Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Lucky Harbor, tome 1 : Irrésistible Jill Shalvis

30 Septembre 2013, 08:05am

Publié par Kincaid

Couverture Lucky Harbor, tome 1 : Irrésistible

 

Résumé :

Maddie Moore a tout perdu ou presque : son mec, son job, et sa mère, Phoebe, qu’elle n’a jamais vraiment connue. Tout ce qu’il lui reste, c’est un ego en miettes, un goût prononcé pour les chips au vinaigre et un tiers de l’héritage que Phoebe a laissé à ses trois filles : un petit hôtel qui a vu des jours meilleurs, situé à Lucky Harbor. Alors que Tara et Chloe, ses deux demi-sœurs, ont hâte de vendre la propriété pour retourner à leur petite vie, Maddie se surprend à envisager un avenir dans cette petite ville située en bordure du Pacifique. La présence de l’irrésistible Jax, à qui elle a confié la rénovation de l’hôtel, y est sans doute pour quelque chose. En effet, celui-ci semble bien décidé à réveiller son cœur…

 

Mon avis :

Il y a des livres comme ça qui restent dans votre PAL plus longtemps que d'autres parce que vous n'êtes tout simplement pas d'humeur à lire tel ou tel genre : et bien, c'est ce qui est arrivé avec ce livre. Et j'ai eu raison d'attendre car c'est exactement le livre qu'on recherche quand on veut faire une petite bronzette les pieds dans l'eau.

 

Rien que la couverture donne envie de le découvrir et je n'ai pas été déçue: loin des clichés attendus, ce premier tome de Lucky Harbor montre à quel point la structure des familles recomposée peut s'avérer complexe surtout quand les enfants deviennent adultes et doivent s'entendre avec leurs demi-frères et sœurs. Plus qu'une simple amourette  de vacances, c'est l'histoire d'un nouveau départ pour l'héroïne Maggie, surnommée la Souris, qui compte bien reprendre l'auberge familiale au grand dam de ses sœurs qui ne pensent qu'à revendre pour pouvoir au plus vite quitter le petit patelin que représente Lucky Harbor.

 

Maggie est d'une simplicité un peu naïve qui manque cruellement de confiance en elle et qui le sait : l'histoire de ses mésaventures m'a fait plus d'une fois sourire. Mais au-delà de ça, c'est son naturel optimisme qui m'a conquis et m'a fait l'apprécier car au final, on a toutes un peu de Maggie en nous, ce qui rend le personnage si attachant. L'histoire d'amour entre Jax et elle est particulièrement bien construite et s'inscrit dans l'évolution du personnage de Maggie.

 

 

Un excellent roman, frais et divertissant : parfait pour la plage!!

 

Note : 

 

MSR

 

 

Quelques mots sur l'auteur : Jill Shalvis

Jill Shalvis

Jill Shalvis est une romancière.

 

Elle a publié son premier roman en 1996.

 

Elle a remporté le National Readers’ Choice Award à trois reprises, et le deuxième tome de sa série Lucky Harbor figure en tête des best-sellers du journal USA Today.

 

Elle écrit également sous le pseudonyme de Jill Sheldon.

 

 

Elle vit avec sa famille sur les bords du lac Tahoe en Californie

Voir les commentaires

Rouge Rubis, Kerstin Gier

28 Septembre 2013, 07:29am

Publié par Kincaid

Couverture Rouge Rubis

 

Résumé :

Gwendolyne a 16 ans. Elle vit à Londres. Vie normale, scolarité normale dans une grande école privée, famille normale, en apparence… Car cette famille a un secret : certaines filles sont porteuses d’un gène qui leur permet de voyager dans le temps. Le premier tome d’une trilogie exceptionnelle. Une histoire qui mêle délicieusement trois thèmes : l’adolescence, l’amour et le fantastique.

 

Mon avis :

 

 

Lecture commune du 28/09/13 avec Panthère


Parmi tout les livres jeunesse qu'il y avait sur les rayonnages, j'ai complétement flashé sur la couverture de "Rouge Rubis" : un brin gothique et mystérieuse, je m'attendais à une savoureuse histoire bit-lit, j'ai donc été agréablement surprise de découvrir une histoire de voyage dans le temps.

 

Du Docteur Who distillé dans les pages…

 

Ça doit être une déformation, mais dès que j'entends parler de gène de voyage dans le temps ça fait tilt "Docteur Who" : oui, je sais c'est n'importe quoi mais fallait que je le dise quand même !!

 

Donc, comme je vous le disais, une histoire de voyage dans le temps qui change des thèmes habituels des romans young adult. Outre cette dimension, l'univers de "Rouge rubis" m'a complètement envouté et même après avoir refermé le livre, j'ai encore l'impression d'y être.

 

Gwendolyn est une jeune fille tout ce qu'il y a de plus normale, ce qui n'est pas le cas de sa famille qui partage un lourd secret : le gène des voyageurs dans le temps. Heureusement pour elle, Gwendolyn a échappé de justesse à cette loterie héréditaire et c'est Charlotte, sa cousine, qui doit être la prochaine voyageuse et pour cela, elle est formée depuis son plus jeune âge à divers enseignements sensés l'aider lors de ses voyages dans le passé. Un grand honneur chez les Montrose que ne partage pas la mère de Gwendolyn, trop heureuse que sa fille puisse mener une vie normale.

 

Les choses se compliquent quand, malgré les vertiges de Charlotte, c'est Gwendolyn qui fait un saut dans le passé. A partir de là, un monde nouveau s'ouvre à elle, plein de secrets et de complots. Gwendolyn est le Rubis, la douzième voyageuse qui ferme le Cercle des voyageurs sensé révéler un secret ancestral.

 

Ce premier tome sert à mettre en place les bases de l'histoire, notamment celle des Montrose et des De Villiers ainsi que sur ces fameux voyages dans le temps. Peu d'action, au final, pourtant c'est le genre de livres qui vous captive dès le début et vous restez plonger dans l'atmosphère du roman bien après l'avoir terminé. La fin est si abrupte qu'on dirait juste que le manuscrit a été coupé : j'ai horreur de ce genre de fin mais je ne vais pas trop rager sur cela vu que les deux autres tomes m'attendent sagement et qu'ils ne vont pas rester longtemps dans ma PAL.

 

Note :6b45701f


http://imageshack.us/a/img4/4334/jeunessebadge.png

http://idata.over-blog.com/4/50/86/86/challenges/ban-aliette-2.jpg

 

Quelques mots sur l'auteur : Kerstin Gier

Kerstin Gier est née en 1966 près de Bergisch Gladbach en Allemagne. Après avoir virevolté entre différents champs d'études (littérature allemande, musique, sciences,anglais, éducation), elle obtient finalement un diplôme en communication d'entreprise. Ses études terminées, elle décroche un emploi de secrétaire-réceptionniste. En parallèle, elle donne des cours d'éducation familiale dans des entreprises.

 

En 1995, à 29 ans, son rêve d'enfant resurgit et ne la quitte plus. Elle s'écoute enfin et commence à écrire. À peine un an plus tard, soit en 1996, elle publie son premier roman Les hommes et les autres catastrophes. Le livre est vite remarqué et adapté au cinéma. L'actrice allemande Heike Makatsch tiendra le premier rôle.

 

En 2005, Kerstin Gier remporte le prix littéraire Delia pour son roman pour adulte Unattentat à la pudeur.

 

En 2007, elle devient membre du jury Delia, l'association des auteurs romantiquesallemands et des écrivains.

 

Par la suite, elle écrit de nombreux romans, dont la trilogie pour adolescents qui comporte les romans Bleu Saphir, Rouge Rubis et Vert Émeraude.

 

Kerstin Gier a également publié des ouvrages sous les pseudonymes de Sophie Bérardet de Jule Brand.

 

Aujourd'hui, l'écrivaine vit avec son mari et son fils dans un petit village allemand près de Bergisch Gladbach. 

 

Site de l'auteure (uniquement en allemand)

http://kerstingier.com/

 

Page Facebook de l'auteure (uniquement en allemand)

 

http://www.facebook.com/pages/Kerstin-Gier/105372526159917

Voir les commentaires

Les pages de notre amour, Nicholas Sparks

27 Septembre 2013, 05:01am

Publié par Kincaid

Couverture Les pages de notre amour

Edition Pocket

212 pages

 

Résumé :

" Je suis un homme ordinaire, et j'ai mené une vie ordinaire. Aucun monument ne sera élevé à ma mémoire, et mon nom sera vite oublié. Mais j'ai aimé de tout mon cœur, de toute mon âme. ". Telles sont les paroles de Noah. Allie et lui se sont connus alors qu'ils n'avaient encore que quatorze ans et depuis l'amour n'a jamais cesséde les unir. Aujourd'hui, cinquante ans plus tard, Noah veille sur Allie atteinte de la maladie d'Alzheimer. Lorsqu'elle a ressenti les premiers symptômes, elle lui a demandé de lui faire la lecture de leur propre histoire. Alors, pendant des heures, il reste auprès d'elle et lui raconte inlassablement leur bonheur. L'évocation au jour le jour de leur amour parviendra-t-il à freiner l'inexorable progression du mal qui ronge Allie ?

 

 

Mon avis :

Après avoir lu "A tout jamais" du même auteur, je savais ce qui m'attendait en ouvrant ce livre, donc j'ai prévu un paquet de mouchoir à côté de moi pour pouvoir pleurer tout mon soûl, ce qui n'a pas manqué d'arriver. Quelle histoire !

 

Deux adolescents, un amour indestructible

 

Quelques mots sur l'histoire : Noah et Allie se sont rencontré à l’adolescence et leur amour a duré le temps d’un été. Mais à la rentrée, Allie a dû partir et ses parents, ne jugeant pas Noah assez bien pour leur fille, ont fait en sorte que les deux adolescents ne soient plus en contact. Chacun de son côté, Noah et Allie vont grandir et vivre de nouvelles expériences jusqu'au jour où ils vont se retrouver et constater que leur amour n'est pas éteint. Ce qui est magnifique, c'est que le narrateur de l'histoire est Noah, 80ans qui raconte sa vie à Allie, atteinte d'Alzheimer afin que celle-ci retrouve quelques minutes de lucidité.

 

Que dire? j'ai dû pleurer pendant à peu près les deux tiers du roman tant j'ai trouvé l'histoire magnifique et ça continue à me marquer. Il faut dire qu'Allie est si pleine de vie qu'il est difficile de ne pas aimer ce personnage et de s'identifier à elle, ce qui est d'autant plus triste quand on connaît sa situation. Bien qu'il ne se passe pas grand chose au début du roman, j'ai tout de suite accroché au style d'écriture de l'auteur, qui m'a encore une fois, embarqué dans une romance unique qui me marquera longtemps.

 

 

 

Note :

http://imageshack.us/a/img405/9923/romancebadge.png 

Quelques mots sur l'auteur : Nicholas Sparks

 Nicholas Sparks

Nicholas Sparks est l'auteur des romans d'amour.

 

Il vit avec sa femme Cathy et leurs 5 enfants à New Bern en Caroline du Nord.

 

 

Certains de ses romans ont été adaptés au cinéma : Une bouteille à la mer -1999, Le temps d'un automne - 2002, Les pages de notre amour - 2004, Nos nuits à Rodanthe - 2008, La dernière chanson - 2010, Le porte-bonheur - 2012, Cher John - 2010, Le temps d'un ouragan - 2008, et bientôt Un havre de paix (Safe Haven).

Voir les commentaires

La potion magique de Georges Bouillon, Roald Dahl

25 Septembre 2013, 08:12am

Publié par Kincaid

Couverture La potion magique de Georges Bouillon

Edition Penguins Book

104 pages

Résumé :

La plupart des grand-mères sont d'adorables vieilles dames, gentilles et serviables. Hélas, ce n'est pas le cas de la grand-mère de Georges ! Grincheuse, égoïste, elle ressemble à une sorcière et elle a des goûts bizarres : elle aime se régaler de limaces, de chenilles... Un jour, alors qu'elle vient une fois de plus de le terroriser, Georges décide de lui préparer une potion magique. Une potion aux effets surprenants.. et durables!

 

 

 

Mon avis :

La première fois que j'ai lu ce livre, je devais avoir 11ans et je m'en souviens encore, c'est dire si les écrits de Roald Dahl marque l'esprit. Depuis quelques temps, j'avais très envie de relire certains de ses ouvrages mais pour corser un peu le jeu, je me suis lancée dans leur lecture en VO, histoire d'améliorer mon anglais et d'avancer dans quelques challenges.

 

Un petit garçon, une grand-mère acariâtre et un remède fait maison

 

Un livre jeunesse qui m'a enchanté : je n'ai eu aucun mal à suivre l'histoire car le niveau d'anglais y est relativement simple et l'histoire est si entraînante qu'on ne voit pas les pages défilaient. Je me suis beaucoup amusée en découvrant la recette de cette fameuse potion, quand je pense à toutes les choses qu'il y a mise, ça devait vraiment être infecte, pas étonnant que la pauvre petite vieille ait l'estomac en feu. Rien que d'en parler, j'ai un goût de savon dans la bouche ^^

 

Georges est un petit garçon très attachant, qui cherche au départ à créer un nouveau remède à sa grand-mère pour la soulager de ses maux et la rendre moins méchante. Mais la fameuse potion va avoir de sacrés effets… Jusque là tout va bien mais ce que je n'ai pas compris c'est l'attitude des parents, la mère a l'air apathique et ne prend quasiment pas de décisions et le père cherche à tout prix à refaire de cette potion : intérêt pécuniaire ? Difficile à dire, en tout cas, Georges est un peu laissé de côté dans cette famille.

 

Une très belle histoire que je ne me lasse pas de lire et de relire !

 

Note :

http://avalonbliss.files.wordpress.com/2012/09/challenge-version-originale.jpg?w=529

http://lechateaudegaby.files.wordpress.com/2013/04/challen.jpg?w=560

 

Quelques mots sur l'auteur : Roald Dahl

 

Né à : Llandaff , le 13/09/1919 

Mort le : 23/11/1990 

 

Roald Dahl était un écrivain, auteur de romans et de nouvelles, qui s'adressent aussi bien aux enfants qu'aux adultes. 

 

Il est né de parents norvégiens au Pays de Galles et a grandi en Angleterre. Il part ensuite travailler au Kenya, en Afrique, puis rejoint la Royal Air Force pendant la seconde guerre mondiale. Il échappe par miracle à un grave accident d'avion.

 

Le premier livre pour enfants qu'il écrivit fut The Gremlins, un livre illustré publié en 1942 et adapté d'un scénario de Disney. Mais, au vu de la situation mondiale, Disney renonce à produire ce film qui nécessiterait un tournage en Angleterre. Quarante ans plus tard, Joe Dante réalise un film : Les Gremlins, qui lui fut très fortement inspiré par l'histoire de Dahl.

 

Il se marie une première fois en 1953 avec Patricia Neal, l'actrice de Broadway et Hollywood, et après quelques écrits pour adultes, il commence à inventer des histoires pour ses propres enfants. Sa carrière en tant qu'écrivain jeunesse ne devint sérieuse que dans les années 1960, dans la même période, il écrivit des nouvelles pour adultes au goût diabolique. C'est en 1961 qu'il publie son premier livre pour enfants : James et la grosse pêche. 

 

Depuis la mort de Roald, Liccy Dahl, sa dernière épouse, gère la fondation Roald Dahl, qui se consacre à des causes que défendaient l’écrivain comme la dyslexie, l’illettrisme et l’encouragement à la lecture.

 

 

Parmi ses œuvres les plus célèbres, on peut citer Charlie et la chocolaterie, adapté plusieurs fois au cinéma, ainsi que des recueils de nouvelles grinçantes Kiss kiss et Bizarre, bizarre (Someone like you).

Voir les commentaires

Pangera, Cécile Delacour-Maitrinal

19 Septembre 2013, 07:39am

Publié par Kincaid

Couverture Pangera

 

Edition Cogito

145 pages

Résumé :

Imaginez vous un monde ou la dérive des continents n'a pas eu lieu, un monde ou il n'y a qu'un seul continent...

 

Imaginez un monde peuplé de créatures légendaires...

 

Imaginez qu'une barrière invisible empêche les habitants du Nord et du Sud de se rejoindre...

 

Imaginez que ce monde soit en danger et que seules deux femmes puissent le sauver...

 

Bienvenue sur Pangera...

 

 

Mon avis :

Je tiens à remercier l'auteur Cécile Delacour-Maitrinal pour m'avoir permis de lire son roman et découvrir son univers fantastique.

 

Deus sœurs, une prophétie, le destin d'un royaume

 

Siena et anaïs, deux sœurs, vivent une vie tout à fait normale dans notre monde : l'une enseigne dans un cirque, l'autre fait de brillantes études en archéologie. Mais aucune n'étaient préparées à se retrouver sur Pangera pour assumer les responsabilités énoncées par une très ancienne prophétie.

 

Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre en commençant ma lecture, vu que c'est le premier livre que je lis de cette auteur. Mais wahou, quelle imagination ! Avec une écriture fluide et dynamique, Cécile Delacour-Maitrinal nous entraîne dans une aventure à vous couper le souffle. J'ai été bluffée par la complexité du monde créée, qui m'a énormément rappelé celui "d'Everworld" de K.A Applegate de par les mythologies utilisées ou encore les romans jeunesse d'Annie Jay, de par l'écriture de l'auteur. D'un côté un royaume à l'ambiance celtique (mon préféré) peuplé de licornes et d'elfes, de l'autre un empire égyptien où vit le Sphynx et autres chimères.

 

"Pangera" m'a rendu nostalgique de mes lectures collégiennes : c'est un roman d'aventure qui tient toutes ses promesses en entraînant le lecteur dans des combats contre des dragons ou des gargouilles, ou encore dans une folle chevauchée à dos de licorne. Autant de péripéties que le lecteur ait amené à vivre au travers des deus héroïnes, Siena et Anaïs : des jeunes femmes fortes et courageuses qui mettront tout en œuvre pour sauver Pangera des ombres qui la menacent.

 

Vous l'avez compris, j'ai passé un excellent moment en lisant ce roman jeunesse : des aventures à gogo, beaucoup d'actions et de créatures mythologiques… de quoi ravir les jeunes aventuriers des temps modernes qui se lanceront à la conquête du roman.

 

Note :

 

 Le site de l'auteur : http://cecile-delacour-maitrinal.kazeo.com/

Voir les commentaires

Au coeur du silence, Graham Joyce

18 Septembre 2013, 09:57am

Publié par Kincaid

Couverture Au coeur du silence

Edition Milady

320 pages

Résumé :

Dans les Pyrénées françaises, un jeune couple marié est enseveli sous une avalanche alors qu'ils skient. Miraculeusement, Jake et Zoe arrivent à sortir de la neige... pour découvrir que le monde qu'ils avaient connu a été frappé par un étrange silence absolu. Leur hôtel est complètement vide. Les portables et les lignes ont été coupées. Une évacuation aussi soudaine et minutieuse laisse Jake et Zoe dans une terrifiante situation. Ils sont coincés dans la tempête, complètement isolés, avec une autre avalanche menaçant de les engloutir... à nouveau. Alors que le couple est témoin d'étranges évènements, ils sont confrontés à une terrifiante vérité concernant cette terre silencieuse qu'ils habitent désormais.

 

Mon avis :

Dès que j'ai vu la couverture simple et épurée du roman, j'ai eu envie de le découvrir. Je n'avais pas lu le résumé donc je ne savais pas trop à quoi m'attendre en commençant ma lecture. De toute façon, je crois que rien ne m'aurait préparé à ce qui allait se passer dans ce roman.

 

Un flocon de neige au cœur d'une avalanche

 

Le début du roman entraîne le lecteur dans les Pyrénées pour partager les vacances Zoé et de son mari. Un cadre idyllique jusqu'à ce que nos deux protagonistes soient pris dans une avalanche.

 

Quel livre ! Je m'attendais à du 100% romance et je me suis bien trompée : "Au cœur du silence" est si riche qu'il est impossible de le résumé à ce genre uniquement? Au fur et à mesure de ma lecture, je me suis enfoncée dans une atmosphère étouffante, prisonnière d'un suspens haletant, digne d'un très bon thriller, je restais aux aguets, m'attendant à la survenue d'un danger à chaque fois que je tournais les pages. Une sensation de menace persistante, accentuée par les interrogations de nos protagonistes : la sombre vérité se dessine peu à peu sans qu'on veuille la croire et la fin est une énorme claque qui m'a laissé étourdie. Elle montre la puissance des sentiments entre Jake et Zoé  et jusqu'où l'amour peut nous mener.

 

Je ne vous cacherais pas que j'ai lu les dernières pages les yeux embués de larmes et que j'ai encore du mal à sortir de l'ambiance du livre : il m'a vraiment marqué !

 

Le seul point négatif que j'ai à relever est le langage injurieux que partage Zoé et son mari : j'ai du mal à concevoir que deux amoureux puissent s'insulter ainsi dans des conversations anodines mais ce n'est peut-être qu'une question de point de vue.

 

Un grand merci aux éditions Milady Romance et notamment à Aurélia pour cette découverte !

 

Note :

logo-ladies

http://img.over-blog.com/454x300/3/08/58/66/MSR/MSR.jpg

 

Quelques mots sur l'auteur : Graham Joyce

Graham Joyce (né le 22 octobre 1954 à Keresley) est un écrivain britannique, auteur de fantastique.

 

Élevé dans un village minier près de Coventry, Graham Joyce obtient un diplôme d'enseignant à Derby, puis une maîtrise de lettres modernes et de littérature américaine à l'université de Leicester où il rencontre sa future femme, Suzanne.

 

Il avait déjà commencé à écrire, mais c'est en Grèce où ils étaient partis vivre (sur l'île de Lesbos et en Crète) qu'il écrit son premier roman publié, Dreamside. Un voyage à Jérusalem lui inspire le roman Requiem.

 

Son fantastique inspiré et subtil en fait l'un des auteurs anglais les plus appréciés du genre. Trois de ses romans ont été lauréats du Prix British Fantasy. The Facts of Life a reçu le World Fantasy Award, et « Les Nuits de Leningrad », a remporté le Grand Prix de l'Imaginaire 2003, catégorie "Nouvelle étrangère". La plupart de ses romans sont traduits en plusieurs langues.

 

Tout en poursuivant son travail d'écrivain, il enseigne l'écriture à l'université de Nottingham Trent.

 

Il a co-écrit les textes de cinq chansons de "The Big Machine, quatrième album studio de la chanteuse française Émilie Simon: "Fools Like Us", Rainbow", "The Way I See You", "Nothing To Do With You" et "This Is Your World".

 

Il travaillerait actuellement sur le scénario du jeu vidéo Doom 4 pour le compte d'iD Software.

 

 

Sous le pseudonyme de William Heaney, Joyce a publié en 2008 le roman Memoirs of a Master Forger, sorti en France en 2009 sous le titre Mémoires d'un Maître Faussaire. La véritable identité de l'auteur étant maintenant dévoilée, le roman sera republié fin 2009 sous la signature de Joyce et sous le titre How to Make Friends with Demons.

Voir les commentaires

Lundi 16 Septembre 2013

16 Septembre 2013, 06:44am

Publié par Kincaid

c'est lundi

 

Ce que j'ai lu la semaine dernière :

Cette semaine a rimé avec voyage en train ce qui a été propice à mes lectures et je suis presqu'à jour sur mes chroniques, il vous suffit donc de cliquer sur les couvertures pour y accéder !

  

J'en ai profité pour décovrir des classiques que je n'avais jamais lu : Si j'ai aimé "Le joueur d'échecs", je ne peux pas en dire autant pour "L'étranger" et "L'odyssée de l'espace".

 

  

Je n'ai pas résisté longtemps à l'appel de la trilogie de Kerstin gier et c'est avec beaucoup de plaisir que je me suis plongée dans "Bleu saphir" (un vrai coup de coeur) et j'ai avancé dans mes lectures communes : un avis mitigé pour "Toi contre moi" et une très belle découverte avec "le tableau du maître flamand".

 

 

Et enfin, j'ai terminé la semaine sur les partenariats :

             "Pangera" est un délicieux roman jeunesse que je ne peux que vous conseiller !

             "Au coeur du Silence" est un roman Milady romance qui va sortir le 30 Septembre : une intrigue générale plus proche du thriller que du roman d'amour avec une atmosphère étouffante jusqu'à un dénouement inoubliable qui m'a fait pleurer !

             Le troisième est un manuscrit d'une copinaute FB que j'ai fini de lire et que j'avais beaucoup aimé. Je voulais vous en parler aujourd'hui mais elle m'a appris ce week-end qu'une maison d'édition allait la publier donc ce sera pour un peu plus tard ! En tout cas, j'étais ravie pour elle : Céline si tu passes par là FELICITATIONS !!!! (ça ne fera que la troisième fois :))

 

 

Ce que je lis :

J'ai délaissé les livres papiers pour ma liseuse : en voyage c'est plus facile donc plein de livres à finir notamment :

 

 

A l'heure où je vous parle, j'ai également commencé "Scandaleuse Elizabeth" d'Eléonore Fernaye : une auteur française publiée chez Milady, c'est suffisamment rare pour mériter d'être mentionné !

 

 

Ce que je compte lire ensuite :

Cette semaine, je lis les livres de mes LC pour Septembre, ce serait bête d'être en retard !

  

"Avant toi" de Jojo Moyes avec Phebusa et Un fantôme dans la bibliothèque !

"Inferno" de Dan Brown avec mes copinautes Piplo et Joe

et enfin "La fille qui lisait des romans d'amour", à lire avec les lectrices assidues de mon challenge My Secret Romance, si vous voulez nous rejoindre c'est par ici !

 

 

Et vous, que lisez-vous ???

Voir les commentaires

Le tableau du maître flamand, Arturo Perez-Reverte

15 Septembre 2013, 19:11pm

Publié par Kincaid


Couverture Le tableau du Maître flamand

Edition livre de poche

356 pages

 

 

Résumé :

Sur la toile, peinte il y a cinq siècles, un seigneur et un chevalier jouent aux échecs, observés depuis le fond par une femme en noir. Détail curieux: le peintre a exécuté ce tableau deux ans après la mort mystérieuse d'un des joueurs et tracé l'inscription "Qui a pris le cavalier?", également traduisible par: "Qui a tué le cavalier?"

Tout cela n'éveillerait que des passions de collectionneurs si des morts violentes ne semblaient continuer la partie en suspens sur la toile. Et c'est ainsi que l'histoire, la peinture, la logique mathématique viennent multiplier les dimensions d'une intrigue elle-même aussi vertigineuse que le jeu d'échecs...

 

 

Mon avis :

lecture commune

Lecture commune du 15 Septembre 2013 avec Piplo


Un livre découvert grâce à Piplo dans le cadre du Baby Challenge : je ne l'aurais probablement jamais ouvert et cela aurait été une erreur.

 

Une partie d'échecs qui se poursuit à travers les siècles

 

L'auteur Arturo Perez-Reverte m'était totalement inconnu mais il a une telle façon d'écrire que c'est difficile d'y rester insensible : il décrit des scènes de la vie quotidienne comme on dépeint un tableau et ça a le mérite de rendre la scène vivante presque tangible.

 

Si l'intrigue générale était prenante, j'ai regretté les nombreuses digressions de l'auteur qui semblaient superflues car n'apportant rien de neuf à l'intrigue. De plus, peu connaisseuse des échecs, j'ai parfois été un peu perdue dans les descriptions des techniques de jeu. Cela a eu le mérite de m'apprendre les subtilités de ce jeu ancestral.

 

L'énigme du tableau m'a enchanté mais j'ai été étonnée qu'elle soit si vite résolue, heureusement que les rebondissements de l'affaire ont été si nombreux : mon intérêt n'a pas décru d'un iota jusqu'à la dernière page. Et quel final !! Je ne me serais jamais attendue à cela : tout comme Julia, j'avais mis le responsable sur un piédestal intouchable, je ne l'aurais jamais cru capable de faire cela.

 

Un roman divertissant qui sent bon l'Espagne et la peinture à l'huile sur fond de secret ancestral et de meurtres.

 

Note :


Cpiplo

http://imageshack.us/a/img41/3175/policierbadge.png

 

Quelques mots sur l'auteur : Arturo Perez-Reverte

 

Arturo Pérez-Reverte est journaliste et écrivain.

 

Licencié en sciences-politiques et en journalisme, il a longtemps travaillé comme grand reporter et correspondant de guerre pour la télévision espagnole, notamment pendant la révolution roumaine (1989-1990), la crise puis la première Guerre du Golfe (1990-1991), la guerre de Croatie (1991), et la guerre de Bosnie (1992-1994).

 

Ses romans, Le Maître d'escrime, Le Tableau du maître flamand (Grand Prix de Littérature policière 1993), La Peau du tambour (prix Jean Monnet 1997, récompensant le meilleur roman européen), les quatre tomes des Aventures du capitaine Alatriste ou encore Le Cimetière des bateaux sans nom (Prix Méditerranée étranger 2001) sont tous des succès mondiaux traduits en 25 langues.

 

 

Plusieurs ont été portés à l'écran comme Le club Dumas, adapté sous le nom de La neuvième porte par Roman Polanski, Le Tableau du maître flamand a inspiré le film du même nom de Jim McBride (titre original : Uncovered). Un film basé sur le capitaine Alatriste est sorti en Espagne 1er septembre 2006.

Voir les commentaires

Vertige, Franck Thilliez

12 Septembre 2013, 08:32am

Publié par Kincaid

Couverture Vertige

 

Résumé :

Certains secrets sont inavouables, mais serions-nous prêts à mourir pour les cacher ?

Un homme se réveille au fond d'un gouffre, au coeur d'un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d'infortune. Il est enchaîné au poignet, l'un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d'un masque effroyable, qui explosera s'il s'éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s'imposera, impérieuse : jusqu'ou faut-il aller pour survivre ?

 

Mon avis :

Je poursuis mon exploration de la bibliographie de Thilliez avec "Vertige" : on me l'avait décrit comme un huis clos haletant et je ne peux qu'approuver cette description même si au départ, je ne m'attendais pas du tout à cela.

 

L'homme de main, la victime, le vengeur

 

Une chose est sûre : quand on commence à lire "Vertige", impossible de s'arrêter avant la fin. Chaque page amène son lot de questions et l'enfermement des protagonistes rend l'atmosphère du roman totalement suffocante. Chaque petit indice permet au lecteur d'en savoir plus sur les personnages et leurs histoires personnelles mais aussi  sur les secrets qu'ils cachent. Enfermés comme ils le sont, aucun de leurs secrets n'est à l'abri ! E je me suis plu à suivre ce jeu de piste sur fond de survie pour comprendre le fin mot de l'histoire.

 

Je ne parle pas volontairement de la trame de l'histoire pour vous laisser le plaisir de découvrir ce roman extraordinaire et pourquoi pas être autant surprise que moi !

 

L'écriture de Thilliez m'a enchanté : il sait créer du suspens avec peu de choses plus une touche de machiavélisme (ben oui, pour inventer une histoire pareille ::)  et ne lâche plus son lecteur ! Entre Chattam et Thilliez, le combat risque d'être rude !

 

Le final a été un tel rebondissement que j'ai cru, un moment, devenir un peu folle, comme Jonathan Touvier, le personnage principal et l'auteur ne cherche pas à nous défaire de cette impression !

 

Un excellent thriller que je peux que vous conseiller !

 

Note :

 http://imageshack.us/a/img6/7897/thrillerbadge.png

http://nsa34.casimages.com/img/2013/03/01/mini_130301045122616775.jpg

 

Quelques mots sur l'auteur : Franck Thilliez

Franck Thilliez, ingénieur en nouvelles technologies, vit actuellement dans le Pas-de-Calais. 

 

Son premier roman Train d’enfer pour Ange rouge (La Vie du Rail, « Rail Noir », 2003) a été nominé au Prix SNCF du polar français 2004. Il est également l’auteur de La Chambre des morts (Le Passage, 2005), Deuils de miel (La Vie du Rail, « Rail Noir », 2006), La Forêt des ombres (Le Passage, 2006) La Mémoire fantôme (Le Passage, 2007) "L'Anneau de Moebus" (Le passage 2008) et Fractures (Le passage 2009), Vertige (Fleunve noir, 2011) et Atomka (Fleuve noir, 2012).

 

Le succès rencontré depuis La Chambre des morts lui a permis de cesser son travail d'informaticien à Sollac Dunkerque pour se consacrer exclusivement à son travail d'écriture.

 

Le syndrome [E], sorti en octobre 2010, est le premier volume d'un diptyque consacré à la violence, bientôt suivi par Gataca, sorti en avril 2011.

 

Grand passionné de thriller à l'instar de 8 mm de Joel Schumacher où l'on retrouve dans ses romans quelques clins d'œil. L'atmosphère de ses livres est bien similaire à ce que l'on peut ressentir dans ce genre de film glauque. Son inspiration en est évidente, et ajoutée à son imagination débordante, sa plume conduit à des romans vraiment captivants.

 

La Chambre des morts est adapté au cinéma en 2007 par Alfred Lot. Malgré un certain succès critique, le film connaît en salles une réussite mitigée. La Forêt des ombres est en cours d’adaptation cinématographique par Julien Leclercq.

 

 

Dans un communiqué publié sur son site internet et relayé par Deadline, Franck Thilliez annonce que le producteur des films de Wes Anderson, Indian Paintbrush, a acquis les droits de la série de livres mettant en scène les personnages Franck Sharko et Lucie Henebelle, soit cinq ouvrages, "La Chambre des morts", "La mémoire fantôme", "Le Syndrome E", "Gataca" et "Atomka". Premier acte de ces adaptations à venir, celle du "Syndrome E" paru chez nous en 2010.

Voir les commentaires

House Made of Dawn Editions

11 Septembre 2013, 07:33am

Publié par Kincaid

Aujourd'hui, je souhaite vous parler d'une toute nouvelle maison d'édition que j'ai découvert récemment. Il s'agit de :


HMOD

 

Qui se cache derrière House Made of Dawn Editions ?

C'est une maison d'édition numérique numérique indépendante, spécialisée dans l'imaginaire au sens large du terme : SF, Fantasy, Polar, Terreur... avec une seule optique, surprendre le lecteur à tout prix !

N'hésitez pas à aller jeter un coup d'oeil sur le site, c'est par ici

Et pour vous donnez un petit aperçu...

Leurs publications :

couvOKsmall

” Chroniques de la fin d’un monde “, le premier roman post-apocalyptique de Renaud Ehrengardt se focalise sur l’aspect humain et psychologique d’un tel évènement. Au travers de trois journaux intimes, nous découvrons de l’intérieur une vision glaçante et cauchemardesque de l’extinction incompréhensible de la vie sur notre planète. Le pourquoi du comment restera un mystère jusqu’à la fin, pour le moins surprenante. Les amateurs de science-fiction sensible et intelligente, qui ne se cantonne pas aux clichés du genre dans la lignée de Bradbury, K.Dick ou encore Silverberg ne seront pas déçus et les méfiants vis-à-vis de la science-fiction se laisseront convaincre par le message résolument humain du livre, la trace (ici écrite) que l’on laisse en ce monde.

 

 

COUV La brume dans la maison

Un beau matin, Aaron Cobann se réveille d’un cauchemar terrible. Il ne le sait pas encore mais les jours qui suivront l’emmèneront à la recherche de son passé, étrangement flou et hors d’atteinte.

Est-il en train de sombrer dans la folie ou est-il la victime d’une mascarade qui le dépasse, orchestrée par ces personnages étranges qui viennent subitement orbiter autour de lui ?

Comme cette femme, atteinte d’un cancer incurable, et qui lui laissera comme seule et unique piste une montre ancienne affichant 13 heures.

 

Thriller psychologique et cauchemardesque, La Brume Dans La Maison vous plongera dans une ambiance poisseuse jusqu’à son dénouement, terrible et brutal.

 

COUV 10 minutes

 

” 10 jours, 10 heures, 10 minutes “, roman labyrinthique de Colin Manierka vous offrira une expérience de lecture unique. Il est dur de lâcher ce livre après en avoir parcouru le premier chapitre tant l’intrigue est étrange et mystérieuse

 

cover

 

Leur dernière parution dont voici les booktrailers :


 

Voir les commentaires

1 2 > >>