Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Le club de lecture

31 Juillet 2011, 15:34pm

Publié par Kincaid

 

Me voilà inscrite au club de lecture de Karine !

Pour ceux que ça intéresse : http://clubdelecture.forumactif.com/forum

Voir les commentaires

Le prix de la magie, Le dernier Héraut-Mage T3, Mercedes Lackey

31 Juillet 2011, 14:34pm

Publié par Kincaid

Couverture Cycle des Hérauts de Valdemar, Le Dernier Héraut-Mage, tome 3 : Le Prix de la Magie

 

 

Résumé :

 

                              Valdemar est au bord du chaos. Le roi agonisant n’est plus que l’ombre de lui-même, et le peuple karsite se rassemble autour d’un Prophète dans une guerre sainte contre les magiciens. Mais une menace bien plus terrible plane sur le royaume : une force obscure et mystérieuse, qui frappe sans jamais se dévoiler, semblable à celle qui hante depuis toujours les cauchemars de Vanyel.
Cela fait beaucoup d’ennemis pour le Héraut-Mage. Mais il peut compter sur le soutien indéfectible de ses amis… et peut-être aussi sur celui de Stefen, ce jeune Barde volontaire et bien décidé à rompre enfin la solitude de Vanyel.

Mon avis :

 

                                 Encore le dernier tome d'une trilogie ! Mais quelle trilogie ! Impossible de lâcher les livres avant la fin, on se laisse entraîner dans cet univers tellement il est dense et bien construit avec toujours une réalité parfois douloureuse qui  rend le récit plus vrai que nature !

                                 Vanyel est devenu une véritable légende dans tout Valdemar mais c'est un poids bien lourd à porter sur ses épaules quand il est impuissant devant la maladie de son roi et meilleur ami ! Surtout que la situation avec les pays voisins n'est pas au beau fixe et que tous attendent la fin inéluctable du roi, et surtout un ennemi venu du nord qui agit en secret depuis de nombreuses années pour la perte de Valdemar ! Mais ce n'est que lorsque les Hérauts- mages commencent à mourir les uns après les autres que Vanyel se lance à la poursuite de cet ennemi invisible !

                                 Dans ce tome, Vanyel retrouve l'amour avec un jeune Barde, Stefen : il est très attachant et aime éperdument Vanyel malgré le fait que celui-ci préfére souvent le délaisser pour ne pas attirer de danger sur lui !

Beaucoup d'action mais surtout beaucoup d'émotion avec des passages magnifiques et d'autre d'une cruauté sans nom qui laisse le lecteur un peu tremblant !

                                  La fin est tout simplement magnifique, Vanyel sait depuis toujours ce qui l'attend dans les montagnes, pourtant il va au devant de son destin sans crainte, Yfandes à ses côtés !!

                                 Un dernier tome qui clôture magnifiquement cette trilogie : Vanyel restera un personnage inoubliable ! J'ai eu beaucoup de plaisir à lire ces aventures même si j'avoue que la tristesse de certains passages est presque insoutenable. Néanmoins une lecture que je conseille à tous, pour ma part je continue le cycle des Hérauts de Valdemar, trop envoutée par l'écriture de Mercedes Lackey pour m'arrêter en si bon chemin !

 

Note :

Voir les commentaires

Dracula l'immortel, Dacre Stocker et Ian Holt

31 Juillet 2011, 13:21pm

Publié par Kincaid

Couverture Dracula: L'Immortel

 

Résumé :

                              En 1888, un groupe de six intrépides a réussi à détruire Dracula aux portes de son château de Transylvanie. Vingt-cinq ans plus tard, ils se sont dispersés mais le souvenir de cette périlleuse aventure où l'un d'eux a laissé sa vie les poursuit. Combat quasi mystique contre les forces du mal, vengeance d'amoureux endeuillés ou inextinguible jalousie : les raisons mêlées de leur acte continuent de perturber leur existence et la disparition du prince des ténèbres n'a pas apaisé leurs tourments.

Une mort inexpliquée devant un théâtre parisien et un deuxième assassinat d'une effroyable cruauté au cœur de Londres vont réveiller la peur. Du Quartier latin à Piccadilly Circus, l'ombre de Dracula semble à nouveau planer... Les héros d'autrefois devront faire face à un ennemi insaisissable aux attaques sournoises ou d'une violence inouïe, mais aussi à leurs propres démons. De quoi brouiller les pistes et troubler les esprits, dans une intrigue menée avec maestria qui ressuscite le fantasme et la malédiction de l'immortalité.

Mon avis :

 

                                Cela fait un certain temps maintenant que je devais chroniquer ce livre mais j'ai préféré attendre de relire "Dracula" de Bram Stocker pour pouvoir me faire une idée plus précise de cette suite !

En ce qui concerne l'univers mis en scène, j'ai été ravie de voir le travail prodigieux apporté à cet ouvrage : on replonge totalement dans la même ambiance que pour l'oeuvre original même si le style d'écriture est plus adapté à un lecteur d'aujourd'hui !

                                Au niveau des personnages, je ne peux en dire autant : certes on retrouve tous les personnages devenus légendaires dans Dracula mais leur comportement apparait très différent : Le Dr Seward, qui apparait dès les premières pages de l'ouvrage, semble être devenu complètement fou (du moins pour les gens qui l'ont connu) et ne vit plus que pour la chasse aux vampires et les phénomènes paranormaux : ses actions nous paraissent complètement justifiés et c'est lui qui va trouver la trace d'Elizabeth Bathory ! Ce fut l'un des personnages centraux dans "Dracula", pourtant il est voué à disparaître assez rapidement dans ce tome, rattrapé par les créatures de la nuit et par les souvenirs de Lucy, son amour de jeunesse !

                               Jonathan Harker, qui était devenu un de mes personnages favoris, apparaît dans ce tome, comme un personnage aigri, il sombre dans la dépression et dans l'alcool, ne se satisfaisant de rien et critiquant tout ! Il accuse Mina de tout ses maux et son fils, Quincey, ne lui rapporte que des désagréments : un personnage devenu haïssable par sa conduite, mais qui le danger revenu, se rendra compte de son erreur...hélas trop tard !

                              Mina Harker est au centre du roman, Jonathan ne lui pardonne pas d'avoir cédé à Dracula et pour cause, elle reste aussi jeune que lors de sa rencontre avec le comte ce qui éveille les suspicions ! Surtout que Mina, en son coeur, sait bien les sentiments qui l'unissent à Dracula, mais elle a préféré sa famille et surtout son fils, Quincey qu'elle protège comme une louve !

                              Van Helsing revient dans ce tome, loin du professeur chasseur de vampire un peu excentrique du premier tome, c'est un fanatique ayant perdu l'esprit qui revient : les apparences sont bien souvent trompeuses, car la transylvanie ne l'avait guère épargné !

                              Toutes ces différences sont dues à l'évolution naturelle des personnages, néanmoins j'ai une petite déception pour Dracula : apparu comme le grand méchant du premier tome, je m'attendais à ce scénario et bien pas du tout : Elizabeth Bathory est la méchante de l'histoire et quelle panache !

Dracula prend le costume du vampire "gentil", prêt à tout pour retrouver Mina et se débarrasser d'Elizabeth ! En clair, le personnage attachant et affectueux, dont est tombée amoureuse Mina, et il explique tout ses actes passés que Van Helsing a diabolisé et c'est tout à fait possible ce qui le rend très attachant !

                             J'avoue que j'attendais un peu plus de la retrouvaille Dracula/Mina et que leur romance n'a pas été beaucoup creusé, je trouve que ça aurait donné une nouvelle dimension à l'histoire et aurait adoucie les scènes macabres provoquées par les agissements d'Elizabeth !

                             Elizabeth, même si c'est la méchante de l'histoire, est un de mes personnages favoris, son histoire est des plus tragiques et on comprend aisément comment elle a pu devenir un tel monstre !

                             Sinon, il y a beaucoup d'actions, de rebondissements, impossible de lâcher le livre, une fois l'intrigue mise en place : la multitude de flash-back décrit dans le livre permet facilement de comprendre l'histoire et les personnages même sans avoir lu le "Dracula" de Bram Stocker et ça c'est vraiment pas mal !

                             La fin m'a un peu déçue : Dracula garde son mystère, bien évidemment, mais les révélations des dernières pages sont un véritable boulet de canon et j'aurais aimé avoir les réponses aux questions qu'elles avaient suscités en moi !

                             Un excellent roman que je conseille à tous les amoureux de littérature vampirique !

 

Note :

Voir les commentaires

Le chant des Sorcières, T3, Mireille Calmel

31 Juillet 2011, 13:09pm

Publié par Kincaid

Couverture Le Chant des Sorcières, tome 3

 

Résumé :

 

                              1484. A la cour de Philippine de Sassenage, le danger est désormais partout. Autour du Prince Djem et de leur amour secret. Autour de Jeanne de Commiers. L’heure est proche où la prophétie annoncée en Avalon doit se réaliser et Marthe redouble autant de vigilance que d’acharnement maléfique. Pourtant, la résistance s’organise. Le baron Jacques et Algonde se sont alliés. Par les pouvoirs magiques qu’elle a déjà manifestés, Elora, l’enfançonne de Mathieu et d’Algonde incarne l’espoir. Pendant ce temps, de l’autre côté de la Méditerranée, la belle Égyptienne Mounia, emportée par sa passion pour le chevalier Enguerrand, tente à la fois d’échapper aux assassins lancés sur ses traces. et de retrouver la carte qui rouvrira les portes des Hautes Terres. Auront-ils, tous, le courage d’aller jusqu’au bout d’eux-mêmes ? L’amour sera-t-il assez puissant pour déjouer cette partie qui semble gagnée d’avance dans l’esprit démoniaque de Marthe et de Mélusine ? C’est ici et maintenant que le destin d’Algonde se joue. Aura-t-elle le cran nécessaire à son accomplissement ? Pour une ultime fois, sauver les siens ?


Mon avis :

 

                                  Un 3°tome qui cloture magnifiquement ce premier cycle de la légende des Hautes Terres ! J'ai une fois de plus été envoûtée par l'écriture de Mireille Calmel même si j'avoue que je ne m'attendais pas du tout à cela : l'histoire se densifie un peu plus dans ce tome et plus on avance dans le roman et plus il y a d'action : les pages défilent sans nous permettre de reprendre notre souffle !

                                  J 'ai retrouvé avec plaisir les personnages des tomes précédents : Algonde, Philippine, Mounia, Mathieu, Djem, Enguerrand et tout les autres, chaque chapitre se base sur un des personnages, du coup on suit les aventures de chacun d'entre eux, aventures qui rapprochent inexorablement les personnages entre eux et vers la destinée qu'ils doivent accomplir !

                                  Dans ce tome, j'ai beaucoup aimé l'évolution d' Algonde et ce qu'elle a été capable de faire pour protéger Elora et l'enfant velu d' Hélène : l'amour est un thème prédominant dans ce dernier tome, au même titre que le désespoir ! Difficile de savoir le dénouement de l'histoire avant la fin du livre, tant l'histoire devient complexe et se charge de rebondissements inattendus !

                                  La fin m'a énormément surprise, je m'attendais à une vraie fin, qui mettrait un terme à l'univers du chant des Sorcières (comme ce que Mireille Calmel fait habituellement) et là pas du tout, un chapitre se termine mais l'histoire continue et dès la dernière page tournée,on a qu'une envie se plonger dans  la suite de la saga avec "La reine de lumière" !!

                                 Toujours aussi fan de ces livres, je ne peux que conseiller à tous la lecture du "Chant des sorcières" !!

 

Note :

Voir les commentaires

Les Frontières de glace, T2 La quête d'Ewilan, Pierre Bottero

29 Juillet 2011, 17:58pm

Publié par Kincaid

Couverture La Quête d'Ewilan, tome 2 : Les Frontières de Glace

 

Résumé :

 

                             Revenus dans l’Empire de Gwendalavir, Ewilan et Salim partent avec leurs compagnons aux abords des Frontières de Glace pour libérer les Sentinelles. Ils repoussent en chemin les attaques de guerriers cochons, d’ogres et de mercenaires du Chaos, alliés des Ts’liches résolus à tuer Ewilan, mais se découvrent un peuple allié : les Faëls. Salim se lie d’amitié avec une marchombre, dont les pouvoirs le fascinent ; tandis que face au maître d’armes, Ewilan assoit son autorité et affermit son Don. Malgré les attaques d’une goule, la petite troupe parvient à destination. Là Ewilan découvre le secret du Dragon et libère les Sentinelles. Désormais, elle peut se consacrer à sa quête : la recherche de ses parents.

Mon avis :

                                 J'ai adoré me replonger dans l'univers de Gwendalavir ! On retrouve tout les personnages du premier tome qui aide Ewilan dans sa quête : Edwin, le maître d'arme ; Ellana, la marchombre, Bjorn, le chevalier, Maniel, le soldat, Duom, l'analiste et bien évidemment Camille (alias Ewilan) et Salim !

                                 Toute cette petite compagnie continue ses aventures pour sauver les Sentinelles du royaume, seuls dessinateurs de l'empire capable d'enrayer l'invasion Raïs (des hommes cochons, vu la description ce sont sûrement des mini trolls) dirigé par les T'slich (un savant mélange de lézard et de mante religieuse de la hauteur d'un homme et très intelligent ) !

                                 Le voyage n'est pas de tout repos, et on suit avec plaisir l'aventure de tous ses compagnons que l'on a appris à aimer dans le premier tome ! Avec une histoire désormais ancrée dans l'esprit du lecteur, on peut s'immerger dans les us et coutume de Gwendalavir et partir à la découverte de ses paysages  comme les plaines d'Astariul ou de ses peuples comme les Faëls, d'ailleurs un Faël, Chiam Vite se joindra à notre équipe après avoir perdu un duel d'escalade avec Ellana ! Celle-ci se dévoile un peu plus dans ce tome, elle prend Salim comme apprenti et on en apprend un peu plus sur les secrets des marchombres !

Ce second tome se différencie du premier par l'apparition d'extraits de journaux ou certaines définitions en rapport avec les dessinateurs à chaque en tête de chapitre : un de mes préférés :

 

"Marchombre! Que ce mot les fait rêver ! Ils cèlent soigneusement ce rêve sous un voile de méfiance, de crainte ou de blâme, mais l'évidence est là, ils nous envient ! ils essaient de nous réduire au rang de voleur ou d'acrobates, ils écrivent sur nous, hasardent mille explications alors que la vérité se résume en un seul mot : liberté !"

 

                                 En bref, un très bon second tome qui se termine un peu tristement mais chut chut chut je n'en dirais pas plus !

 

 

Note :

 

xffdfdgd

Voir les commentaires

Candide de Voltaire

29 Juillet 2011, 16:59pm

Publié par Kincaid

Couverture Candide, ou l’Optimisme

 

http://www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/voltaire-candide.html

 

Résumé :

 

                             Candide, le fils supposé de la soeur du baron de Thunder-Ten-Tronckh, vit dans l’innocence d’une jeunesse protégée par l’enseignement de son précepeteur, Pangloss. Pour ce dernier tout est au mieux. Dans ce paradis, le jeune homme découvre l’amour en la personne de Cunégonde, la fille du baron. Les jeunes se font surprendre dans une position accablante et Candide est chassé, à grands coups de pieds dans le derrière. Notre héros se trouve de la sorte propulsé dans le récit.


Mon avis :

                                  

                               Déjà lu au lycée, j'ai redécouvert ce classique en livre audio, une première pour moi ! Cela m'a permis de voir l'oeuvre d'un oeil nouveau, les personnages prennent une autre dimension et certains points du récit pouvant passer inaperçu à la lecture sont bien plus vivants à l'écoute : j'ai adoré cette expérience auditive et je compte la réitérer !

                               Parlons un peu de l'oeuvre désormais : Voltaire nous conte les travers de la société au travers des péripéties de Candide, jeune homme naïf bercé par les réflexions philosophique de son maître à penser Pangloss !

Le roman débute par l'exil de Candide, chassé par le maître du château après avoir embrassé la fille du Seigneur, Cunégonde, Candide part sur les chemins sans rien connaître de la vie : entre les guerres, les tortures, l'esclavage, la prostitution, la maladie et les travers humains tels que la cupidité ou la jalousie... Candide va apprendre à ses dépends que la célèbre Maxime de son cher Pangloss " tout est bien dans le meilleur des mondes" n'est pas adapté à la vie réelle !

                              On suit avec grand plaisir les désillusions de ce jeune homme un peu naïf qui se rôde peu à peu à la dureté de la vie, toujours prêt à écouter les autres et à discuter philosophie, le jeune homme se construit peu à peu en portant un regard de plus en plus critique sur ce qui l'entoure, jusqu'à se faire ses propre doctrine en fin de livre "il faut cultiver notre jardin" !

                               Un très bon roman qui décrit les horreurs de l'époque de Voltaire, certains passages sont assez durs mais sinon c'est vraiment un délicieux moment de lecture... enfin d'écoute ^_^ !

Pour ceux qui veulent tenter Candide en littérature audio, j'ai mis le lien sous la couverture !

 

Note :

  2996558679 2 7 T4z2MaCD

Voir les commentaires

Monstrueuse PAL !

27 Juillet 2011, 18:46pm

Publié par Kincaid

La semaine dernière, je me suis mise à ré-organiser ma bibliothèque : du coup, je suis tombée sur des livres que j'avais complètement oublié une fois rangé !

 

Je pensais avoir une PAL d'une vingtaine de livres (rien de très angoissant) et je me suis aperçu que la réalité était toute autre...

 

DSC00431

Et encore ce n'est qu'une partie !

 

Ma PAL contient plus d'une centaine de livres, du coup je crois que je vais profiter des vacances pour la faire baisser... un peu !

 

Voici la liste :

 

 

Bit-lit :

Minuit, Lara Adrian

Changeling, Les soeurs de la lune T2, Yasmine Galenorn

Le royaume des Carpathes, Christine Feehan

 

Littérature Vampirique :

Nécroscope, Brian Lumley

99 cercueils, David Wellington

Traité de vampirologie, Edouard Brasey

 

Romans gothiques :

Ames perdues, Poppy Z.Brite

 

Littérature fantastique :

Le feu de la sorcière, T1, James Clemens

Les foudres de la sorcière, T2, James Clemens

La guerre de la sorcière, T3, James Clemens

Les vents du changement, T2, Mercedes Lackey

Les vents furieux, T3, Mercedes Lackey

Le Don, T1, Fiona Mcintosh (relecture)

Le Sang, T2, Fiona Mcintosh

L'âme, T3, Fiona Mcintosh

La roue du temps,T1, Robert Jordan

Le chevalier, T1, Gene Wolfe

La voie des ombres, Brent Weeks

Le seigneur des anneaux, J.R.R Tolkien

Frankestein, Mary Shelley

La trilogie des Elfes, J.L. Fetjaine

Faërie, R.E.Feist

 

 

Roman historique :

La perle de l'empereur, Juliette Benzoni

Les enfants de la terre, T1, Jean M, Auel

La mort de Pierre Curie, Jacques Neirynck

Une passion fauve, Françoise Bourdin

Les amants de Brignais, cycle Tristan de Castelreng, Pierre Naudin

Les poursuivants d'amour, cycle Tristan de Castelreng, Pierre Naudin

La nuit des démons, Jocelyne Godard

L'ombre des voyageuses, Pierre Pelot

Marie, L'ange rebelle, Gonzague Saint Bris

David et Bethsabée, Les Ateliers de Dame Alix T5, Jocelyne Godard

Les Triomphes, Les Ateliers de Dame Alix, T6, Jocelyne Godard

Les larmes de Jade, Adam Williams

Le pain de Lamirand, Jean Anglade

L'héritage Boleyn, Philippa, Gregory

 

Roman policier :

Le 5° règne, Maxime Chattam

Les héritiers du mal, Chelsea Cain

Sans l'ombre d'un témoin, Elizabeth Georges

Le clandestin, John Grisham

Double mobile, Rose Connors

Dans les Bois, Harlan Coben

Le cycliste solitaire, Sir Arthur Conan Doyle

 

Roman d'horreur :

Cujo, Stephen King

 

Roman Contemporain :

L'histoire d'Edgar Sawtelle, David Wroblewski

Un cadeau inespéré, Françoise Bourdin

Et l'âne vit l'ange, Nick Cave

 

Littérature jeunesse :

Les désasteuses aventures des orphelins Baudelaires, Lemony Snicket

        Le laboratoire aux serpents, T2

        Ouragan sur le lac

La quête d'Ewilan, Pierre Bottero

         Les frontières de glace

         L'île du destin

Les mondes d'Ewilan, Pierre Bottero

         La forêt des Captifs

         L'oeil d'Otolep

         Les tentacules du mal

Le monde de Narnia, C.S.Lewis

L'île des chevaux, Ellis Dillon

La musicienne de l'aube, christian Grenier

Le Magicien d'oz, L.Franck Baum

Farces et Fabliaux du moyen âge

 

Littérature classique:

La métamorphose, Kafka

Description d'un combat, Kafka

Madame Bovary, Flaubert

Macbeth, William Shakespeare

Roméo et Juliette, Shakespeare

Le chat noir, E.A. Poe

Faust, Goethe

Lancelot, Chrétien de Troyes

L'île, Aldous Huxley

Lolita, Vladimir Nabokov

Le protrait de Dorian Gray, Oscar Wilde

L'homme à l'oreille cassée, Edmont About

Tristan et Iseult, Joseph Bédier

Jane Eyre, Charlotte Bronte

La peste, Albert Camus

La femme au collier de velours, Alexandre Dumas

Le chevalier ténèbres, Paul Féval

La fée des grèves, Paul Féval

La vampire, Paul Féval

20 000 lieues sous les mers, Jules Verne

Le château des Carpathes, Jules Verne

Carmilla, Le Fanu

L'esclave amoureuse, Gustave le rouge

Le moine, Lewis

Bel-ami, Maupassant

1984, Georges Orwell

David Copperfield, charles Dickens

Orgueil et préjugés, jane Austen

L'appel de la forêt, Jack London

 

Théâtre :

Antigone, Sophocle

La cantatrice chauve, Eugène Ionesco

L'école des femmes, Molière

Phèdre, Racine

Bérénice, Racine

 

Read in English :

Eragon, Christopher Paolini

Two adventures of Sherlock Holmes, Conan Doyle

Gulliver's Travels, Jonathan Swift

Novels, Katherine Mansfield

Pride and prejudice, Jane Austen

 

Livres audio :

Notre Dame de Paris, Victor Hugo

Le fantôme de l'opéras, Leroux

La femme vampire du Sussex, Conan Doyle

Le journal d'une femme de chambre, Octave Mirabeau

Les Misérables, Victor Hugo

L'avare, Molière

La guerre des boutons, Louis Pergaud

 

Voir les commentaires

La caresse de l'aube, Merry Gentry T2, L.K.Hamilton

27 Juillet 2011, 18:20pm

Publié par Kincaid

Couverture Merry Gentry, tome 2 : La caresse de l'aube

 

Résumé :

 

                             Qui a libéré les Affamés, ces dieux décharnés qui ne sont pas assez bons pour le ciel et pas assez mauvais pour l'Enfer, qui ne peuvent ni vivre ni mourir et restent coincés entre les deux ? Qui leur livre des troupeaux d'humains pour qu'ils sucent leur âme ? Et qui est vraiment cette reine de Hollywood, dont la longévité étonne, sinon une déesse évadée de son paradis, pour vivre une vie de mortelle pleine de paillettes et d'amour ? Mais le temps file et les corps exsangues aux lèvres bleuies s'entassent. Et dans un Los Angeles où les paparazzi sont avides des moindres indiscrétions sur la Cour de l'Air et des Ténèbres, la Princesse Merry doit tout mener de front : avoir un enfant grâce à l'un de ses beaux gardes du corps pour devenir Reine de la Cour Unseelie ; déjouer les complots du fils de la Reine actuelle et de ses sbires magiques ; maîtriser ses pouvoirs enfin révélés, et surtout découvrir son nouvel ennemi, car sa propre vie est en danger.

Mon avis :

 

                                  Le 2° tome de la série Merry Gentry me laisse dubitative. D'un côté l'histoire est plus intéressante et mieux construite que dans le premier tome, d'un autre côté les passages à vide, des personnages superficiels et changeants ne m'ont pas emballé !

                                  Commençons par Merry, après avoir passé  3 ans à fuir pour survivre, elle est devenue héritière à la couronne Unseelie et défend sa position corps et âmes : incompréhensible ! S'ajoute à cela, la création d'un véritable harem masculin (bis Anita Blake) est ça devient un peu lourd : tout le monde attend gentiment son tour dans le lit de la demoiselle et tous se passe bien dans le meilleur des mondes : non merci ! Je ne suis pas convaincue !

                                  D'un autre côté, l'enquête réalisée est très intéressante, Merry cherche à savoir qui a libéré les Affamés et tombe bien vite sur Maeve Reed, une Fey chasser de la cour Seelie par le roi, qui est encore plus taré qu'Andais, la reine Unseelie.

                                  De fil en aiguille, toutes nos questions trouvent leur réponse jusqu'à un dénouement pour le moins inattendu et qui ne m'a pas vraiment plu, c'est comme si l'auteure cherchait à faire de son personnage une déesse et out se déroule très facilement comme si elle en avait toujours eu le pouvoir, or précédemment Merry fuyait parce qu'elle n'avait pas la force nécessaire pour assurer sa propre sécurité ????

J'ai trouvé beaucoup d'incompréhension de ce style, en tout cas moi je les considère comme tels, et ça m'a gâché la lecture !

                                  Un tome 2 assez décevant mais vu que j'ai les autres tomes dans ma PAL, je continue pour voir si ça va s'améliorer !

 

Note :

Voir les commentaires

Vampire diaries : saison 3 !

26 Juillet 2011, 14:04pm

Publié par Kincaid

 

La saison 3 arrive ! Bon, d'accord, il va falloir attendre jusqu'au 15 Septembre, mais c'est déjà mieux que rien !!

Voir les commentaires

A ne pas manquer : Juillet 2011

26 Juillet 2011, 10:20am

Publié par Kincaid

Une nouvelle rubrique pour parler des sorties littéraires qui m'intéressent !

 

Aux éditions Bragelonnes :

  • "Les lames du cardinal" de Pierre Pevel : ce livre m'a toujours fait de l'oeil mais le fait que ce soit une trilogie et le prix des livres m'avaient toujours retenu, ce qui ne sera plus le cas vu que les éditions Bragelonnes ont sorti l'intégrale de ces romans fabuleux !

Paris, 1633. Les dragons menacent le royaume.
Surgis de la nuit des temps, ils sont décidés à restaurer leur règne absolu. Usant de sorcellerie, ils ont pris apparence humain et créé une puissante société secrète, la Griffe noire, qui conspire dans les plus grandes cours royales d’Europe.
Pour déjouer leurs complots, Richelieu dispose d’une compagnie d’aventuriers et de duellistes rivalisant de courage, d’élégance et d’astuce. Des hommes et une femme aux talents exceptionnels, prêts à braver tous les dangers et à risquer leur vie pour la Couronne : les Lames du Cardinal !

 

Aux éditions milady :

  • Une série que j'ai très envie de découvrir et qui fait l'unanimité parmi les bloggeurs :

Couverture

Des vampires À Chicago ?
En apprenant ça, les citoyens auraient dû partir en chasse… eh bien, pas du tout ! Nous sommes devenus des stars et nous devons tenir à distance les paparazzis, presque si redoutables que les pieux et les crucifix. Mais ce fragile équilibre risque d’être rompu à cause d’un journaliste décidé à révéler l’existence des raves, ces orgies où les vampires regroupent les humains comme du bétail avant de s’offrir une petite beuverie.
C’est pourquoi Ethan Sullivan, mon Maître, me demande de renouer avec ma famille afin de faciliter les interactions entre humains et vampires. Mais quelqu’un ne voit pas ça d’un très bon oeil. Quelqu’un qui nourrit une vieille rancune…

 

Couverture

 

Ils m’ont tuée. Ils m’ont soignée. Ils m’ont changée.
Les vampires de Chicago ont décidé de révéler leur existence et ont fait de moi l’une des leurs. Certes, ma vie d’étudiante n’était pas très excitante, mais elle me convenait.
Maintenant je dois apprendre à maîtriser mes pouvoirs naissants sans pour autant jurer fidélité à Ethan Sullivan, le Maître de mon clan. D’accord, il m’a sauvé la vie, mais c’est quand même à cause de lui si je suis allergique au soleil ! S’il croit que je vais fondre sous prétexte qu’il a des siècles d’expérience en matière de séduction…
J’ai plus urgent : un tueur a une dent contre moi. Ça va saigner !

 

 

Aux éditions Livre de poche :

L'Incroyable Histoire de mademoiselle Paradis

 

Maria-Theresia von Paradis naît à Vienne en 1759, sous d'heureux auspices. Fille unique du conseiller de l'impératrice, admirée pour sa beauté et son talent précoce pour le piano, elle est atteinte encore enfant par une cécité brutale. A dix-sept ans, son père qui lui a déjà fait subir des traitements inopérants et douloureux la confie au célèbre magnétiseur Mesmer (qui a découvert avant Freud le pouvoir du psychisme et de la suggestion pour guérir)... Entre eux, le courant passe aussitôt... jusqu'à lui faire recouvrer la vue et l'envie de la reperdre, car Maria-Theresia comprend vite ce dont la cécité la protégeait : le pouvoir, le calcul, le ressentiment, l'avidité, tout ce qui empêche les hommes d'être sereins.

 

Aux éditions Pocket :

 

 

couverture

 

Hattin, an de grâce 1187. Cette fois, la « Vraie Croix » n'a été d'aucun secours aux croisés. C'est un massacre : Saladin triomphe. Et s'empare du saint trophée où fut crucifié le fils du Dieu chrétien. Dès lors, sur ordre du pape, Hospitaliers et Templiers n'ont plus qu'une mission : retrouver la relique. Redonner l'espoir à Jérusalem menacé. Morgennes, moine chevalier blesséà Hattin et converti de force à l'Islam, s'en est fait un devoir. À son flanc : Crucifère, l'épée de saint Georges lui-même...

Aux éditions Folio :

  • Un ouvrage de Fabrice Colin, auteur que j'aime beaucoup depuis "La malédiction d'Old Haven"

 

 

Que se passe-t-il quand un auteur abandonne ses personnages? Quand l'Alice de Lewis Carroll oublie de fêter ses cent trente ans? Quand Peter Pan entend vous faire payer ses orientations sexuelles? Que se passe-t-il lorsqu'un lecteur est pris au piège d'un cadavre d'histoire, qu'un détective devient fabriquant de spectres ou que la mort d'un poète fait surgir une forêt?
Expert en fantômes et en fées, docteur ès faux-semblants et machinations troubles, Fabrice Colin possédait sur ces questions – et sur d'autres – des avis très personnels. C'était avant 2005 : avant qu'un incendie accidentel ne mette un terme brutal à ce qu'il appelait lui-même «ma petite carrière d'ombres». Ce recueil de nouvelles se veut hommage autant qu'étude ; s'y dévoile une personnalité tourmentée et complexe dont les textes ici présentés ne sauraient suffire à épuiser pleinement le mystère. Suicide ou disparition? Mythomanie chronique ou soif d'histoires compulsive? La réponse, si elle existe, se trouve à l'intérieur.

 Aux éditions Darkiss :

  • Parce que je suis une bloggeuse, ce livre a tout de suite fait tilt :

Les secrets d'une blogueuse amoureuse

 

 

Pour cinq dollars, le blog de Kayla répondra à toutes vos questions sur l'amour. Mais, pour tout l'or du monde, ce blog ne vous dévoilera jamais que la reine du conseil est aussi une fille blessée qui a juré de ne plus jamais laisser un garçon l'approcher avant l'université. Jamais... mais avec un J comme Jared, ce garçon bourré de charme et de talent que Kayla s'interdit de trop regarder. Seulement, quand « amoureuse » rime avec « blogueuse », les secrets ne le restent pas longtemps

 

Aux éditions Pole fiction :

  • J'attendais qu'il sorte en poche !

 

Quand Jack Spark, jeune insomniaque de 15 ans arrive au ranch de Redrock, il ignore que sa vie est sur le point de basculer. Car les méthodes de rééducation de ce camp de vacances dédié aux "cas" difficiles sont effroyables. Mais comment expliquer les étranges mutations que son corps subit après chaque séance de thérapie?

Un cauchemar psychologique et surnaturel au suspense haletant!

Grand Prix de l'imaginaire 2010 Étonnants voyageurs.

«Le cas Jack Spark est une immersion dans la tête d'un adolescent qui réalise être radicalement différent des autres. C'est l'histoire d'un choix, d'un combat, d'un destin extraordinaire» Victor Dixen.

 

 Aux éditions Prés aux clercs :

  • Un mélange de mythologie grecque et celtique que je ne demande qu'à découvrir !

Retrouvez l'intérgale de la saga mythique de Robert Holdstock, réunissant Celtika - Grand Prix de l'Imaginaire 2004 - Le Graal de fer et Les Royaumes brisés.

Des siècles avant sa rencontre avec Arthur, Merlin voyage à travers le monde, immortel et éternellement jeune, à la recherche du savoir. Il se lie d'amitié avec le héros grec Jason et l'accompagne dans sa quête de la Toison d'or. Une décision qui lui coûtera cher...
Quelques centaines d'années plus tard, Merlin entend parler d'un navire perdu dans un lac gelé du Nord et d'où jaillit une longue plainte. Il découvre qu'il s'agit de l'Argo, le vaisseau de Jason, où gît l'âme du héros pleurant ses fils volés par l'enchanteresse Médée, éprise de Merlin dans sa prime jeunesse. Merlin s'engage alors dans une autre quête : retrouver les fils de Jason, projetés dans le futur par leur mère, Médée.

En mélangeant avec bonheur les mythologies grecques et celtes au récit épique de Merlin et sa quête à travers le temps, Robert Holdstock touche, au-delà des limites de la Fantasy, aux grands mythes universels.

 

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>