Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Maléfice, Maxime Chattam

31 Mai 2013, 06:54am

Publié par Kincaid

Couverture La Trilogie du mal, tome 3 : Maléfices

 

Résumé :

Une ombre inquiétante rôde dans les forêts de l'Oregon. C'est d'abord un employé de l'environnement qui est retrouvé mort, le visage horrifié. Aucune trace du criminel... Dans le même temps, des femmes disparaissent en pleine nuit, pendant le sommeil de leur époux. Pas de trace d'effraction dans les maisons... Et puis se répand une épidémie singulière : les foyers de Portland sont envahis par des araignées aux piqûres mortelles. Les victimes s'accumulent et la psychose s'intensifie. Et s'il n'y avait qu'une seule personne derrière tout cela ?

Un être pas comme les autres. On commence à murmurer le pire : et s'il n'était pas humain ? Joshua Brolin et Annabel O'Donnel vont mener l'enquête, entrer dans la toile et faire face à l'impensable. 

Une nouvelle génération de tueur.

 

 

Mon avis :

Lecture commune du 31 Mai 2013 avec ...

 

                Comment résister à la plume de Maxime Chattam ? Tout simplement impossible. Après l'excellent "L'âme du mal" et le très bon "In tenebris", j'avais hâte de me plonger dans le troisième tome de la trilogie.

 

                Je le dis dès le début : grosse déception ! Je n'ai pas du tout accroché à cette histoire : certes, les araignées sont terrifiantes et la découverte des cadavres dans des cocons complètemnt vidés de leur substances : pouah !!! Mais à c'est tout ce qui m'a légèrement tiré de ma léthargie.

 

                Une enquête qui piétine, des personnages insipides, un meurtrier sans envergure... bref, pas de quoi déplacer les montagnes ! Heureusement que le style d'écriture de Chattam est intéressant mais là encore que de longueurs inutiles sont venues alourdir le récit ! Description de paysage, du temps qu'il fait et blabla.... on lit en diagonales et on tourne les pages pour trouver le morceau d'intrigues qui nous fera avancer dans l'enquête.

 

                D'un point de vue général, je n'ai pas du tout était intéressée par l'enquête et bien des rebondissements étaient attendus par le lecteur comme l'histoire sur la cave du voisin chômeur !!! Panne d'inspiration? Délai d'écriture à respecter ? Je ne sais pas ! En tout cas, bien que l'histoire du meurtrier soit plutôt bien trouvé, je n'ai pas réussi à éprouver de l'empathie pour ses drames personnelles et encore pour comprendre ses réflexions ou ses agissements. Je suis sûrement passée à côté de l'intrigue et je trouve que c'est dommage vis à vis des deux précédents tomes qui étaient excellents.

 

                Autres points décevants : le final du premier tome avec la phrase énigmatique de Dante ! Je m'attendais à voir des tueurs en série issus de ses enseignements ou quelquechose du même genre et bien là wallou ! Tout juste une petite quinzaine de lignes qui expliquent cette phrase énigmatique qui nous a fait refermer le premier tome en frémissant.

 

                Bien que déçue par ce tome, je ne compte pas m'arrêter là ! A bientôt avec le cycle de l'homme et de la vérité !

 

Note :

Sans titre http://www.passionlitteraire.be/images/Challenges/2013.jpg

 

 

Mes avis sur les précédents tomes :

Couverture La Trilogie du mal, tome 1 : L'Âme du mal Couverture La Trilogie du mal, tome 2 : In tenebris

 

 

 

Quelques mots sur l'auteur : Maxime Chattam

Maxime Chattam, nom d'auteur de Maxime Drouot, est un romancier français, spécialisé dans le roman policier.

 

Il suit le Cours Simon, devient figurant dans un spectacle de Robert Hossein, et joue dans plusieurs téléfilms. Au cours de son enfance, le jeune Maxime fait de fréquents séjours aux États-Unis: sa première destination en 1987 est Portland dans l'Oregon, ville qui lui inspirera son premier thriller (Le 5ème règne, 1999).

 

Il fait plusieurs petits boulots et reprend ses études de Lettres modernes. Pour se faire connaître du milieu du livre, il devient libraire. 

 

Il suit une formation de criminologie pendant un an où il étudie la psychiatrie criminelle, la police technique et scientifique et la médecine légale. Il assiste même à des autopsies et rencontre des spécialistes pour préparer son roman.

 

Toujours libraire, il consacre ses week-ends à son projet de thriller. Il rédige L'âme du mal en 2001.

 

Maxime Chattam est membre du collectif d'artistes La Ligue de l'Imaginaire. Il est marié à l'animatrice Faustine Bollaert depuis le 31 août 2012 

 

Voir les commentaires

80 Notes de jaune, Vina Jackson

26 Mai 2013, 06:20am

Publié par Kincaid

Couverture Eighty days, tome 1 : 80 Notes de jaune

 

 

Résumé :

Prisonnière d'une relation en demi-teinte, Summer, violoniste passionnée, trouve refuge dans la musique. Elle passe ses après-midi à interpréter Vivaldi dans le métro londonien. Quand son instrument est détruit, elle reçoit un message d'un admirateur secret. Dominik, séduisant professeur d'université, se propose de lui offrir un violon en échange d'un concert... très privé. 

Dominik et Summer se jettent alors à corps perdu dans une liaison sulfureuse aussi imprévisible qu'excitante. La jolie violoniste laisse libre cours à des pulsions interdites et s'abandonne enfin à la passion, mais elle va découvrir qu'il n'y a pas de plaisir sans souffrance...

 

Mon avis :

Lecture commune du 26 Mai 2013 avec...

                  Depuis "Fifty Shades", plusieurs éditeurs proposent de nouvelles collection érotique pour surfer sur la vague du succès de ce livre avec plus ou moins de réussite : Milady se lance avec "80 notes de jaune" .Je tiens quand même à souligner l'effet merchandising : contrairement aux autres collections Milady qui coûte moins d'une dizaine d'euros, ce livre vaut le double….

 

                Bref passons la partie commerciale pour en revenir aux livres en lui-même : j'en ressors avec un avis mitigé car si la première partie du roman  m'a bien plu, je n'ai pas du tout accroché à la suite et j'ai bien failli abandonner ma lecture en cours de route.

 

                L'idée de départ est très original : Summer violoniste accomplie est inconsolable depuis la destruction de son violon quand elle reçoit une proposition pour le moins inattendue… Un mécène accepte de lui offrir un nouveau violon en échange de concerts privés un peu spéciaux. Cette partie est bien travaillé : on découvre le personnage en demi-teinte de Summer qui recherche encore ce qui peut la faire frissonner et sa relation ambiguë avec Dominik va lui ouvrir les yeux sur une partie de sa personnalité mais après cela, j'ai trouvé qu'il y avait une véritable cassure dans le roman.

 

                 Dès qu'elle part à New York et quelle plonge dans le monde du BDSM : je n'ai pas du tout accroché ! Les scènes qui y sont décrites sont vraiment ignobles, ce n'est plus de l'érotisme ou de la pornographie mais de la torture psychologique ce qui entache considérablement le début du roman, surtout qu'on ne comprend pas pourquoi Summer fait cela : pour que Dominik vienne à son secours ? J'avais plus l'impression que Summer était une femme indépendante et qu'elle choisissait son mode de vie jusqu'à un certain point.

 

                  Ce n'est vraiment pas un livre à mettre entre toutes les mains car même si "Fifty Shades" a défié la chronique, il n'est pas aussi choquant que ce roman. Heureusement la fin rattrape un peu cette très mauvaise seconde partie et ouvre l'intérêt du lecteur pour la suite… mais je ne sais pas encore  si je la lirai….

 

Note :

Cpiplo

 

Quelques mots sur l'auteur : Vina Jackson

Vina Jackson est le pseudonyme de deux écrivains établis, qui collaborent ici pour la première fois. 
L’un d’eux est un auteur à succès, l’autre publie ses ouvrages tout en travaillant à La City.
site: http://vinajackson.com/ 

Voir les commentaires

Challenge Teacher's favourite Books

19 Mai 2013, 09:22am

Publié par Kincaid

Un challenge lancée par Tomisika sur les 100 livres préférés des professeurs au Royaume-Uni !

http://lechateaudegaby.files.wordpress.com/2013/04/challen.jpg?w=560

Retrouvez toutes les infos ici ou sur le blog de Tomisika
On peut lire en VO ou en VF comme on veut ! Pour ma part, je vais essayer d'en lire le maximum en Vo pour parfaire ma connaissance de la langue de Shakespeare ^^
Je souligne ce que je compte lire.
La liste et mon suivi lecture :

1. Pride and Prejudice Jane Austen (Orgueil et préjugés) : ici

 

2. To Kill a Mockingbird Harper Lee (Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur) : VO

 

3. Harry Potter (series) J.K. Rowling : VO

 

4. Wuthering Heights Emily Bronte (Les Hauts de Hurlevent) : VO (déjà lu en VF)

 

5. Jane Eyre Charlotte Bronte : ici

 

6. Nineteen Eighty-Four George Orwell (1984): ici

 

7. The Lord of the Rings (series) J.R.R. Tolkien (Le seigneur des anneaux) : ici

 

8. The Book Thief Markus Zusak (La voleuse de livres) : VF

 

9. The Hobbit J.R.R. Tolkien (Bilbo le hobbit) : ici

 

10. The Great Gatsby F. Scott Fitzgerald (Gatsby le magnifique) : VF

 

11. The Kite Runner Khaled Hosseini (Les cerfs-volants de Kaboul)

 

12. The Hunger Games (series) Suzanne Collins :VO

 

13. The Time Traveller's Wife Audrey Niffenegger (Le temps n'est rien)

 

14. The Chronicles of Narnia (series) C.S. Lewis : VO

 

15. Of Mice and Men John Steinbeck (Des souris et des hommes): ici

 

16. Birdsong Sebastian Faulks (uniquement en anglais, mais la série existe)

 

17. His Dark Materials (series) Philip Pullman (A la croisée des mondes): VO 

 

18. The Gruffalo Julia Donaldson and Axel Scheffler

 

19. The Catcher in the Rye J.D. Salinger

 

20. Life of Pi Yann Martel

 

21. Tess of the d?Urbervilles Thomas Hardy

 

22. Rebecca Daphne du Maurier

 

23. The Curious Incident of the Dog in the Night-Time Mark Haddon

 

24. Lord of the Flies William Golding

 

25. Matilda Roald Dahl : ici

 

26. Catch-22 Joseph Heller

 

27. Millennium (series) Stieg Larsson : VF

 

28. Animal Farm George Orwell

 

29. The Handmaid?s Tale Margaret Atwood

 

30. Persuasion Jane Austen : VO

 

31. One Hundred Years of Solitude Gabriel Garcia Marquez : VF

 

32. Kensuke?s Kingdom Michael Morpurgo

 

33. Goodnight Mister Tom Michelle Magorian

 

34. The Grapes of Wrath John Steinbeck

 

35. Charlie and the Chocolate Factory Roald Dahl : ici

 

36. The Boy in the Striped Pyjamas John Boyne

 

37. Little Women Louisa May Alcott : ici

 

38. One Day David Nicholls

 

39. We Need to Talk About Kevin Lionel Shriver

 

40. The Twits Roald Dahl : ici

 

41. Wolf Hall Hilary Mantel

 

42. A Thousand Splendid Suns Khaled Hosseini : VF

 

43. The Wind in the Willows Kenneth Grahame

 

44. Frankenstein Mary Shelley

 

45. Great Expectations Charles Dickens

 

46. Captain Corelli?s Mandolin Louis de Bernieres

 

47. George?s Marvellous Medicine Roald Dahl : ici

 

48. The Hitchhiker?s Guide to the Galaxy Douglas Adams

 

49. Room Emma Donoghue

 

50. Anna Karenina Leo Tolstoy : ici

 

51. Atonement Ian McEwan

 

52. Emma Jane Austen : VO

 

53. Middlemarch George Eliot

 

54. The Shadow of the Wind Carlos Ruiz Zafon : ici

 

55. The Color Purple Alice Walker

 

56. The Very Hungry Caterpillar Eric Carle

 

57. Brave New World Aldous Huxley

 

58. Sense and Sensibility Jane Austen : VO

 

59. The Bell Jar Sylvia Plath

 

60. Alice?s Adventures in Wonderland Lewis Carroll : ici

 

61. Charlotte?s Web E.B. White

 

62. Dracula Bram Stoker : VO

 

63. We?re Going on a Bear Hunt Michael Rosen and Helen Oxenbury

 

64. A Prayer for Owen Meany John Irving

 

65. The Secret History Donna Tartt : ici

 

66. The Little Prince Antoine de Saint-Exupery :ici

 

67. Crime and Punishment Fyodor Dostoevsky

 

68. The Poisonwood Bible Barbara Kingsolver

 

69. Jude the Obscure Thomas Hardy

 

70. Skellig David Almond

 

71. The Woman in White Wilkie Collins

 

72. Gone with the Wind Margaret Mitchell

 

73. Game of Thrones (series) George R.R. Martin : VO

 

74. David Copperfield Charles Dickens : VF

 

75. Never Let Me Go Kazuo Ishiguro

 

76. Where the Wild Things Are Maurice Sendak

 

77. Twilight (series) Stephenie Meyer : VO

 

78. Beloved Toni Morrison

 

79. The Help Kathryn Stockett : VF

 

80. Sherlock Holmes (series) Arthur Conan Doyle : ici

 

81. Half of a Yellow Sun Chimamanda Ngozi Adichie

 

82. Moneyball Michael Lewis

 

83. My Family and Other Animals Gerald Durrell

 

84. Memoirs of a Geisha Arthur Golden : VF

 

85. On the Road Jack Kerouac : VO

 

86. Cloud Atlas David Mitchell

 

87. Wild Swans Jung Chang

 

88. Anne of Green Gables L.M. Montgomery

 

89. Les Miserables Victor Hugo : VF

 

90. Room on the Broom Julia Donaldson and Axel Scheffler

 

91. Private Peaceful Michael Morpurgo

 

92. Noughts and Crosses Malorie Blackman

 

93. Cider with Rosie Laurie Lee

 

94. Danny the Champion of the World Roald Dahl

 

95. Down and Out in Paris and London George Orwell

 

96. The Magic Faraway Tree Enid Blyton

 

97. The Witches Roald Dahl

 

98. The God of Small Things Arundhati Roy

 

99. Holes Louis Sachar

 

100. The Picture of Dorian Gray Oscar Wilde : ici

 

Voir les commentaires

Deuxième tombe sur la droite, Darynda Jones

16 Mai 2013, 05:11am

Publié par Kincaid

      Couverture Charley Davidson, tome 2 : Deuxième tombe sur la gauche

 

 

 

Résumé :

      Charley, détective privée et faucheuse, et Cookie, sa meilleure amie/réceptionniste, se lancent à la recherche d’une jeune femme, disparue depuis le meurtre d’une camarade de lycée. Pendant ce temps, Reyes – le fils de Satan ! – est sorti de son corps physique pour hanter Charley afin d’empêcher des démons de s’emparer de la jeune femme et d’accéder au ciel par son biais. Mais Charley pourra-t-elle supporter ses nuits ardentes avec Reyes et ses journées à cent à l’heure sur la piste d’une femme disparue ?


Mon avis :

              Après un excellent premier tome, j'avais hâte de me replonger dans l'univers de Charley Davidson mais au final ce deuxième tome fut une grosse déception !

                  Le style d'écriture de l'auteur est toujours aussi agréable à lire : impossible de faire grise mine devant ce débordement d'humour caustique qui déride les zygomatiques mais j'avoue que cette fois-ci la pauvreté de l'intrigue a réussi à plomber un bon moment de lecture.  Ce n'est pas dû au fait qu'il n'y avait pas d'intrigues mais dès le départ, l'auteur nous plonge dans pas moins de trois pistes différentes qui plongent Charley dans une enquête policière et la poursuite du fils de satan, plus un fantôme dans une voiture ! Jusque là rien de bien méchant mais on passe tout le roman à passer de l'un à l'autre sans jamais s'arrêter : j'étais fatiguée pour l'héroïne tant ça semblait surréaliste et contrefait !

 

                   En parlant de l'héroïne, je crois bien que ça a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase : était-elle aussi superficielle et nombriliste dans le premier tome ? Pas à ma souvenance ! Mais elle s'est clairement rattrapée dans ce tome avec "je suis la plus belle, je suis la plus intelligente, je suis la faucheuse donc j'ai toujours raison et tout les autres c'est des cons !" : en tout cas, c'est l'impression que j'ai eu d'où mon envie de lui en coller une ou deux sur le coin du nez pour la faire redescendre sur terre !

 

                   Cela fait bien longtemps qu'une héroïne ne m'avait pas autant tapé sur le système : quand je commence à ne plus accrocher avec l'héroïne, en général, ce n'est pas de bon augure pour la suite ! C'est dommage car l'histoire de départ avec la Faucheuse et tout ça : c'était vraiment bien mais la façon dont l'auteur amène tout ça ne m'enchante pas vraiment.

 

                  Quoiqu'il en soit vu que j'ai le troisième tome dans ma PAL, je vais jouer les curieuses et ne pas rester sur une cruelle déception mais je crois que je vais attendre un petit moment histoire d'oublier ce médiocre second tome.

 

Note : 

http://idata.over-blog.com/4/50/86/86/challenges/ban-aliette-2.jpg

Cpiplo
http://imageshack.us/a/img132/1381/bitlitbadge.png

L'auteur : Darynda Jones :

 Darynda Jones

                             En 2009, Darynda Jones a remporté le Golden Heart® du meilleur roman de paranormal romance pour son manuscrit Première tombe sur la droite. Darynda n’arrive pas à se rappeler d’une époque où elle n’était pas occupée à coucher des mots sur le papier. Elle vit au Pays de l’Enchantement, qu’on appelle aussi le Nouveau-Mexique, avec son mari, qu’elle a épousé voilà plus de vingt-cinq ans, et leurs deux magnifiques garçons, alias les Mighty Mighty Jones Boys.

 

 

Mon avis sur le premier tome :

Couverture Charley Davidson, tome 1 : Première Tombe sur la droite

Voir les commentaires

Robe de marié, Pierre Lemaître

10 Mai 2013, 00:18am

Publié par Kincaid

Couverture Robe de marié

 

Résumé :

                   Nul n'est à l'abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s'accumulent puis tout s'accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n'a aucun souvenir.                           Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite; elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape... Les ombres de Hitchcock et de Brian de Palma planent sur ce thriller diabolique.

 

Mon avis :


                                 J'en suis à mon troisième thriller cette année et encore un coup de cœur ! C'est officiel, je suis devenue une vraie fan de ce genre : difficile de résister à ces chefs d'œuvres littéraires qui me permettent de découvrir de fabuleux auteurs.

 

                    Quand j'ai commencé ce livre, je ne savais pas trop à quoi m'attendre : on découvre Sophie, la trentaine, baby sitter complètement paumée et hyper dépressive. Rien de très joyeux en somme : la jeune femme semble complètement détruite mais les choses deviennent intéressantes quand les cadavres se mettent à pleuvoir sur son passage sans qu'elle se souvienne de ce qu'elle a fait. A partir de ce moment là, j'ai été incapable de lâcher le roman !

 

                    Comme tout bon thriller, l'intérêt réside dans l'histoire de la jeune femme, donc je ne dirai pas un mot pour ne pas gâcher le suspense , je dirais juste que c'est un livre qu'il faut absolument lire ! L'histoire est si tordue, l'intrigue si bien recherchée que même le plus pointilleux des lecteurs trouvera ce roman à son goût.

 

                    J'ai été plus d'une fois surprise par les rebondissements et revirements de situation : Sophie n'a cessé de trouver grâce à mes yeux au fur et à mesure du roman en reprenant confiance en elle et à se battre pour survivre. Et quelle fin !!! Je ne m'y attendais absolu pas ! Un vrai régal jusqu'à la dernière page !

 

Note : 6b45701f

http://imageshack.us/a/img6/7897/thrillerbadge.png

 

 

Quelques mots sur l'auteur : Pierre Lemaître

Pierre Lemaitre

 

Né à Paris, Pierre Lemaitre a beaucoup enseigné aux adultes, notamment les littératures française et américaine, l’analyse littéraire et la culture générale. 

 

Il est aujourd’hui écrivain et scénariste. Il a rendu hommage à ses maîtres (James Ellroy, William McIlvanney, Bret Easton Ellis, Émile Gaboriau…) dans son premier roman, "Travail soigné", qui a obtenu le Prix Cognac en 2006.

"Alex", prix des lecteurs du livre de poche, deuxième volet de la trilogie Verhoenen renoue avec le style de narration de "Robe de marié"(2009), publié entretemps après Travail soigné (2006)

En 2010 sort "Cadres noirs" qui rompt avec le style de ses autres polars. 

Le troisième volet de la trilogie "Sacrifices" sort en octobre 2012.

 

Son premier roman Travail soigné, Pierre Lemaitre est un hommage à ses inspirateurs : Bret Easton Ellis, Émile Gaboriau, James Ellroy, William McIlvanney.

Son deuxième roman, Robe de marié (Calmann-Lévy, 2009), met en scène Sophie, une trentenaire démente, qui devient une criminelle en série amnésique.

Lemaitre aborde ensuite le thriller social avec Cadres noirs (Calmann-Lévy, 2010) : un cadre au chômage qui accepte de participer à un jeu de rôle en forme de prise d'otages. Le livre est inspiré d'un fait divers réel survenu en 2005 à France Télévisions. 

Alex, est le quatrième roman de Pierre Lemaitre, il est axé sur l'identification,Clé du thriller : l'héroïne y est à la fois victime et meurtrière jusqu'à la conclusion qui nous offre un nouveau retournement de situation.

"Les grands moyens" est une nouvelle aventure de Camille Verhoeven, en marge de la trilogie commencée avec Travail soigné, poursuivie avec Alex et achevée avec Sacrifices

"Sacrifices" est l'aboutissement de la destinée du héros récurrent, Camille Verhœven. 

Voir les commentaires

Cujo, Stephen King

9 Mai 2013, 10:32am

Publié par Kincaid

Couverture Cujo

 

Résumé :

                       A la suite d'une panne et de coïncidences exceptionnelles, Donna Trenton et son fils Tad se retrouve enfermée dans leur voiture à cause de la présence d'un chien enragé (Cujo) qui les empêche de sortir de l'automobile afin d'appeler de l'aide. En effet, son mari - Vic Trenton - est en voyage d'affaires et ne peut par conséquent pas savoir la situation de son épouse. Quant à la famille propriétaire du chien, la mère et son enfant (Charity et Brett Camber) sont en vacances chez sa soeur alors que le père (Joe Camber) n'a pu échapper à la violence aveugle que son chien entraîne derrière lui.

 

Mon avis :


                            Ma librairie m'avait offert ce livre il y a bien longtemps et j'ai eu l'occasion de le sortir de ma PAL après le plantage miraculeux de mon reader suite à une nouvelle mise à jour du logiciel (j'ai pu constater avec effroi combien mon petit livre électronique avait pris de la place dans ma vie !).

 

                           Petite déception vis-à-vis du résumé qui promettait le plus terrifiant des Stephen King : j'ai quelques doutes à émettre là-dessus car j'en ai lu certains qui m'ont laissé un sacré souvenir, à tel point que celui-ci paraît gentillet malgré quelques passages d'une brutalité bestiale.

 

                           Le roman se met en place lentement, très lentement ce qui apporte un certain contraste avec les évènements qui vont suivre mais là encore, rien de bien terrifiant : cela vient peut être du fait que le lecteur s'attend à ce qui va se passer … une voiture qui tombe en panne, le chien enragé qui tourne autour ! Je n'ai pas eu d'appréhension, ni ressenti un quelconque suspense d'où mon sentiment  mitigé.

                          La plume de Stephen King ravira le lecteur : pour ma part, j'ai eu du mal à décrocher de l'histoire avant la fin malgré le fait que je m'attendais à quelque chose de plus terrifiant !

 

Note : 

http://www.passionlitteraire.be/images/Challenges/2013.jpg

Sans titre

 

Quelques mots sur l'auteur : Stephen King

 

Stephen King

 

Stephen Edwin King, plus connu sous le nom de Stephen King, est un écrivain américain né le 21 septembre 1947 à Portland, dans le Maine (États-Unis).

 

Il a écrit plus de 50 romans dans la thématique horreur et fantastique, plus de 100 nouvelles, et plus de 400 essais. Il reçoit en 2003 la médaille de la National Book Foundation pour sa remarquable contribution à la littérature américaine et, en 2007, l'association des auteurs de romans policiers américains Mystery Writers of America lui décerne le titre de « grand master ».

 

King possède une grande connaissance de la littérature d'horreur, comme on peut le voir dans son essai Anatomie de l'horreur qui retrace plusieurs décennies d'un intérêt prononcé pour l'épouvante à travers la littérature, le cinéma, la télévision et la radio. Il a aussi écrit des ouvrages appartenant à d'autres genres comme les recueils de nouvelles Différentes Saisons, ou Cœurs perdus en Atlantide, et les romans La Ligne verte, Les Yeux du dragon, et son chef-d'oeuvre, la série La Tour sombre. Dans le passé, Stephen King a écrit sous les noms de Richard Bachman et John Swithen (une seule fois sous ce dernier pseudonyme).

 

Il vit actuellement à Bangor (dans le Maine), dans une maison victorienne avec sa femme Tabitha, elle aussi écrivain. Ils ont trois enfants : Naomi, Joe et Owen. 

 

Son dernier roman paru en France, est "22/11/63", disponible depuis le 28 février 2013 chez Albin Michel.

 

Les prochains romans de l'auteur à paraitre en version originale, sont JOYLAND (juin 2013) et DOCTOR SLEEP (séquelle de SHINING, en septembre 2013). 

Voir les commentaires

Le poids du papillon, Erri De Luca

2 Mai 2013, 05:40am

Publié par Kincaid

Couverture Le poids du papillon

 

 

Résumé :

Quelque part dans les Alpes italiennes, un chamois domine sa harde depuis des années. D’une taille et d’une puissance exceptionnelles, l’animal pressent pourtant que sa dernière saison en tant que roi est arrivée, sa suprématie est désormais menacée par les plus jeunes. En face de lui, un braconnier revenu vivre en haute montagne, ses espoirs en la Révolution déçus, sait lui aussi que le temps joue contre lui. À soixante ans passés, sa dernière ambition de chasseur sera d’abattre le seul animal qui lui ait toujours échappé malgré son extrême agilité d’alpiniste, ce chamois à l’allure majestueuse. Et puis, face à ces deux forces, il y a la délicatesse tragique d’une paire d’ailes, cette « plume ajoutée au poids des ans ».

 

Mon avis :

            C'est le genre de roman court et poignant qui vous marque longtemps et qui pousse le lecteur à s'interroger sur lui-même et sur ses croyances. Je n'aurais probablement jamais ouvert ce petit livre, si je n'avais pas lu quelques articles élogieux sur la blogosphère, tant ce livre est éloigné de mes lectures habituelles.

 

            L'auteur Erri de luca, arrive, avec un style d'écriture très particulier, à plonger le lecteur au coeur de la nature Alpine, au côté de ce bouquetin majestueux en fin de vie et de ce chasseur  : on suit l'un et l'autre au cours de leurs pérégrinations habituelles avant de se rendre compte de la réflexion qu'insuffle l'auter à son oeuvre. L'animal agit par instinct : protéger le troupeau, faire respecter les règles, assurer sa survie... alors que l'homme agit par cupidité sans se rendre compte de la beauté de la nature ou des animaux qu'ils tuent comme si il passait à côte de sa vie, qu'il n'était pas maître de son destin !

 

           Un roman court et poétique qui permet au lecteur de respirer une raie bouffée d'air pure !

 

Note :

 

Quelques mots sur l'auteur : Erri de Luca

               D'origine bourgeoise, il est destiné à une carrière de diplomate. Il s'y refuse, rompt avec sa famille et en 1968, embrasse le mouvement de révolte ouvrière. Il intègre le mouvement d'extrême gauche : Lotta continua, dont il sera dirigeant de la fin des années soixante au début des années soixante-dix.

 

               Il multiplie les métiers manuels : ouvrieir spécialisé chez fiat à Turin, manutentionnaire à l'aéroport de Catane, maçon en France et en Afrique, conducteurs de camions. 

 

               Bien qu'il se dise athée, il lit quotidiennement la bible et a appris l'hébreu ancien pour pouvoir lire et traduire les textes sacrés.

 

              C'est un passionné d'alpinisme, sujet sur lequel il a écrit de nombreux articles.. Pendant la guerre de Yougoslavie, il s'engage comme conducteur auprès d'une association humanitaire, et convoie des camions de ravitaillement en Bosnie.


               Bien qu'il ait commencé à écrire à l'âge de vingt ans, son premier livre ne paraît qu'en 1989, et obtient le prix Femina en 2002.Il collabore au Matino, principal journal napolitain et à d'autres périodiques La republica, il manifesto).Il vit actuellement près de Rome. 

 

Voir les commentaires

L'attaque des mutants, R.L Stine

1 Mai 2013, 08:27am

Publié par Kincaid

Couverture Chair de poule, tome 15 : L'Attaque du mutant

 

Résumé :

Le dernier magazine que Jim a reçu est passionnant ! Il y découvre pour la première fois l'immeuble du Mutant Masqué, un stiper-héros qui agit sur ses molécules pour prendre l'apparence de n'importe quoi. Quel choc pour Jim quand il aperçoit le bâtiment dans sa ville ! Et si le Mutant Masqué existait vraiment ?

 

Mon avis :

                  Les livres de la collection "Chair de poule", une véritable classique de mes années collèges : on a eu droit aux livres, à la série TV (mais si, souvenez-vous le matin sur France 2 avec les autres émissions jeunesse !). Autant vous dire que c'est la tête remplie de souvenirs que j'ai ouvert "L'attaque des mutants" de R.L Stine et ce fut une (re)découverte car je ne me souvenais plus du tout de mes lectures collégiennes (bon, faut dire que ça commence à dater !).

 

                 C'est donc sans a priori que j'ai débuté ce livre, et j'ai été agréablement surprise : je ne me souvenais pas que c'était aussi bien écrit : les idées sont claires et bien construites,  le récit est bien rythmé (on ne s'ennuie pas une seconde) et les rebondissements sont plaisants. Bien évidemment, le ton du livre et sa forme sont adaptés à un public jeune, mais j'ai adoré ! Comme quoi y a pas que les plus jeunes qui ont le droit aux Chairs de poule !!!

 

                  Dans cette histoire, Jim Matteurs, jeune garçon passionné de BD, va vivre une aventure qui va complètement changé sa vie! Lui qui ne vivait que pour lire une nouveau numéro du Mutant masqué, va faire une très étrange découverte dans sa propre ville : le repaire du Mutant masqué comme il est décrit dans sa BD préféré. La curiosité du garçon ne saura y résister : il lui faudra rentrer dans le bâtiment et découvrir ce qui s'y cache !

 

                 J'ai passé un très agréable moment avec cette lecture et ça m'a rappelé à quel point j'étais fan de R.L Stine dans mes jeunes années et je pense qu'en souvenir du bon vieux temps, je vais relire mes autres romans de cet auteur : d'effrayantes heures de lectures en perspectives !

 

Note : 

http://nsa34.casimages.com/img/2013/03/01/mini_130301045122616775.jpg

 

Quelques mots sur l'auteur : Robert Lawrence Stine

Robert Lawrence Stine, aussi connu sous le nom de R. L. Stine, est un écrivain américain. Il est l'auteur de nombreuses histoires d'horreur « grand public », notamment à travers la collection Chair de Poule.

 

Diplômé de l'université de l'Ohio en 1965, il part pour New York en 1967 dans l'espoir de devenir écrivain. Dans un premier temps, il écrit plusieurs livres humoristiques pour enfants, sous le nom de Jovial Bob Stine et crée le magazine humoristique pour la jeunesse Bananas dont il sera le rédacteur en chef durant dix ans.

 

En 1968, il rencontre sa femme, Jane Waldhorn, avec qui il aura un fils, Matt, en 1980. Il change alors de voie et décide d'écrire des livres d'épouvante pour les enfants. Son succès est énorme. Il écrit sa première histoire d'horreur pour adolescents, Blind Date, en 1986. Bien d'autres suivent ensuite. 

Voir les commentaires