Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

The Boscombe Valley Mystery, Arthur Conan Doyle

30 Janvier 2015, 08:01am

Publié par Kincaid

The adventure of Sherlock Holmes #4

Lestrade summons Holmes to a community in Herefordshire, where a local land owner has been murdered outdoors. The deceased's estranged son is strongly implicated. Holmes quickly determines that a mysterious third man may be responsible for the crime, unraveling a thread involving a secret criminal past, thwarted love, and blackmail.

Mon avis :

Et une de plus ! Je poursuis doucement mais sûrement mon exploration de l'univers de Sherlock Holmes avec cette nouvelle enquête sur Le mystère du val Boscombe.

Sherlock et Watson sont appelés au Val Boscombe pour enquêter sur la mort de Charles McCarthy. Là bas, il retrouve l'inspecteur Lestrade qui est persuadé que le coupable n'est autre que le fils, James, que les preuves accablent mais Sherlock n'est pas persuadé de cela.

C'est la première fois que je croise l'inspecteur Lestrade, j'étais donc ravi de découvrir ce personnage pour le moins étonnant. Une enquête savoureuse et riche en rebonsdissemant comme je les aime.

 

Note : 4/5

Voir les commentaires

Jamais deux sans toi, Jojo Moyes

29 Janvier 2015, 10:09am

Publié par Kincaid

Titre : Jamais deux sans toi

Auteur : Jojo Moyes

Edition : Milady

Genre : romance contemporaine

nb de pages : 479p

La vie de Jess est un désastre. Son mari a disparu de la circulation, son fils revient du collège couvert de bleus, et elle n’a pas les moyens de payer à sa fille, petit génie des maths, l’école prestigieuse qui la promettrait à un brillant avenir. Alors qu’elle finit par se faire à l’idée que sa vie n’est qu’une somme de galères, la chance lui sourit enfin. La chance, ou plutôt le millionnaire dont Jess entretient la maison de campagne. Accusé de délit d’initié, Ed est en mauvaise posture : il risque d’être ruiné et envoyé en prison si son procès tourne mal. Soucieux de s’acheter une conduite, il se propose de venir en aide à Jess. Que va donner l’addition de leurs petits et grands désastres individuels ? Une histoire d’amour aussi bouleversante qu’inattendue mettant en scène la rencontre improbable de deux êtres en perdition.

Mon avis :

Après mon dernier coup de coeur sur "Avant toi", j'avais hâte de lire le nouveau Jojo Moyes surtout que j'avais entendu de très bonnes choses sur ce roman. Verdict ?

Un roman qui voue remue les entrailles et vous laisse un peu hagard. Il m'a fallu un peu de temps après ma lecture pour reprendre mes esprits et digérer le méli-mélo d'émotions que ce livre avait suscité en moi pour mettre au clair mes idées et rédiger mon avis.

Une histoire très différente de "Avant toi" mais qui garde les deux pieds dans la réalité en nous présentant Jess, une mère célibataire qui se bat pour offrir une vie décente à ces deux enfants adolescents qui ont des capacités intellectuelles particulières et sont donc rejetées dans leurs écoles. Et bien sûr, il y a Ed, qui était à la tête d'une grosse boîte et dont un mauvais coup du sort, l'expatrie vers la sortie pour cause de délit d'initié. Des existences fragmentées et mis à rude épreuve par les obstacles que l'existence place devant eux.

Je vous avoue que le début du roman m'a paru si long que j'ai hésité à poursuivre ma lecture, je ne voyais pas où l'auteur voulait en venir mais passé la moitié du roman, on se rend compte que l'auteur nous racontait cela pour mettre en place les différents éléments de l'histoire et à partir de là, je n'ai pas pu détacher mes yeux du roman.

En général, je sais qu'un roman m' a plu quand je le referme avec un petit pincement au coeur mais là, j'ai ri, j'ai pleuré, j'ai souri, j'ai eu des papillons dans le ventre à certains moments. On sait comment ça va se finir, pourtant ça n'enlève rien à la beauté du voyage que nous propose Jojo Moyes.

 

Note : 4/5

Voir les commentaires

Chronique ciné du mercredi : Gravity

28 Janvier 2015, 09:03am

Publié par Kincaid

Date de sortie  (1h30min
Réalisé par
Avec  plus
Genre Science fiction
Nationalité Américain , britannique

 

Gravity

Mon avis :

Vu le nombre de récompenses  qu'a reçu ce film, j'avais hâte de le voir et quelle déception !

Au début, on a je ne sais combien de minutes à regarder la terre de l'espace, à tel point que j'ai cru que le DVD avait une défaillance. S'ensuit une blague à rallonge et là je me suis demandée quand l'intrigue allait commencer, enf ait je me suis demandée ça, tout le long du film. Mise à part, la façon de filmer un peu spéciale et les conditions de tournage qui ont du être très lourde pour les acteurs, je n'ai pas du tout apprécié ce film. 

Je regrette de l'avoir acheté en DvD car je ne pense pas le revoir un jour !

Voir les commentaires

La nostalgie heureuse, Amélie Nothomb

27 Janvier 2015, 08:30am

Publié par Kincaid

Titre : La nostalgie heureuse

Auteur : Amélie Nothomb

Edition : Albin Michel

Nb de pages : 152p

Genre : Romans contemporains/ Autobiographie

"Tout ce que l'on aime devient une fiction"

Mon avis :

Cela fait bien longtemps que je n'avais pas lu d'Amélie Nothomb : "Le fait du prince" m'avait tant déçu que j'avais arrêté. C'est donc un peu par hasard que mon choix s'est porté sur ce roman et je dois dire que j'ai retrouvé avec plaisir le style d'écriture si particulier d'Amélie Nothomb.

 

Quel dépaysement ! Avec "La nostalgie heureuse", Amélie Nothomb nous offre un roman intimiste sur un épisode marquant de sa vie : un voyage au Japon, pays où elle a passé une partie de son enfance. Entre la recherche des personnes et lieux qu'elle a connu dans son enfance, c'est un portrait du Japon moderne qu'elle nous offre, très différent du souvenir qu'elle en avait. Ses retrouvailles avec son ex-fiancé et sa nourrice m'ont profondément touché d'ailleurs pour ses épisodes, je trouve que l'auteur a eu une écriture plus simple, plus spontanée comme s'il y a avit un trop plein d'émotions qui se reflète par le changement de ton dans l'écriture.

 

Un très bon Amélie Nothomb, ça me donne envie de continuer !

 

Note : 5/5

Quelques mots sur l'auteur : Amélie Nothomb

Née en 1967 à Kobe, au Japon, Amélie Nothomb est fille de l'ambassadeur de Belgique à Rome, petite-nièce de l'homme politique Charles-Ferdinand Nothomb. 

Amélie Nothomb passe ses cinq premières années au Japon, dont elle restera profondément marquée, allant jusqu'à parler couramment japonais et à devenir interprète. Mais son expérience ne s'arrête pas là puisqu'elle vivra successivement en Chine, à New York, au Bengladesh, en Birmanie et au Laos, avant de débarquer à dix-sept ans sur le sol de Belgique, berceau de sa famille où elle entame une licence en philologie romane à l'Université Libre de Bruxelles. 

Elle écrit depuis ses dix-sept ans. Elle avoue avoir déjà écrit trente-sept romans. L'écrivain garde rangés dans un carton vingt manuscrits qu'elle se refuse à publier les estimant trop personnels. 

C'est en 1992, alors âgée de vingt-cinq ans, qu'elle fait son entrée fracassante dans le monde des lettres avec son roman "Hygiène de l'assassin." Elle enchaîne depuis les succès avec plus d'une vingtaine de publications.

Amélie Nothomb est également l'auteur de: "L'hygiène de l'assassin" (1992), "Le sabotage amoureux" (1993), "Les combustibles" (1994), "Mercure", "Péplum", "Les Catalinaires" (1995), "Métaphysique des tubes" (2000), "Cosmétique de l'ennemi" (2001), "Robert des noms propres" (2002).

Amélie Nothomb a été définitivement consacrée en 1999 alors que "Stupeur et Tremblements" a été couronné du Grand Prix de l'Académie Française et s'est vendu à 385 000 exemplaires. Ses romans sont depuis traduits en 23 langues.

Elle a également obtenu par deux fois le prix du jury Jean Giono, le prix Alain Fournier et, très connue en Italie, il premio Chianciano.

Elle est encore actuellement domiciliée à Bruxelles mais voyage beaucoup de ville en ville afin de rencontrer ses lecteurs. 

Voir les commentaires

Lundi 26 Janvier 2015

26 Janvier 2015, 06:56am

Publié par Kincaid

Ce que j'ai lu la semaine dernière :

 

Ce que je lis :

Ce que je compte lire ensuite :

Voir les commentaires

Cinquante nuisances d'Earl Grey, Fanny Merkin

25 Janvier 2015, 14:38pm

Publié par Kincaid

Titre : Cinquante nuisances d'Earl Grey

Auteur : Fanny Merkin

Edition : Milady

Genre : Erotique / Humour

Nb de pages : 224p

Comme le hasard fait bien les choses, Anna, étudiante naïve aux mensurations idéales, a rencontré un homme incroyablement riche, divinement mystérieux, et délicieusement plus âgé qu’elle. Depuis, elle passe son temps à soupirer et à se mordre la lèvre inférieure. Surmonter les cinquante nuisances d’Earl Grey ne sera pas une mince affaire. Entre son admiration sans bornes pour le groupe Nickelback, son insupportable penchant pour le goût de la Bud Light et sa singulière addiction au BDSM (Bardes, Dragons, Sorcellerie et Magie), Anna n’est pas au bout de ses surprises... et vous non plus.

Mon avis :

Vu que le film sur "Cinquante nuances de Grrey" va bientôt sortir sur grand écran, j'avais très envie de lire cette parodie pour voir ce que ça allait donner.

La trame globale m'a beaucoup rappelé le livre initiale mais je n'ai pas apprécié ma lecture plus que ça : l'auteur a bien retravaillé l'histoire. Si on reconnait certaines trames de l'histoire qu'il parodie, ce roman sombre plus d'une fois dans le ridicule : c'est si navrant que ce n'est même plus drôle. Dommage car il y avait de bonnes idées mais l'auteur pousse le bouchon un peu trop loin bien trop souvent.

Concernant les personnages, j'aimais beaucoup christian Grey dans le premier tome, j'ai donc été déçue de voir mon milliardaire taciturne se transformer en personnages exhubérants à string argenté sous le nom d'Earl Grey (j'ai beaucoup aimé le jeu de mot). Quant à Anna, c'est le personnage que j'ai le plus détesté, déjà que je ne l'aimais pas beaucoup dans le roman originale, je n'ai pas été séduite par la vulgarité et la stupidité de la version parodiée.

Ajouter à cela, l'absurdité de certaines répliques et/ou situation et je me suis vite retrouvée perdue dans cette histoire où je ne trouvais pas vraiment ma place, ce qui m'a fait dire que la parodie n'était peut-être pas mon genre de prédilection.

 

Note : 1/ 5

 

Voir les commentaires

Le comte de Monte-Cristo, Alexandre Dumas

25 Janvier 2015, 07:17am

Publié par Kincaid

Titre : Le comte de Monte-Cristo

Auteur : Alexandre Dumas

Genre : Littérature classique

Nb de pages : 2400p

La vengeance est un plat qui se mange froid, mais certains offensés l'assaisonnent avec raffinement tel qu'ils l'élèvent au rang d'une gastronomie. Edmond Dantès, le héros du Comte de Monte-Cristo, est de ceux-là. Jeune marin, âme candide et fils modèle, il semble promis au bonheur et à une brillante carrière dans la marine, quand soudain tout s'écroule.

Du jour au lendemain, il se voit précipiter dans un abîme de détresse et de ténèbres. Arrêté comme comploteur, il est enfermé au château d'If, la prison de Marseille, pour y croupir jusqu'à la fin de ses jours. Sa faute? S'être attiré la jalousie de deux rivaux. Sa malchance? Avoir affaire à un magistrat arriviste et malhonnête.

Mais, au bout de quatorze ans, Dantès s'évade et reparaît, après complète métamorphose en richissime aristocrate, pour châtier les trois misérables responsables de ses malheurs.

Mon avis sur le premier tome :

 

Depuis le temps que j'avais envie de lire ce roman, j'ai enfin eu le courage de m'y mettre dans le cadre de "Lire un classqiue tous ensemble" : un rendez-vous que je pense suivre régulièrement !

 

Edmond Dantès est un second d'équipage qui a tout pour être heureux : en plus de sa future promotion en tant que capitaine de navire, il va épouser la belle Mercédès qu'il aime de tout son coeur. Cet homme aux désirs simples, inspirent la confiance et la loyauté des hommes comme un rayon de soleil, il semble attirer à lui la joie et le bonheur. Aveuglé par son bon coeur, il ne voit pas la jalousie et la méchanceté qui l'environne et en fera bientôt les frais.

 

L'intrigue commence fort dès le départ et garde un bon rythme jusqu'à son emprisonnement. On découvre les personnages responsables de la chute de Dantès : Danglars qui vise sa poition de capitaine et dont la fourberie ne connait aucune limite ; Fernand qui est amoureux de Mercédès et enfin Caderousse dont la cupidité et la lâcheté ont permis ce crime.

 

J'ai quasiment dévoré ce premier tome, je dis "quasiment" car son emprisonnement a été si long que certains passages m'ont un peu ennuyé mais sa rencontre avec l'abbé qui va lui enseignait tous ce qu'il sait ainsi que lui offrir son trésor cachait, a regagné mon intérêt et je me suis demandé ce que Dantès allait faire une fois libérer !

 

Mon avis sur le tome 2 :

 

On retouve Dantès qui a user avec intelligence et ruse de l'héritage de l'abbé pour devenir le roi du rocher de Monte-Cristo et je dois dire qu'à partir de là, j'ai eu du mal à comprendre où Dumas voulait nous mener car la rencontre de Dantès (alias Simbad le marin, alias le comte de Monte Cristo) avec Franz d'Epinay et Albert de Morcef, deux jeunes gens de la bonne société française avait de quoi surprendre mais c'était avant de connaître les liens d'affiliations de ces homme avec les ennemis de Dantès.

Cela reste pour le moment le tome que j'ai le moins aimé principalment parce que l'on passe beaucoup de temps à nous raconter des histoires et des anecdotes quand on voudrait voir Dantès à l'oeuvre : en particulier l'histoire du voleur Vampa fait presque 200 pages à elle toute seule !! Mais je crois bien que c'est le seul reproche que j'ai à en faire parce que peu à peu se dessine les traits de la revanche de Dantès et je n'ai qu'une hâte découvrir ce qu'il va faire ! 

 

Mon avis sur le tome 3 :

 

Le Comte de Monte-Cristo, désormais installé à Paris, se rend indispensable de la bonne société par une série d'incidents et de rencontres savamment orchestré qui vont faire de lui l'homme du moment.

Je vous l'avoue, je l'ai lu en seulement deux jours : c'est dire si c'était bien ! Je n'ai pas pu détacher mes yeux des pages qui défilaient. La vengeance de Monte-Cristo se met doucement en place entre les remarques insidieuses qu'il met dans l'esprit de ses victimes, et les vieux cadavres qu'il remet à jour pour leur faire peur : que de plans machiavéliques savoureux à souhait. Le comte de Monte-Cristo apparait comme un instrument de vengeance sans aucune émotion sauf quand sa route rencontre celle de mercédès, malgré son self contrôle, il ne peut oublier ses sentiments passés pour la jeune femme et son masque se fissure à son contact.

Ce tome se clôt sur la bonne parole de Dantès "Et de un" : la liste de ses victimes est longue et sa vengeance n'est pas fini !

 

 

 

Mon avis sur le tome 4 :

Le dernier tome qui clôt l'aventure de plus de 2400p ! Je ne suis pas peu fière d'être arrivée à bout de ce colosse de la littérature que j'avais envie de lire depuis si longtemps. Les pages de ce dernier tome se sont tournées à une vitesse folle, j'avais hâte de connaître le dénouement de l'histoire : je n'ai pas pu décrocher mes yeux du livre quand Mercédès lui avoue l'avoir reconnu et le supplie d''épargner la vie de son fils lors du duel. J'avoue même avoir eu les larmes aux yeux tant s'était bien écrit . La vengeanc sur Villefort m'a bluffé : c'était si machiavélique et tragique, on voit bien que Dantès ne pensait pas en arriver à de telles extrémités, de sorte qu'il ne peut faire souffrir son ami. En revanche, j'ai été cruellement déçue par la fin de Danglars, bien que le plan ait été soigneusement mené puisque il a perdu tout son argent et s'est enfui pour se refaire en italie, j'aurais pensé à une vengeance plus sanglante compte tenu du fait qu'il est à l'origine de la lettre qui a perdu Edmond mais bon....mise à part cela, je n'ai pas vraiment de reproche à faire à ce monstre de la littérature.

 

Note : 4/5

Voir les commentaires

A case of identity, Arthur Conan Doyle

23 Janvier 2015, 08:23am

Publié par Kincaid

Titre : A Case of Identity

Saga : The adventure of Sherlock Holmes#3

Auteur : Arthur Conan Doyle

Lecture VO

Who is the wealthy Miss Mary Sutherland? More importantly, does she share a connection to the disappearance of her missing fiancé? Join Sherlock Holmes and Dr. Watson as they unravel the mystery of "A Case of Identity".

Mon avis :

 

The adventure of Sherlock Holmes (3)

 

Une nouvelle aventure de Sherlock Holmes assez singulière qui met en scène une jeune femme recherchant désespérément son fiancé. Sherlock arrive à résoudre cette enquête en deux coups de cuillère à pot et je dois dire que le cynisme de certaines phrases sur les travers humains peuvent être appliqués à nos jours.

 

Je poursuis mon exploration de l'œuvre d'Arthur Conan Doyle : si j'ai eu un peu de mal avec le style d'écriture de l'auteur de prime abord, je commence à m'y faire et j'ai de plus en plus de facilité à comprendre Sherlock en VO.

 

Un tournant radical par rapport à l'histoire de cambriolage du "Red headed league" puisqu'ici on se retrouve face à un beau-père qui joue allègrement sur les sentiments de sa belle-fille de manière à conserver la main-mise sur son héritage. Une charmante petite histoire qui m' a bien plu.

 

Note : 4/5

 

Voir les commentaires

Exodus : Gods and Kings

21 Janvier 2015, 10:43am

Publié par Kincaid

Exodus : Gods and Kings

Réalisateur : Ridley Scott

Sortie nationale : 24 Décembre 2014

 

 

Mon avis :

 

Après la publicité dont bénéficiait le film et la superbe bande-annonce, je m'attendais à un véritable block buster qui allait me scotcher pendant plus de deux heures : grossière erreur ! L'histoire met du temps à démarrer, les acteurs n'ont pas l'air très impliqués dans leur rôle : le pire doit sûrement être Ramsès que je n'ai pas trouvé crédible du tout.

 

Les effets spéciaux sont pas mal du tout surtout concernant les plaies que subit l'Egypte : l'épisode des crocodiles étant mon préféré ! Sinon, j'ai trouvé le film vraiment long….

 

Note : 2/5

L’histoire d’un homme qui osa braver la puissance de tout un empire.
Ridley Scott nous offre une nouvelle vision de l’histoire de Moïse, leader insoumis qui défia le pharaon Ramsès, entraînant 600 000 esclaves dans un périple grandiose pour fuir l’Egypte et échapper au terrible cycle des dix plaies.

Voir les commentaires

Lundi 19 Janvier

19 Janvier 2015, 06:46am

Publié par Kincaid

 

Ce que j'ai lu les deux dernières semaines :

 

Ce que je lis en ce moment :

J'en suis au dernier tome^^ 

 

Ce que je compte lire ensuite :

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 > >>