Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Kincaid

La princesse des glaces, Camilla Läckberg

7 Octobre 2012, 11:09am

Publié par Kincaid

Couverture La Princesse des glaces

 

L'auteur : Camilla Läckberg

 Jean Edith Camilla Läckberg Eriksson est un auteur suédois de romans policiers. Elle est un des plus jeunes auteurs à succès dans son genre. Les romans de Camilla Läckberg se situent tous près de son lieu de naissance, la petite ville côtière de Fjällbacka, en Suède.

Son roman La princesse des glaces a reçu le Grand prix de littérature policière 2008.

Bibliographie:
La Princesse des glaces, 2008
Le Prédicateur, 2009
Le Tailleur de pierre, 2009
L'Oiseau de mauvais augure, 2010
L'Enfant allemand, 2011
La Sirène, 2012

Description de cette image, également commentée ci-après

 

Résumé :

                              Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d'une amie d'enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d'eau gelée. Impliquée malgré elle dans l'enquête (à moins qu'une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l'œuvre), Erica se convainc très vite qu'il ne s'agit pas d'un suicide. Sur ce point - et sur beaucoup d'autres -, l'inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint.

                              A la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façon Desperate Housewives, plonge clans les strates d'une petite société provinciale qu'elle croyait bien connaître et découvre ses secrets, d'autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d'un peintre clochard - autre mise en scène de suicide.

                               Au-delà d'une maîtrise évidente des règles de l'enquête et de ses rebondissements, Camilla Läckberg sait à merveille croquer des personnages complexes et - tout à fait dans la ligne de créateurs comme Simenon ou Chabrol - disséquer une petite communauté dont la surface tranquille cache des eaux bien plus troubles qu'on ne le pense.

 

Mon avis :

lecture commune

Lecture commune du 7 octobre 2012 avec PetitePom, Zina, BouQuiNeTTe, Choulie

 

                                Je viens tout juste de refermer le livre et je suis encore dans l'ambiance du roman : quelle histoire !! Je ne sais pas si ça va durermais tout les livres que j'ai choisi pour le challenge Nordique de Myiuki ont été des coups de coeur ou pas loin et ce livre ne fait pas exception : pour reprendre l'humouriste Sellig, je dirais seulement "ils sont forts ces Suédois" !

 

                                Ce livre étant le premier d'une longue série, je n'avais pas prévu de le lire tout de suite mais quand j'ai vu qu'il y avait une LC dessus:je me suis inscrite car c'était toujours intéressant de découvrir uneoeuvre à plusieurs et de partager ses impressions: donc merci à Myiuki pour l'organisation de cette LC.

 

                                 Pour en revenir au livre, le personnage principal Erica Falck, jeune auteure Suédoise (je vous fait grâce du nom de la ville impossible à retenir !) voit sa vie basculer lorsqu'elle découvre son amie d'enfance Alexandra morte dans sa baignoire : bien malgré elle, Erica va se retrouver au centre de l'affaire à essayer de démêler les mensonges et autres secrets qui entouraient la vie d'Alex... et ce qu'elle va découvrir, avec l'aide de son ami et  policier Patrick, va venir ébranlé la petite  communauté où elle habite.

 

                                 Après un début un peu lent, qui met en place la scène et les différents protagonistes, l'intrigue évolue lentement et les maigres indices ne nous permettent pas d'en savoir plus sur le meurtrier mais font réfléchir le lecteur et pousse sa curiosité à creuser plus loin: car, et c'est ce que j'ai adoré, l'auteur fait en sorte que le lecteur participe totalement à l'enquête puisqu'on a en direct (sauf quelques exceptions!) les découvertes d'Erica et les avancées de la police:on peut doncse creuser la cervelle et enquêter ce qui permet de trouver les réponses à certaines questions : réponses qui seront ensuite énumérées, c'est pour cela que ladécouverte fracassante sur ce qu'Alex avait vécu enfant n'a pas étéune véritable surprise car je l'avais deviné !

 

                                  Le style d'écriture de l'auteur est très agréable : simple et concis, Camilla Läckberg ne s'embarsse pas de trop longue description ou de dialogue à n'en plus finir :tout est justement dosé ce qui donne au livre un bon rythme et évite l'ennui du lecteur. De plus, avec la résolution de l'énigme dans les cents dernièrespagesdifficiles delâcher le livre avant d'avoir le fin mot de l'histoire.

 

                                 Les personnages sont bien décrits : on s'y attache vite car il sont tous très différents les uns des autres et très près de l'image qu'on pourrait se faire des habitants d'une petite ville oùle "Qu'en dira-t-on?" prime ! Je suis heureuse de savoir que les autres romans auront également Erica commepersonnage principal car je m'y suis attachée: j'aime beaucoup son courage et sa spontanéite et puis le couple Patrick/Erica est trop mimi !

 

                                 Un super premier roman! J'ai hâte de découvrir les autres romans !

 

 

Note : 6b45701f

CNordique

Voir les commentaires

La Peste, Albert Camus

6 Octobre 2012, 15:43pm

Publié par Kincaid

  Couverture La Peste

 

L'auteur :  Albert Camus

                              Albert Camus, né 7 novembre 1913 à Mondovi en Algérie française, est un écrivain, dramaturge, essayiste et philosophe français. Il fut aussi un journaliste militant engagé dans la Résistance et dans les combats moraux de l'après-guerre. Il a deux frères nommés Lucien Jean Etienne (sourd-muet) et Joseph. Son enfance fut difficile avec un père mort à cause de la guerre et une mère à moitié sourde qui ne sait ni lire ni écrire. Albert Camus fait ses études à Alger. Il entre comme demi-pensionnaire au lycée Bugeaud grâce à une bourse et son instituteur Louis Germain. Il pratiqua le foot et se fait une réputation de gardien de but. Malheureusement, des médecins découvrent qu’il a la tuberculose. En 1934, il épouse Simone Hié et à Alger, il fonde le Théâtre du Travail, qu'il remplace en 1937 par le Théâtre de l'Équipe. Dans le même temps il quitte le Parti communiste, auquel il avait adhéré deux ans plus tôt. Il entre au journal Alger Républicain, organe du Front populaire. En 1940, il se marie à Francine Faure. En 1944, il rencontre Jean-Paul Sartre. Le 8 août 1945, il est le seul intellectuel occidental à dénoncer l'usage de la bombe atomique au Japon. Camus se fait entendre après la guerre en Alger. Son plaidoyer pacifique pour une solution équitable du conflit est alors très mal compris, il sera forcé de partir d'Alger sous protection. En 1957, il reçoit le prix Nobel de littérature. Le 4 janvier 1960, en revenant de Lourmarin (Vaucluse), Albert Camus trouve la mort dans un accident de voiture à Villeblevin dans l'Yonne.

 

 

Résumé :

                                Oran est victime de la peste. Les autorités de la ville décident de fermer ses portes pour éviter la propagation de l’épidémie. Dès lors, la population s’organise pour faire face au fléau, qui de jour en jour prend des proportions monstrueuses. Six personnages vont agir, chacun à leur manière, face à la peste. Le docteur Rieux et Tarrou vont s’investir pleinement dans l’organisation sanitaire de la ville. Rambert, un journaliste de passage à Oran, voudra d’abord quitter la ville par tous les moyens, puis pris de compassion rejoindra Rieux et Tarrou dans leur lutte. Grand, employé à la mairie, participera également à cet effort. Cottard quant à lui profitera de la détresse de la ville pour mettre sur pied un marché noir.Après près de dix mois de quarantaine, la ville d’Oran ouvre à nouveau ses portes. Rieux apprend par télégramme la mort de son épouse, Rambert retrouve la sienne, et Cottard sera arrêté par la police.

 

Mon avis :

lecture commune

Lecture commune du 6 Octobre 2012 avec Choulie,

 

                          Qui n'a pas entendu parler au moins une fois dans sa vie d'Albert Camus? Personne ! Au lycée, on m'a rebattu les oreilles avec Albert Camus sans pour autant étudier une seule oeuvre de cet auteur. Alors quandd bookine a lancé une LC sur ce livre, je me suis inscrite, bien décidé à découvrir une fois pour toute la plume d'Albert Camus et puis cela me permet d'avancer dans l'ultime challenge de Crouton !

 

                           Comme le titre du livre l'indique, la peste est au centre du roman : Oran, ville portuaire d'Algérie se retrouve en quarantaine lorsqu'une épidémie de peste ravage la ville : tout a commencé avec la mort suspecte de milliers de rats qui avaient envahis la ville...

 

                           Au travers de ce fléau, c'est une véritable dissection de la société des moeurs et sentiments humains que nous livre Camus dans une écriture simple, sobre mais aussi tranchante qu'une lame de rasoir car si l'auteur se borne à décrire de façon neutre (comme un article scientifique) les tenants et les aboutissants de la maladie, on sent que chacune de ces phrases est à double sens et que la peste sert de métaphore pour désigner autre chose, bien que cette"autre chose" ne soit jamais révélé : après quelques recherches, il s'avère que c'est le nazisme !

 

                           J'ai tout de suite adhéré au style d'écriture de l'auteur avec ses phrases pourvues d'un sens caché et certaines sont d'une beauté incroyable ! Je comprends mieux Pourquoi Albert Camus a reçu le Prix Nobel et j'aimerais savoir écrire comme lui.

 

                            Ce roman permet au lecteur un profond exercice de réflexion. En effet, la peste n'est que succintement décrite, on n'est pas confronté aux découvertes macabres ou terrifiantes dues au fléau, c'est plus comme une grande ombre qui rend l'atmosphère étouffante et qui peut vous tomber dessus n'importe quand : ce qui créent un sentiment de menace permanent. Pourtant aucun des personnages du roman, notamment Rieux, le docteur, ne semble s'en apercevoir et il poursuit avec une froide résignation à accomplir ses actions quotidiennes.

 

                             Un incontournable de la littérature qu'il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie !

 

 

Note :

  CRC

2996558679 2 7 T4z2MaCD

Voir les commentaires

Le livre perdu des sortilèges, Deborah Harkness

6 Octobre 2012, 00:45am

Publié par Kincaid

Couverture Le Livre perdu des sortilèges, tome 1

 

L'auteur : Deborah Harkness

                                Deborah Harkness est une historienne des sciences, spécialiste de la période 1500-1700. Elle est professeur d’histoire à l’Université de Californie du sud.
                                "Le Livre perdu des sortilèges" est son premier roman, dont les droits ont été vendus avant même sa parution dans 33 pays.
Elle mêle avec brio passion et sensualité,réalisme et fantastique quête ésotérique et suspense...

 

 

Résumé :

                              Diana Bishop est la dernière d'une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé depuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu'au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : L'Ashmole 782. Elle ignore alors qu'elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous - démons, sorcières et vampires - le convoitent ardemment. Parmi eux, Matthew Clairmont, un vampire aussi redoutable qu'énigmatique. Un tueur, lui a-t-on dit. Diana se retrouve très vite au coeur de la tourmente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible.

Mon avis :

lecture commune

 

Lecture commune du 6 Octobre 2012 avec Morgaxia, Natiora, Anastasia B. , Soevangeline, sokitty, lulubel, Frankie,  

 

                                     Voilà un moment que j'avais envie de découvrir ce livre dont je n'avais entendu que du bie. Alors quand Anastasia a lancé une LC, je me suis inscrite d'emblée !

 

                                     Je tiens à dire dès le début que j'ai un avis assez partagé sur ce livre (non, ne me frappez pas !!) : j'ai adoré les deux cents premières pages du roman car l'univers et l'histoire créent par l'auteur m'ont enchanté mais dans les huit cents pages que comptent le livre, j'ai fini par me perdre et parfois je m'y suis ennuyée.

 

                                      Mais, commençons par le début ! On découvre le personnage principal Diana Bishop, dont la découverte d'un précieux manuscrit ensorcelé, va chambouler la vie et la faire plonger dans un monde de vampires, sorcières et autres démons qu'elle s'était bornée à fuir une bonne partie de sa vie. De plus, elle va faire la connaissance de Matthew Clairmont, un vampire très âgé et très sexy, dont l'intérêt pour le manuscrit et presque aussi important que celui qu'il éprouve pour la mystérieuse jeune sorcière.

 

                                      Comme je vous le disais, j'ai dévoré les 200-300 premières pages du roman a une vitesse ahurissante : je me suis étonnée moi-même pour le coup et je me suis dit qu'un gros coup de coeur était au rendez-vous : comment aurais-je pu résister à l'atmosphère feutrée des bibliothèques, les multiples tasses de thé et les cours de yoga ?? je ne pouvais pas, le problème c'est que ce qui a éveillé mon intérêt au départ tournait inlassablement en boucle et a fini par m'ennuyer : la découverte de l'Ashmole 782 semblait être, du moins au début, l'intrigue principale et le fil conducteur du roman, mais très vite, je me suis rendue compte que ce n'était pas du tout le cas : il n'y a aucun fil conducteur dans le roman : on se contente de suivre les évènements qui chamboulent la vie de Diana et qui forment des mini-intrigues dont on ne connait même pas la fin vu que le livre finit en queue de poisson (ce qui donne envie de se jeter sur le second tome qui vient juste de sortir en grand format et qui coûte la peau des fesses !!).

 

                                      C'est vraiment dommage qu'il n'y ait pas eu d'intrigues mieux construites que cela car le roman aurait été un vrai coup de coeur. J'ai perdu mon intérêt pour le livre lors deu séjour de Matthew et Diana à Sept Tours où il ne se passe quasiment rien, et malgré un énorme regain d'intérêt lors de la découverte de la maison familiale Bishop : le charme était rompu !

 

                                      Mise à part l'histoire générale qui laisse un goût de mauvais Harlequin, j'ai eu du mal à m'attacher à Diana : elle est très passive et semble toujours être victime de ce qu'il lui arrive : de plus, elle accepte sans rechigner que les autres prennent en charge les décisions qui régissent sa vie sans sourciller comme si elle n'était pas actrice de sa vie, ce qui est étrange vu qu'au début, elle ne m'apparaissait pas comme cela mais comme une jeune femme sûre d'elle qui prenait sa vie en main. : l'effet Clairmont sans doute !

 

                                      En bref, une grosse déception, je m'attendais à un livre avec beaucoup plus d'actions alors qu'il y a beaucoup de blabla philosophique, ce qui malgré de jolie références et quelques jolies phrases, est lassant et la relation entre les deux protagonistes est si insipide que ça m'a fait penser à un mauvais harlequin plutôt qu'à une idylle interdite et dansgereuse façon Roméo et Juliette.

 

                                      Je lirai sans doute le tome 2 quand il sortira en poche pour voir si les questions posées dans le premier tome trouve une réponse mais ce sera plus par curiosité qu'autre chose car ce livre, bien que la lecture ait été agréable, est loin d'être un coup de coeur.

 

note :

Voir les commentaires

Vendredi En Plein dans le Mille [7]

5 Octobre 2012, 02:31am

Publié par Kincaid

en plein dans le mille

 

Un nouveau RDV un peu spécial puisqu'aujourd'hui c'est mon anniversaire !!!!!

 

Cette semaine, j'ai lu :

Couverture La Peste

 279 pages

Oran est victime de la peste. Les autorités de la ville décident de fermer ses portes pour éviter la propagation de l’épidémie. Dès lors, la population s’organise pour faire face au fléau, qui de jour en jour prend des proportions monstrueuses. Six personnages vont agir, chacun à leur manière, face à la peste. Le docteur Rieux et Tarrou vont s’investir pleinement dans l’organisation sanitaire de la ville. Rambert, un journaliste de passage à Oran, voudra d’abord quitter la ville par tous les moyens, puis pris de compassion rejoindra Rieux et Tarrou dans leur lutte. Grand, employé à la mairie, participera également à cet effort. Cottard quant à lui profitera de la détresse de la ville pour mettre sur pied un marché noir.rnAprès près de dix mois de quarantaine, la ville d’Oran ouvre à nouveau ses portes. Rieux apprend par télégramme la mort de son épouse, Rambert retrouve la sienne, et Cottard sera arrêté par la police.

Couverture L'Ombre du vent

637 Pages

Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, " ville des prodiges " marquée par la défaite, la vie difficile, les haines qui rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y " adopter " un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets " enterrés dans l'âme de la ville " : L'Ombre du vent.

Couverture Les Quatre Filles du Docteur March

 

320 Pages

Quatre jeunes filles doivent surmonter les difficultés de la vie quotidienne, car leur père est à la guerre et leur mère est très occupée. Les petits problèmes de tous les jours n'auront pas raison de la grande affection qui unit la famille

 

 

 

Soit un total de 1236 pages!!!

Voir les commentaires

Le choix du chapelier fou [2]

4 Octobre 2012, 02:50am

Publié par Kincaid


 

Ma lecture pour ce mois d'octobre est "Les neufs vies de Dewey" de Vicki Myron

 

Couverture Les neuf vies de Dewey

Voir les commentaires

Resident evil Retribution

3 Octobre 2012, 02:24am

Publié par Kincaid

chronique ciné

 

 

 

 

Note : 6/10

 

Encore un resident evil 100% action qui en met plein la vue au spectateur ! Hélàs, niveau scénario, ce n'est pas le meilleur Resident evil qu j'ai vu mais rien que pour revoir Michelle Rodriguez dans le rôle de catcheuse musclée : ça valait le coup !

Un point m'a déçu : y a presque pas de zombies !!!!

 

Zombie attack 1

Voir les commentaires

Mardi sur son 31 {8}

2 Octobre 2012, 02:17am

Publié par Kincaid

 

logo-mardi-31

 

 

En ce moment, je lis : "La peste" d'Albert Camus

 

" Malgré ce bel exemple, on parle beaucoup en ville de cette histoire de rat. Le journal s'en est mêlé. La chronique locale, qui d'habitude est très variée, est maintenant occupée tout entière par une campagne contre la municipalité"

 

Couverture La Peste

Voir les commentaires

Challenge Version Originale

1 Octobre 2012, 18:32pm

Publié par Kincaid

 

 

 

 

Mes bonnes résolutions de la rentrée : lire des livres en anglais et pour me donner du courage le challenge d'Avalon est parfait !

 

Voici ce qu'elle en dit :

"Je viens vers vous aujourd'hui pour vous proposer un nouveau challenge. Il s'agit d'une reprise de celui de Petit-Lips, Read in English, avec son accord. L'objectif reste le même : lire le plus de livres en anglais possible avant la date de fin. Je ne propose pas de paliers pour ce dernier.



 

MODALITES DU CHALLENGE
INSCRIPTION : Les inscriptions se font jusqu'au 30 Septembre 2012. Pour qu'elle soit valide, vous devez ajouter le lien vers l'article de votre blog à la suite de ce message. Toute inscription fait après cette date ou ne respectant pas cette condition se verra refuser.


DUREE DU CHALLENGE : Un an soit du 1 Octobre 2012 au 1 Octobre 2013.

DEROULEMENT DU CHALLENGE : L'objectif est de lire un maximum de livres en anglais pendant cette période. Pour comptabiliser le nombre de livres lus par personne, il faut impérativement mettre le lien vers la chronique sur ce sujet. Il s'agit de faciliter l'organisation."

 

 Mon suivi lecture :

 

1)  Les quatre filles du Docteur March, Louisa may Alcott

2)  Les cinq petits cochons, Agatha Christie

3)  Pirates of the Carribeans, Dead man's Chest

4)  Freaks, Tess Gerritsen

5)  Orgueil et préjugés, Jane Austen

6)  Abraham Lincoln, Vampire Hunter

7)  Anna Karenina, Léo Tolstoï

8)  Cinquante nuances plus sombres, E.L James

9)  Feed, Mira Grant

10)  John Doe, Tess Gerritsen

11) Girl Missing, Tess Gerritsen

12) Les contes de Beedle le Bard, J.K. Rowling

13)  Morsure magique, Ilona Andrews

14)  Fed, Mira Grant

15)  La potion magique de Georges Bouillon, Roald Dahl

16)  Le signe des 4, Arthur Conan Doyle

17)  Northanger abbey, Jane Austen

18)  Matilda, Roald Dahl

19)  Charlie and the chocolate factory, Roald Dahl

20)  Alice in zombieland, Gena Showalter

21)  Harry Potter and the sorcerer's stone, J.K Rowling

Voir les commentaires

Lundi 1er Octobre 2012

1 Octobre 2012, 02:11am

Publié par Kincaid

 

cest-lundi

 

CE que j'ai lu la semaine dernière : cliquez sur les images pour accéder au chronique !

Couverture L'Héritage, tome 1 : Eragon Couverture Le Livre perdu des sortilèges, tome 1

 

Ce que je lis en ce moment :

 Couverture L'Ombre du vent  Couverture La Peste

 

Ce que je compte lire ensuite :

Couverture La Princesse des glaces

 

Et vous, que lisez-vous ?

Voir les commentaires

Bilan livresque du mois de Septembre 2012

1 Octobre 2012, 01:23am

Publié par Kincaid

Bilan lecture du mois

 

 

 

P'tit récap' de mes lectures du mois : Cliquez sur les couvertures pour accéder aux articles !

 

 

  • Les coups de coeur :6b45701f

  Couverture Témoin muet Couverture Les Royaumes Oubliés : La Légende de Drizzt, tome 01 : Terre Natale  Couverture Le Tour du monde en quatre-vingts jours / Le Tour du monde en 80 jours Couverture Madame Bovary

  • Les excellents :

  Couverture L'Inconnu du donjon  Couverture L'Etrange Vie de Nobody Owens

  • Les très bons :

  Couverture Cinq semaines en ballon

  • Les bons mais sans plus :

 

Couverture Lolita Couverture 1275 âmes Couverture Nana Couverture L'Héritage, tome 1 : Eragon

 

  •   Les déceptions :

Couverture Alice au pays des merveilles

 

 Les rendez-vous du mois :

 

  • C'est lundi que lisez-vous ?cest-lundi

Lundi 3 septembre 2012

C'est lundi, que lisez-vous ?

Lundi 17 Septembre 2012

Lundi 24 Septembre 2012

 

  • Le mardi sur son 31 :logo-mardi-31

  Mardi sur son 31 [6]

Mardi sur son 31 [7]

 

  • Les chroniques ciné du mercredi :chronique ciné

  Jason Bourne : L'héritage

 

  • Vendredi en plein dans le mille :en plein dans le mille

En plein dans le mille [2]

En plein dans le mille [3]

En plein dans le mille [4]

 

  • Samedi en série :Samedi en série

 

  •   Le choix du Chapelier fou du mois :

 

Le choix du chapelier fou [1]

 

 

Et voilou !

Voir les commentaires