Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

L'Homme au Ventre de Plomb, Jean-François Parot

3 Août 2013, 08:00am

Publié par Kincaid

Couverture L'Homme au Ventre de Plomb

 

Résumé :

Fin de l'année 1761 : la guerre de Sept Ans prend une tournure de plus en plus désastreuse, l'expulsion des Jésuites est en discussion et la Marquise de Pompadour vit ses derniers temps de faveur.

Nous retrouvons Nicolas Le Floch à la première des "Paladins" de Rameau à l'Opéra, à laquelle assiste Madame Adélaïde, une des filles de Louis XV.

Durant la représentation, le Comte et la Comtesse de Ruissec, qui accompagnaient la Princesse, sont informés du suicide de leur fils, et Nicolas suit son maître Sartine jusqu'à l'Hôtel des malheureux parents, où il va faire de bien curieuses constatations.

Nicolas découvre bientôt que ces meurtres paraissent liés à un complot jésuite. Mais ne s'agit-il pas de fausses apparences, d'une manipulation compliquée de divers partis qui s'affrontent secrètement à la Cour?

 

 

Mon avis :

 


Après avoir découvert Nicolas Le Floch avec la LC organisée par Coconut, je ne pouvais pas ne pas participer à cette seconde édition. Depuis ma lecture du premier tome, L'énigme des Blancs Manteaux, j'ai eu l'occasion de visionner certains téléfilms adaptés des romans : un moyen sûr de prolonger l'effet Nicolas Le Floch.

 

C'est donc avec grand plaisir que je me suis lancée dans le deuxième opus des aventures de notre jeune commissaire de police sous le règne de LouisXV. Une fois encore, j'ai été séduite par le style d'écriture de l'auteur, Jean François Parot qui reproduit finement le parler et use du vocabulaire de l'époque ce qui assure l'immersion du lecteur à cette époque. L'enquête policière a été une fois de plus menée de main de maître même si j'avoue que certaines longueurs ont appesanti l'intrigue et m'ont un peu ennuyé. Mais dans l'ensemble, j'ai adoré retrouvé la fine équipe formée de Le Floch et Bourdeau pour démêler le vrai du faux dans cette sinistre histoire de vengeance.

 

 

L'arrivée de nouveaux personnages à la fin du roman m'a un peu contrarié car le lecteur ne peut pas jouer aux détectives le long de sa lecture vu que les protagonistes de l'intrigue arrivent comme un cheveu sur la soupe sans qu'on nous les ai présenté avant. Seul bémol que je peux citer, c'était mieux manœuvrer pour le premier tome. En tout cas, ça ne m'empêchera pas de me lancer à la découverte du troisième tome "Le fantôme de la rue royale".

 

Cliquez sur l'image pour accéder aux articles des autres participants :

http://nsa31.casimages.com/img/2013/02/19/130219024354861665.jpg

 

Note : 

http://imageshack.us/a/img41/3175/policierbadge.png

 

Quelques mots sur l'auteur : Jean François Parot 

Jean-François Parot

Jean-François Parot (27 juin 1946) à Paris, est un diplomate et écrivain français, spécialiste du Paris du XVIIIe siècle. 

Issu d'une famille proche du cinéma (enfant, il se promène avec Jean Gabin, sa mère travaille pour Marcel Carné, son grand-père était monteur du Napoléon d'Abel Gance), il est licencié ès Lettres, titulaire d'une maîtrise en histoire et diplômé d'études supérieures d'ethnologie, spécialiste des techniques de momification égyptiennes et des mythes des sociétés océaniennes, et du Paris du xviiie siècle

 

Il est surtout connu pour être l'auteur de la série policière Nicolas Le Floch, parue aux éditions Jean-Claude Lattès et dans la collection « Grands Détectives » aux Éditions 10/18. C'est lorsqu'il était en poste à Sofia, que Jean François Parot eut l'idée du personnage de Nicolas Le Floch, policier du XVIIIe, né à Guérande et commissaire au Châtelet. Chaque récit est inscrit dans une période politique précise dont les éléments se nouent harmonieusement aux méandres de l'action.Mélanges d'aventures, d'enquêtes policières et de reconstitutions historiques, ses ouvrages sont traduits en italien, en espagnol, en anglais et en russe. Ils sont actuellement l'objet d'une adaptation télévisuelle par Hugues Pagan (quatre épisodes tournés).

Commenter cet article

Coconut 30/08/2013 16:21

ce tome 2 est celui qui m'a le moins séduit pour l'instant, tu devrai apprécier beaucoup plus le 3 !
Merci de ta participation à cette lc et à bientôt pour une 3ème édition...
Mon avis sur le t4 : http://globe-lecteur.blogspot.fr/2013/08/laffaire-nicolas-le-floch-jean-francois.html

Kincaid 01/09/2013 13:06



Je voulais lire le suivant mais je n'ai pas eu le temps, et il a fallu que je rende le livre ! pour une prochaine fois !!



Grizelda 30/07/2013 07:31

j'espère continuer la lecture c'est certains mais je risque d'attendre une autre lecture commune. Je suis dans les couches et biberons depuis 2 mois (et oui c'est ça les jeunes maman)du coup pour
le moment j'ai du mal à trouver un rythme pour les lectures. Mais je continuerai c'est certains. Qu'as-tu pensé des films ? Perso j'ai découvert la série grace à eux, j'aime beaucoup aussi !

Kincaid 30/07/2013 20:05



ah ben ouais tu m'étonnes avec les p'tits bouts de chou difficile d'avoir du temps libre :) Comme toi, j'ai d'abord vu la série avant de commencer les livres et je suis bien contente de voir que
les films sont fidèles aux livres jusqu'aux dialogues : les acteurs doivent en baver pour retenir toutes ces répliques en français ancien ! Bon courage et on se retrouvera pour une prochaine LC,
je suis sûre que Coconut en fera une autre !



Grizelda 29/07/2013 08:53

Oui en effet pour la conclusion on est l'inverse sur ces 2 premiers tomes. ^^ Comme toi ya de la longueur c'est vrai, et il est vrai aussi que le style parot et Nicolas c'est les conclusion
pimpantes en fin d'enquête avec tout d'un coup sans vraiment une enquête bien suivie à la Hercule Poirot par exemple. Mais c'était aussi le style de l'époque je pense, tout apporter comme un coup
d'état en fin d'enquête. Là je ne sais pas trop mais je crois que ça sera pareil pour tous, je pense que c'est le style de cette saga.

Kincaid 29/07/2013 20:38



J'en suis à peu près à la moitié du tome 3 : je me ferai un avis définitif dessus comme ça ! Tu poursuis la lecture de la saga ?



Riz-Deux-ZzZ 25/07/2013 10:54

J'ai également été un peu perdue avec les personnages qui arrivent à la fin... J'ai pas tout compris, d'où ils sortaient, qui étaient-ils vraiment...
Mais cette saga reste un moment très agréable !

Kincaid 28/07/2013 08:38



Tout à fait d'accord ! Mais avec ce bémol, ça empêche le lecteur d'être actif dans l'enquête et d'essayait de trouver le meurtrier... seul point que je trouvais dommage. Sinon la plume de JF
Parot est vraiment superbe, c'est rare de lire des romans historiques aussi bien écrit !