les plus folles rumeurs :
Henry, l'intellectuel avec ses lunettes d'acier au caractère froid et détaché, issu d'un milieu aisé et bagarreur à ses heures.Très réservé aussi bien dans ses gestes que dans ses paroles, il observe beaucoup les gens qui l'entourent pour mieux les cerner et les connaître. Il est toujours prêt à aider ses amis. Chef de la bande, les autres lui obéissent aveuglément.
Francis, également issu d'un milieu aisé, il est d'un naturel joyeux mais a tendance à s'inquiéter facilement. Mais il ne montre ses sentiments qu'aux personnes dont il a entièrement confiance, la bande représente sa famille. Il est homosexuel ce qui lui attire les calomnies de Bunny.
Charles et Camilla : les jumeaux font presque tous ensemble. Leur ressemblance est frappante mais facilement dissociable et ont des particularités propres : Charles a tendance à boire plus que de mesure mais on peut toujours compter sur lui et Camilla, seule figure féminine de ce groupe, elle incarne la douceur et la beauté, elle ne fait rien sans son frère ou les autres membres du groupe.
Bunny, étudiant fauché il fait croire d'appartenir à un milieu aisé alors que c'est Henry qui paye toute ses factures. Son naturel enjoué et facile à vivre le rende agréable malgré sa manière de cerner avec beaucoup de précision les faiblesses des autres, y compris de ses amis pour s'en moquer. Il ne porte que peu d'intérêt à ses études. De tous les élèves du groupe, il est le seul à avoir ds contacts avec les autres membres de la fac et à avoir une petite amie.
Et enfin richard qui va plonger tête la première dans ce groupe atypique et il est loin d'imaginer ce que lui coûtera sa curiosité.

Le monde dépeint par Donna Tartt est pragmatique et  froidement réel, décrit par Richard, dont le point de vue est empreint de maturité. D'une écriture précieuse, nette, quasiment chirurgicale, elle part à la recherche notre part de perversité et creuse en profondeur pour dévoiler la part d'obscurité qui réside en chaque être. L'écrivain américain livre dans ce premier roman une intrigue surprenante, aux rebondissements inattendus et aux personnages inoubliables.

Vous l'aviez compris, j'ai adoré !!  c'est un style assez particulier et j'ai cru tout d'abord que j'aurais du mal à le lire car le narrateur est Richard et l'écritures à la première personne et propice aux errances intellectuelles. mais ce n'est pas le cas ici, n'est décrit que ce qui sert à dévoiler les protagonistes ou l'histoire. J'ai eu du mal à le refermer car je voulais toujours savoir ce qui allait se passer, suivre le cheminement de leurs idées, voir les conséquences de leurs actes, comment est-ce qu'ils allaient s'en sortir ou réagir face à une situation inattendue.
Un livre que je ne regrette pas d'avoir lu car il est vraiment bien !!!!
Merci à Dunky et Anneso de m'avoir fait participer à ce défi lecture.

Note :

Voir les commentaires

Vampire Dairies : photos promotionnelles

12 Août 2009, 17:34pm

Publié par Kincaid



Le phénomène qui débarque aux Etats Unis à la rentrée fait couler beaucoup d'encre et pour cause : cette série adaptée du best seller de L.J. Smith journal intime d'un vampire promet d'être incroyable, j'en salive d'avance !!!
Hélas, aucune date n'a été avancé pour sa sortie en France !!!
Après vous avoir fait découvrir la bande annonce dans ma critique du livre, voici les photos exclusives des personnages de la série :

Elena Gilbert, incarnée par Nina Dobrev, est très différente physiquement du personnage dépeint par L.J.Smith.

Héroïne et narratrice, Elena étudie au lycée de Fell's Church où étant la reine du lycée, elle est aimée, adulée et détestée.
Elle va tomber amoureuse de Stefan et cette relation va avoir d'énormes conséquences sur sa vie.

















Stefan Salvatore, incarné par Paul Wesley, vampire nouvellement arrivé à Fell's Church. Il voit en Elena la réincarnation de la femme qui l'a transformé en vampire. il partage les mêmes sentiments à l'égard d'Elena mais il ne cesse de lutter contre ce qu'il est et ce qui l' empêche de vivre vraiment. de plus, il doit lutter contre son frère qui cherche à lui prendre Elena.


















Damon Salvatore, incarné par Ian Somerhalder, le frère de Stefan, transformé en vampire par la même femme que celui-ci. Les deux frères se sont entre tué de leur vivant pour l'amour de cette femme et le duel amoureux reprends quand Damon s'aperçoit de la ressemblance frappante d'Elena avec la femme qu'il a aimé dans le passé.
















Maintenant les photos promotionnelles de la série





En exclusivité, les photos des premiers épisodes de Vampire Dairies :

Voir les commentaires

Les Centaures

12 Août 2009, 09:47am

Publié par Kincaid



Etres fantastiques mi-homme mi-cheval, ils avaient pour père Centauros, un fils D'Apollon et de Stilbé.

Les centaures vivaient sur le mont Pélion, en Théssalie ; ils se nourrissaient de chairs et avaient des moeurs brutales et paillardes, à l'exception de Chiron qui était doux et sage et qui servit de tuteur à de nombreux héros grecs, notamment A chille comme le montre la peinture ci-dessous.



Peu de mythes sont associés à ces créatures de légende.

 Le plus connu reste leur guerre contre les Lapithes, peuple Thessaliens voisin. Mais ce peuple était aussi civilisé que les centaures étaient sauvages. La guerre éclata lors du mariage du roi des Lapithes, Pirithous.

 Celui-ci pensant que les conflits avec les centaures s'étaient résolus, il les avaient invité à son mariage.
Les Centaures s'y rendirent, mais énivrés par des boissons auxquelles ils n'étaient pas habitués, ils tentèrent d'enlever les femmes des Lapithes.

Un combat s'ensuivit et de nombreux centaures furent tués et les survivants furent chassés de Thessalie. Ce mythe montre la victoire de la civilisation sur la barbarie.
.


On retrouvera les centaures lors des travaux d'hercule. En effet celui-ci, lors de la chasse au sanglier d'Erymanthe, fut reçu par le roi des centaures Pholos.

Pholos lui offrit un bon repas mais pas de vin, bien qu'il y eut une jarre scellée dans la grotte où il se restaurait. Hercule protesta contre l'avarice de son hôte, pais Pholos déclara que  Dyonisos avait offert la jarre à tout les centaures et que celle-ci ne devait pas être ouverte avant la venue d'Hercule.
Hercule insista et la jarre fut ouverte. Les centaure peu civilisés, furent attirés par l'odeur envoûtante de la jarre. Une lutte éclata, et Héraclès dut les chasser à coup de flèches empoisonnées avec le venin de l'hydre. Chiron et Pholos moururent accidentellement durant la bataille.


Bien plus tard, Nessus qui avait survécu au carnage, se vengea cruellement de tout le mal qu'Hercule avait fait au sien.Après son mariage avec Déjanire, Hercule ramenant sa femme fut obligé de traverser un fleuve en crue.Nessus proposa de porter Déjanire sur son dos pour lui faire traverser le fleuve en sécurité. Hercule le vit, essayant de violer sa femme et le tua d'une flèche empoisonnée.


Avant de mourir, apparemment pour se faire pardonner, dit à Déjanire de récupérer un peu de son sang qui coulait en abondance de sa blessure, et de le garder. Ainsi, quand l'amour d'Hercule faiblirait, elle pourrait le gagner de nouveau en trempant une de ses tuniques dans le sang du centaure.
Mais le sang était empoisonné et lorsque des années plus tard, Déjanire fatiguée des infidélités de son mari, fit ce que le centaure lui avait dit : Hercule se para de la tunique et mourut de façon horrible.

Voir les commentaires

Les demoiselles de Provence de Patrick de Carolis

10 Août 2009, 10:38am

Publié par Kincaid



Résumé :

Patrick de Carolis raconte l'Europe du XIIIe siècle. Les quatre filles de Raimon Bérenger V et la comtesse Béatrice de Savoie parviennent, grâce à leur beauté et leur intelligence à régner en maîtresses sur quatre des royaumes les plus convoités d'Europe. On découvre ainsi toute l'Europe, de la Provence à la France des Capétiens, de l'Angleterre à la vallée du Rhin, d'Aigues-Mortes à Naples - et l'Orient, de Tunis à la Terre sainte. On vit les émotions de ces jeunes femmes, leur intimité et leurs secrets dans ces différentes cours royales.

Mon Avis :

Une magnifique description de la Provende du XIIIème siècles est décrite au travers du destin des quatres filles de Raimon Bérenger V. Celui-ci à force de courage et de ténacité à réussi à pacifier la Provence et à en faire un comté souverain mais l'absence d'héritier masculin le désespère car il signifie la perte de cette terre qui lui est si chère comme dot pour le mariage de ses quatres filles. Quatres filles qui vont chacune gouverner un des puissants pôles du pouvoir du XIIIème siècles : Marguerite épousera le roi de France, Eléonore le roi D'angleterre, Sancie un seigneur d'Allemagne, Béatrice un seigneur de Naples.
Un maillage complexe d'intrigues, de passions et d'histoires nous est servie avec cette fresque mêlant habilement vrai et faux personnages. J'ai été littéralement emporté par le destin de ces quatres jeunes filles aux tempéraments si différent qui vont être amené à régner et dont les décisionsinfluenceront sans cesse le devenir de la provence qui leur est si chère.

Note :

citations :
 " la comtesse ne s'est pas laissé longtemps entraîner dans une spirale de détresse. le besoin d'air et d'espace, et aussi de libérer sa rage n'a pas tardé à reprendre le dessus. C'est ainsi qu'elle a décidé de recommencer la chasse au vol, un exercice de nature à endurcir le caractère de ses filles aînées, afin de les armer contre les agressions et les pièges de l'existence. "


" la jalousie ne prend pas forcément racine dans l'amour, elle est même le plus souvent inspirée par l'orgueil bafoué "

Voir les commentaires

Chroniques des temps obscure de Michelle Paver

9 Août 2009, 21:08pm

Publié par Kincaid



Résumé :

L'aventure commence il y a six mille ans... L'Esprit du Mal s'est emparé d'un ours. Seul Torak, douze ans, peut le défier. La prophétie est formelle : il est Celui-qui-écoute. Il doit trouver la Montagne de l'Esprit du Monde pour rétablir l'harmonie entre les hommes, la nature et les animaux. Accompagné d'un jeune loup qui lui ressemble comme un frère, Torak s'engage dans la Forêt Profonde. Alors commence un étonnant périple au cœur d'une
nature magique, à la fois fascinante et hostile...

 

Mon Avis :
Un très beau roman jeunesse que nous présente Michelle Paver avec les aventures du jeune Torak. Ce roman développe des thèmes variés : aventures, expéditions, lien de l'homme avec la nature, histoire, fantastique. L'action se situe dans un monde imaginaire, inspiré des découvertes archéologiques sur l'Europe d'il y a six mille ans : chasse, croyances, façons de vivre en clan... Le lecteur pénètre très facilement le cadre du récit et vit au rythme des péripéties, parfois violentes, qui jalonnent le parcours de Torak, Renn et Loup, trois héros très attachants, qui pour détruire l'ours démoniaque qui détruit leur forêt et tout être vivant, vont devoir rassembler les trois représentations de l'âme du Nanuak ( esprit de la nature) et les porter dans la montagne de l'esprit du monde que personne n'a jamais vu. Ecrit dans un style courant soulignant les valeurs de courage, d'amitié et de dépassement de soi, cet ouvrage se lit d'une traite. Les suites des aventures du jeune Torak promettent d'être aussi bien mais elles ne sont pas encore sorties en livre de poche.

Note :

Voir les commentaires

Les affiches de New Moon

9 Août 2009, 20:21pm

Publié par Kincaid


C'est  bien connu, les fans ont une imagination débordante quand il s'agit de donner vie à leur série préférée.
Alors quand il s'agit du film que tout une génération attend avec impatience et frénésie, les découvertes sont nombreuses : la dernière en date, les affiches du Film New Moon créent par les fans et je vous jure que ça vaut le coup d'oeil !!!
Pour faire une petite comparaison, je vous met l'affiche officielle !!!
Je commence avec ma petite sélection perso d'affiche sur Bella :



Les autres personnages, même les méchants, sont en tête d'affiche.
On commence par ces messieurs :


La dernière n'est pas mal du tout !

Puis les dames :



Celle d'Alice est géniale !!!

Je continue avec des affiches, disons, plus artistiques :




Des affiches vraiment belles qui rivalisent avec l'officielle de la saga, qu'en pensez-vous ?

Voir les commentaires

Défi Harlequinade 2009

8 Août 2009, 09:38am

Publié par Kincaid

Les Harlequinades 2009 s'arrêtent ici, pour moi.

Je m'étais fixée le but de lire trois livres de cette collection avant la fin des vacances.
Les titres choisis étaient :

- Les fiancés du crépuscule de Maggie Shayne



- La passagère du temps de Nora Roberts



- La messagère des deux mondes de Jeri smith Ready



Au final, je n'ai pas été déçue ! Tous les livres m'ont plu et je les ai lu avec plaisir.
Vous trouverez mes critiques respectivement dans littérature vampirique pour Les fiancés du crépuscule, Roman d'amour pour Nora roberts et littérature fantastique pour la messagère des deux mondes.
Les Harlequinades, un défi réussi avec en prime une belle découverte avec la collection Luna que je pense continuer à suivre à l'avenir.

Voir les commentaires

La messagère des deux mondes de Jeri Smith Ready

8 Août 2009, 09:07am

Publié par Kincaid



Présentation de l'éditeur
"En apprenant qu elle est habitée par l Esprit du Corbeau, la jeune Rhia commence par refuser sa destinée. Car le Corbeau est le messager de la mort : qui l a pour gardien peut prédire les décès et se doit d accompagner les âmes vers l Autre monde. Mais lorsque sa mère meurt sans l aide de quiconque, Rhia, rongée par la culpabilité, accepte de débuter son apprentissage. Pour cela, elle se rend auprès de son mentor, dans le village voisin de Kalindos.
Là, elle rencontre le beau Marek, qui devient son compagnon et grâce à qui elle aura le courage de surmonter des rites de passage, de supporter la méfiance que suscite son étrange pouvoir, et d affronter la menace de guerre qui pèse sur leurs deux peuples."


Mon avis :
Ce livre appartient à la collection Luna d'Harlequin.  Cette collection se situe dans un genre totalement fantastique et ne colle pas vraiment avec l'esprit des autres harlequins, et je crois que c'est ce que j'ai particulièrement aimé.
L'héroïne et narratrice Rhia vit dans un monde assez archaïque où le mode de vie agricole est privilégié et où chaque habitant possède un gardien animal qui lui confère certain pouvoir.
Ainsi Marek, l'amoureux de Rhia, possède l'esprit du loup, ce qui fait de lui un chasseur car il a une ouïe très fine, une bonne vision nocturne et il peut se rendre invisible à la nuit tombé.
L'esprit gardien de chaque être humain est définie suivant le caractère de la personne et est dévoilé lors d'un rituel de passage vers l'âge adulte, sorte d'initiation que la personne doit faire seule dans la forêt.
Ce qui est intéressant c'est que le pouvoir conféré par l'esprit gardien augmente quand la personne va avoir des enfants : le plus haut cycle étant atteint quand la personne a des petits enfants.
Un livre que j'ai beaucoup aimé, Rhia est un personnage fort qui est en lutte avec elle même à cause de son esprit gardien : le corbeau. Elle a du mal à accepter d'être un messager de la mort, destiné à accompagner les mourants dans l'au delà, car pour accomplir à bien sa mission et comprendre ces personnes, elle doit elle même mourir et ressusciter. Marek, qu'elle rencontre à Kalindos, ville où se trouve son mentor, va être un soutien non négligeable dans sa quête de pouvoir.
Un bon livre qui apporte un aspect fantastique presque mythologique très intéressant et novateur, je le conseille à tous le monde il est vraiment bien.
La suite, L'enfant de la prophétie est également paru chez Luna .

lu dans le cadre des Harlequinades 2009


Note :

Voir les commentaires

Fascination de Stephenie Meyer

7 Août 2009, 22:12pm

Publié par Kincaid



résumé :
Bella, seize ans, décide de quitter l'Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, délurée et amoureuse, pour s'installer chez son père, affectueux mais solitaire. Elle croit renoncer à tout ce qu'elle aime, certaine qu'elle ne s'habituera jamais ni à la pluie ni à Forks où l'anonymat est interdit. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d'une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d'atteinte, au regard tantôt noir et terrifiant comme l'Enfer, tantôt doré et chaud comme le miel, Edward Cullen n'est pas humain. Il est plus que ça. Bella en est certaine.

Entre fascination et répulsion, amour et mort, un premier roman... fascinant.

Mon avis :
J'ai découvert le livre peu de temps avant la sorit du film et je n'ai pas été déçue.
Pour une fois, qu'un film reste fidèle  à l'oeuvre de départ !! Enfin..passons, je suis là pour parler du livre qui m'as littéralement subjugué.
L'histoire m'a envouté dès les premières lignes !
L'auteur réussit à accrocher le lecteur grâce à un prologue qui nous révèle un petit bout de la fin, juste assez pour éveiller notre intérêt mais pas assez pour savoir tous ce qui va se passer
A partir de ce moment là, on plonge sans retenue dans la vie de L'héroïne, Bella, qui est aussi la narratrice du roman. Depuis son déménagement à Forks, petite ville pluvieuse, qui constitue tout le contraire de ce à quoi elle était habituée en Arizona, Bella va être au centre de toutes les attentions, elle qui préfère se fondre dans la masse va être jeté sous les projecteurs du lycée de Forks.
Dans une écriture fluide et rythmée, Stephenie Meyer nous raconte des situations que l'on a tous été amené à vivre un jour et je crois que c'est pour ça que l'on comprend parfaitement ce que Bella peut ressentir.
Néanmoins, son histoire d'amour avec Edward est inimitable et merveilleuse. On sent qu'ils sont vraiment fait l'un pour l'autre  et que rien ne pourra les séparer !!
De la bit lit assurément mais d'un genre particulier puisque l'héroïne n'est pas une chasseuse de vampire mais une fille comme toutes les autres, pas spécialement bien dans sa peau mais dont la rencontre avec un beau ténébreux va
changer la vie de manière inéluctable.
Un roman qui porte bien son nom et qui fascine jusqu'à la dernière page !!

Note :

Voir les commentaires

La chronique twilight

7 Août 2009, 21:37pm

Publié par Kincaid




J' ai décidé de créer une chronique spéciale pour cette série que j'adore. J'y parlerai des films, des livres, des acteurs, des news... enfin tout ce qui touche de près ou de loin à cet univers.
Le commencement de cette chronque n'est pas un hasard.
En effet, aujourd'hui j'ai eu mon dvd de twilight chapitre 1.


Après plusieurs semaines de rupture de stock, mon centre culturel s'en est enfin procuré.  Pour un maxi plaisir, je me suis pris l'édition collector : elle est super jolie !!


Et en plus j'ai eu droit à un super marque page de Fascination !!

Voir les commentaires