Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Kincaid

film

Abraham Lincoln contre les zombies

18 Août 2012, 06:17am

Publié par Kincaid

 

                  Eh non, ce n'est pas une blague ! Voici un téléfilm montrant le célèbre président des Etats Unis en zigouilleur de zombies !

                  Un film sans prétention, largement inspiré de "Abraham Lincoln : chasseur de vampires" de Seth Grahame Smithe, et qui ressemble d'ailleurs beaucoup au film tiré du livre mais avec des zombies.

                  Le scénario ne paye pas de mine, les acteurs ne sont pas tip top mais j'ai quand même passé un bon moment en découvrant ce téléfilm qui s'ajoute à mon challenge Zombie Attack !

                   Un peu déçue car le film évoque une épidémie qui se répand et transforme les gens en zombies mais on ne sait rien sur les origines de l'épidémie. En revanche, pour dégommer un zombie rien ne vaut une faux pour décapiter les vialins zombies, d'ailleurs notre cher président ne se sépare jamais de la sienne...

 

Note : 5/10

 

Zombie attack2

Voir les commentaires

Resident Evil

21 Mars 2012, 17:57pm

Publié par Kincaid

 

La saga de Zombie par excellence! 

J'ai pas encore vu "Resident Evil : Afterlife" mais ça ne serait tardé !! Mon avis très bientôt !!

 

http://idata.over-blog.com/3/08/58/66/Zombie/Zombie-attack-3.jpg 

Voir les commentaires

Bienvenue à Zombieland

7 Mars 2012, 20:01pm

Publié par Kincaid

 

Je ne pouvais pas faire une semaine spécial Zombie sans parler de ce film !!!

Un adolescent asocial qui se lance à la chasse aux zombies pour assurer sa survie et qui va faire la connaissance de quelques déjantés !

Une vraie partie de rigolade à voir absolument !!!

 

 

  http://idata.over-blog.com/3/08/58/66/Zombie/Zombie-attack-3.jpg

Voir les commentaires

Jonah Hex

23 Novembre 2011, 06:58am

Publié par Kincaid

 

 

J'ai pas vraiment été convaincue par ce film : beaucoup de longueurs, des personnages décrits superficiellements, un mélange de genre qui n'attise pas l'intérêt du spectateur !

Une déception ce qui est dommage car il y a avait beaucoup de pistes intéressantes !

Voir les commentaires

Wanted

31 Juillet 2009, 23:39pm

Publié par Kincaid

Wanted: Choisis Ton Destin
Thriller / Action

Date de sortie :
16 Juillet 2008
Réalisé par : Timur BEKMAMBETOV
Avec : James McAvoy , Angelina Jolie , Morgan FREEMAN ...
Durée : 1h50min

Pays de production : américain

Titre original : WANTED

Distributeur : Paramount Pictures France

Wes, 25ans, n'en fout pas une et sa vie lui fait horreur. Au boulot, son patron l'humilie devant ses collègues, chez lui, sa copine enflamme les sens de tous les hommes qui passent. Résultat : Wes est sous calmant. Heureusement, sa vie va changer. Fox, une bombe atomique, surgit dans son quotidien, et Wes intègre la Fraternité, une bande d'assassins qui existe depuis des siècles, et à laquelle appartenait son père. Bien sûr, après l'existence qu'il a menée, le transformer en prédateur vif comme l'éclair demande un peu d'entraînement... Mais Wes se sent revivre et il excelle dans sa nouvelle mission, jusqu'au jour où il découvre qu'on le manipule.


Mon avis :

Du grand n'importe quoi, 100% action, servi par un casting de choc : Angelina Jolie, Morgan Freeman...
des scènes surréalistes que le réalisateur espère nous faire gober avec une explication vaseuse. Dans l'ensemble, c'est très médiocre malgré de bons effets spéciaux, à regarder si vous voulez un film d'action sans prétention !!!
Mais c'est assez décevant, je ne comprends pas comment un acteur aussi prestigieux que morgan freeman a accepté de tourner dans un film comme ça... et deuxième point que je n'ai pas aimé : utiliser des rats pour véhiculer des explosifs!!!

Voir les commentaires

Gone baby gone

31 Juillet 2009, 09:47am

Publié par Kincaid



Réalisé par :
Ben Affleck
Avec : Casey Affleck , Michelle MONAGHAN , Morgan FREEMAN ...

=Durée : 1h55min
Pays de production : américain

Titre original : Gone Baby Gone

Distributeur : Walt Disney Motion Pictures France

Dans une banlieue ouvrière de Boston, Amanda, quatre ans, a disparu. Après l'échec des recherches menées par la police, sa tante et son oncle font appel à des détectives privés, Patrick Kenzie et Angie Gennaro. Patrick et Angie connaissent bien le quartier, au point de savoir, qu'Hélène, la mère d'Amanda, est une droguée. Plus ils enquêtent, plus ils découvrent l'envers de la ville dans ce qu'elle a de plus sombre. Ils s'enfoncent au-delà des mensonges et des faux-semblants vers les secrets les plus noirs de la ville, là où règnent les dealers, les criminels et les pédophiles...


Mon avis :
Un film qui nous plonge dans l'Amérique des laissers pour compte prenant pour toile de fonds une enquête policière traitant d'un enlèvement d'enfants. Le film commence avec la disparition de la jeune Amanda. Patrick et Angie sont engagés pour apporter leurs aides aux policiers. Ce qu'ils découvrent sur la mère, laisse à penser que la petite a été enlevée. Par la suite, les choses ne se passent pas comme prévu et alors que tout le monde croit la petite morte, Patrick commence à mettre en évidence l'effroyable vérité et il sera amené à faire des choix qui auront des répercussions importantes sur sa vie.
 Gone baby gone bénéficie d'une intrigue bien ficelée, d'une ambiance particulière et d'acteurs très convaincants, à commencer par l'acteur principal qui interprète le rôle de Patrick, toujours homme de la situation. Une très belle surprise, avec en prime une réflexion sur les choix que l'on est amené à faire et leurs répercussions.

Voir les commentaires

The duchess

30 Juillet 2009, 19:52pm

Publié par Kincaid


Mon avis :
Un film que j'ai a-do-ré, éblouissant par ses personnages et ses costumes, une magnifique représentation de cette époque avec un brin de modernité qui nous montre le combat d'une femme pour s'imposer dans un univers essentiellement fait pour les hommes, une femme qui cherche à ré-acquérir la liberté qu'elle avait avant de se marier. Sous le joug d'un mari tyrannique qui lui fait subir tout les outrages, elle va trouver du réconfort auprès de ses enfants avant que sa relation avec Charles Grey ne deviennent plus intimes. Cette relation mise au grand jour, notre duchesse doit choisir entre Charles et ses enfants.
Un film à voir et à revoir !!!!
Si vous n'êtes toujours pas convaincu, un petit tour des critiques s'impose


Tour des critiques
Première
(Novembre 2008)
Saul Didd a fait un excellent travail d'adaptation du livre d'Amanda Foreman, en rendant compte aussi bien des signes extérieurs de la puissance britannique que du prix individuel à payer pour l'atteindre.

Cinélive (Novembre 2008)
Un film d'époque efficace au royaume des romances contrariées et de la perte des illusions.

Télérama - Aurélien Ferenczi (12 novembre 2008)
(.. .) Keira Knightley prouve que son jeu a gagné en puissance et en intériorité lui permettant d'être tour à tour amoureuse transie et libre-penseuse provocante. Mais (.. .) c'est cette seconde facette du personnage que le script se contente de développer, appuyant fortement sur la pédale du mélo (.. .) Cela n'empêche pas le savoir-faire british de rendre ce drame historico-romantique raisonnablement appréciable.

Le Figaroscope (12 novembre 2008)
De facture classique et d'un esthétisme étudié, un film d'époque dont l'étude de moeurs n'est pas sans rappeler le destin de la princesse Diana.

Le Monde - Jean-Luc Douin (12 novembre 2008)
Keira Knightley n'a pas (pas encore ?) le talent suffisant pour signer une composition marquante. Ce film brillant, décoratif, un rien académique, ne lésine pas sur une musique ronflante (que de violons !). L'histoire est passionnante, mais on peut la lire dans la biographie rédigée par Amanda Foreman...

Studio Magazine - Béatrice Toulon (Novembre 2008)
L'une des forces du film vient de ce qu'il échappe à la caricature (.. .) L'autre réussite du film vient de sa mise en scène (.. .) Saul Didd adopte un rythme de récit et des cadrages qui permettent au film d'échapper au piège de la reconstitution académique.

Libération - Sean James Rose (12 novembre 2008)
On pardonne l'ubiquité - plutôt charmante de Keira Knightley, qui a su cette fois éviter ses habituelles minauderies 'nature' (.. .) Ralph Fiennes (est) superbe de complexité. Hommage à '

Les Inrocks - Amélie Dubois (12 novembre 2008)
Le réalisateur britannique se complaît dans un académisme chichiteux, plastiquement laid et peu imaginatif, qui n'offre que des traductions littérales et crâneuses de la psychologie de son personnage (.. .) D'une prévisibilité assommante, la mise en scène n'est guère sauvée par le jeu affecté de la minaudante Keira Knightley.

Le Point - François-Guillaume Lorrain (12 novembre 2008)
(.. .) le film minimise l'aura de cette femme d'exception. La jolie Keira Knightley n'a pas le charisme d'une Cate Blanchett, qui aurait pu porter sur ses épaules un rôle aussi large (.. .) Au final, le tout fonctionne un peu comme une version trash et sadique d'un inédit de Jane Austen. De quoi réjouir les amateurs.

Le Figaro Magazine - Laurence Haloche (12 novembre 2008)
Dans le très beau 'The Duchess' (.. .) Keira Knightley réussit le tour de force de tenir tête à un Ralph Fiennes d'une totale goujaterie et à une Charlotte Rampling impressionnante en mère intransigeante (.. .) Son élégance séduit tout autant que la subtilité avec laquelle elle s'est emparée de l'ancêtre de Lady Di.

Voir les commentaires