Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Anna Karenina, Léo Tolstoï

5 Février 2013, 07:57am

Publié par Kincaid

 

Résumé :

Un homme, une femme... Elle, c'est Anna : belle, riche, du "meilleur monde" et mariée à quelque chose comme un de nos énarques. haut fonctionnaire qui lui assure un confortable statut d'épouse et de mère. Lui, Alexis, c'est le play-boy de la Russie impériale, officier de cavalerie comme l'est tout jeune noble de son temps et menant la vie de régiment : le jeu, les femmes, les voitures (hippomobiles), les dettes, les virées entre camarades.
Anna et Alexis se rencontrent, ils s'éprennent l'un de l'autre, et voilà bientôt formé un couple d'amants qui défraie la chronique, au grand dam du mari trompé. Histoire banale, dira-t-on. Sauf que nous sommes vers 1870 à Moscou et à Pétersbourg, c'est-à-dire en un temps et dans une société où ne se transgressent pas impunément certaines convenances. La passion adultère d'Anna pour Alexis crée des drames qui risquent fort de tourner à la tragédie...


Mon avis :

             Je ne sais pas si c'est parce que je l'ai lu en anglais ou si c'est parce qu'il s'agit d'une version abrégée mais j'ai eu beaucoup de mal à m'intéresser à cette histoire, principalement car j'ai trouvé que ça allait beaucoup trop vite : on passe de scènes importantes en scènes importantes sans avoir le temps de se reposer. Du coup, le récit manque cruellement d'émotions alors qu'il s'agit avant tout d'une histoire d'amour !

             En ce qui concerne les personnages : j'ai beaucoup apprécié Anna dans un premier temps mais plus on avançait dans le récit et plus j'avais du mal à suivre ses raisonnements. Quant à Vronsky, je ne comprends tout simplement pas l'amour que lui voue Anna car il ne m'a pas vraiment plu contrairement à Lévin que j'ai trouvé bien plus profond et intéressant. De même, l'histoire d'amour entre Lévin et Kitty m'a plus émotionné que celle d'Anna/Vronsky...

              Le personnage le plus haïssable reste bien entendu Karenin lui même mais je pense que c'est surtout dû au fait que cet homme est incapable de ressentir quoi que ce soit, ce qui est aux parfaits antipodes de la jeune Anna.

              Au niveau de l'anglais, je suis assez contente de moi car je m'en suis plutôt bien sorti en tenant compte que c'est le niveau le plus élevé de cette série : ça m'a permis d'apprendre de nouveaux mots de vocabulaires !

              Maintenant il me tarde de voir le film avec Keira Knightley !

 

Note :

CRChttp://imageshack.us/a/img96/1695/classiquebadge.png

Commenter cet article

Joe 06/02/2013 20:08

Alala ce livre... Je l'ai commencé deux fois, il y a des années et jamais su terminer. Il faudrait que je reteste.

Kincaid 07/02/2013 19:08



C'est ce qui me faisait peur ! Du coup, je l'ai lu en version abrégée en anglais mais il ne m'a pas convaincue plus que ça ! J'aimerais beaucoup voir la version ciné avec Keira Knightley...