Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Rouge Rubis, Kerstin Gier

28 Septembre 2013, 07:29am

Publié par Kincaid

Couverture Rouge Rubis

 

Résumé :

Gwendolyne a 16 ans. Elle vit à Londres. Vie normale, scolarité normale dans une grande école privée, famille normale, en apparence… Car cette famille a un secret : certaines filles sont porteuses d’un gène qui leur permet de voyager dans le temps. Le premier tome d’une trilogie exceptionnelle. Une histoire qui mêle délicieusement trois thèmes : l’adolescence, l’amour et le fantastique.

 

Mon avis :

 

 

Lecture commune du 28/09/13 avec Panthère


Parmi tout les livres jeunesse qu'il y avait sur les rayonnages, j'ai complétement flashé sur la couverture de "Rouge Rubis" : un brin gothique et mystérieuse, je m'attendais à une savoureuse histoire bit-lit, j'ai donc été agréablement surprise de découvrir une histoire de voyage dans le temps.

 

Du Docteur Who distillé dans les pages…

 

Ça doit être une déformation, mais dès que j'entends parler de gène de voyage dans le temps ça fait tilt "Docteur Who" : oui, je sais c'est n'importe quoi mais fallait que je le dise quand même !!

 

Donc, comme je vous le disais, une histoire de voyage dans le temps qui change des thèmes habituels des romans young adult. Outre cette dimension, l'univers de "Rouge rubis" m'a complètement envouté et même après avoir refermé le livre, j'ai encore l'impression d'y être.

 

Gwendolyn est une jeune fille tout ce qu'il y a de plus normale, ce qui n'est pas le cas de sa famille qui partage un lourd secret : le gène des voyageurs dans le temps. Heureusement pour elle, Gwendolyn a échappé de justesse à cette loterie héréditaire et c'est Charlotte, sa cousine, qui doit être la prochaine voyageuse et pour cela, elle est formée depuis son plus jeune âge à divers enseignements sensés l'aider lors de ses voyages dans le passé. Un grand honneur chez les Montrose que ne partage pas la mère de Gwendolyn, trop heureuse que sa fille puisse mener une vie normale.

 

Les choses se compliquent quand, malgré les vertiges de Charlotte, c'est Gwendolyn qui fait un saut dans le passé. A partir de là, un monde nouveau s'ouvre à elle, plein de secrets et de complots. Gwendolyn est le Rubis, la douzième voyageuse qui ferme le Cercle des voyageurs sensé révéler un secret ancestral.

 

Ce premier tome sert à mettre en place les bases de l'histoire, notamment celle des Montrose et des De Villiers ainsi que sur ces fameux voyages dans le temps. Peu d'action, au final, pourtant c'est le genre de livres qui vous captive dès le début et vous restez plonger dans l'atmosphère du roman bien après l'avoir terminé. La fin est si abrupte qu'on dirait juste que le manuscrit a été coupé : j'ai horreur de ce genre de fin mais je ne vais pas trop rager sur cela vu que les deux autres tomes m'attendent sagement et qu'ils ne vont pas rester longtemps dans ma PAL.

 

Note :6b45701f


http://imageshack.us/a/img4/4334/jeunessebadge.png

http://idata.over-blog.com/4/50/86/86/challenges/ban-aliette-2.jpg

 

Quelques mots sur l'auteur : Kerstin Gier

Kerstin Gier est née en 1966 près de Bergisch Gladbach en Allemagne. Après avoir virevolté entre différents champs d'études (littérature allemande, musique, sciences,anglais, éducation), elle obtient finalement un diplôme en communication d'entreprise. Ses études terminées, elle décroche un emploi de secrétaire-réceptionniste. En parallèle, elle donne des cours d'éducation familiale dans des entreprises.

 

En 1995, à 29 ans, son rêve d'enfant resurgit et ne la quitte plus. Elle s'écoute enfin et commence à écrire. À peine un an plus tard, soit en 1996, elle publie son premier roman Les hommes et les autres catastrophes. Le livre est vite remarqué et adapté au cinéma. L'actrice allemande Heike Makatsch tiendra le premier rôle.

 

En 2005, Kerstin Gier remporte le prix littéraire Delia pour son roman pour adulte Unattentat à la pudeur.

 

En 2007, elle devient membre du jury Delia, l'association des auteurs romantiquesallemands et des écrivains.

 

Par la suite, elle écrit de nombreux romans, dont la trilogie pour adolescents qui comporte les romans Bleu Saphir, Rouge Rubis et Vert Émeraude.

 

Kerstin Gier a également publié des ouvrages sous les pseudonymes de Sophie Bérardet de Jule Brand.

 

Aujourd'hui, l'écrivaine vit avec son mari et son fils dans un petit village allemand près de Bergisch Gladbach. 

 

Site de l'auteure (uniquement en allemand)

http://kerstingier.com/

 

Page Facebook de l'auteure (uniquement en allemand)

 

http://www.facebook.com/pages/Kerstin-Gier/105372526159917

Commenter cet article

Anne Sophie 29/09/2013 15:51

J'ai été beaucoup moins emballée que toi...

ThePowerOfBooks 29/09/2013 15:03

J'avais complètement oublié cette saga ! Tu me fais penser qu'il faudrait que je m'y mette un de ces quatre ^^
Bisous

Livresquement 29/09/2013 11:54

C'est vrai que la fin est très abrupte, ça donne envie de se jeter sur la suite ! ;)
J'ai hâte de voir ce que ça va donner :D

Wolfsrain 28/09/2013 21:35

Oh tu viens de le chroniquer ! ^^ J'ai envie de me mettre au second moi même si ton avis m'inquiète un peu vu qu'il n'y a pas tellement de réponses aux questions que j'attendais.

Melliane 28/09/2013 12:52

et c'est là ou je me rappelle que j'ai ce tome depuis sa sortie dans ma PAL sauf que ben je l'ai totalement oublié. Il faudra que je teste un jour!

Kincaid 28/09/2013 14:18



il faut que tu le lises, il est vraiment bien !!