Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

L'ombre du vent, Carlos Ruiz Zafon

9 Octobre 2012, 01:34am

Publié par Kincaid

Couverture L'Ombre du vent

 

L'auteur : Carlos Ruiz Zafon

Carlos Ruíz Zafón est un auteur espagnol, il écrit principalement en castillan.

Fils d'un agent d'assurances et d'une mère au foyer, Carlos Ruiz Zafon a passé onze ans chez les jésuites.

A l'âge de quatorze ans, il écrit son premier roman, à dix-neuf ans, il choisit pourtant de faire carrière dans la publicité, qu'il quitte rapidement pour se consacrer à son roman El principe de la niebla (Le prince du brouillard, 1993) qui a gagné le prix de la jeunesse d'Edebé en 2000.

Carlos Ruiz Zafon est bien l'auteur espagnol vivant le plus lu au monde, depuis la parution en 2001 (trois ans plus tard en France) de son best-seller L'Ombre du vent, une saga baroque à l'époque du franquisme.

Il habite depuis 1993 à Los Angeles où il écrit des scénarios de films.

 

résumé :

                            Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, " ville des prodiges " marquée par la défaite, la vie difficile, les haines qui rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y " adopter " un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets " enterrés dans l'âme de la ville " : L'Ombre du vent.

 

Mon avis :

Le choix du chapelier fou de Septembre 2012

 

Attention coup de coeur

 

                                   La couverture de mon livre (édition livre de poche) indiquait qu'une fois que l'on commençait le livre, il était quasi impossible de le lâcher et je ne peux qu'être d'accord qvec cela tant l'univers et le style d'écriture de Carlos Ruiz Zafon m'ont enchanté.

 

                                   Cela fait presque un an que "L'ombre du vent" attendait sagement dans ma PAL et si j'avais su ce que je manquais, je ne l'aurais pas laissé aussi longtemps.

 

                                   Dès les premières pages, j'ai été enchantée : le livre s'ouvre sur le petit Daniel Sempere dont le père va lui faire découvrir le Cimetière des livres oubliés (je veux bien y passer mes vacances !!) dans lequel le petit Daniel va trouver un livre qui va complètement bouleversé sa vie : "L'ombre du vent" de Julian Carax. : enchanté par ce livre, il décide d'en apprendre plus sur son auteur mais Daniel va se retrouver face à des secrets du passé qu'il n'aurait pas fallu ramener à la surface car peu à peu sa curiosité va attirer sur lui l'intérêt d'ombres du passé qui ne cherchent qu'une excuse pour se déchaîner.

 

                                  Un livre qui parle d'un livre ! Je ne pouvais qu'aimer ! l'obsession de Daniel pour la vie de cet auteur, les secrets de famille si mystérieux, le pyromane livresque ... comment résister ? Comme Daniel, on cherche des réponses à toutes les questions que le roman nous pose, on cherche à démêler tout les fils de ce destin tragique.

 

                                  J'ai adoré les personnages : Daniel Sempere qui devient peu à peu Julian Carax, le père si calme, la beauté Béa... mais mon préféré reste Fermin Romero de Torres dont l'histoire torturée et la personnalité pleine de panache n'ont pas cessé de m'enchanter : il apporte une touche d'humour et de joie dans les scènes les plus lugubres du roman.

 

                                   L'histoire de Julian Carax est si belle et si triste que l'on ne peut qu'être séduit par ce roman. Le parallèle entre la vie de l'auteur et celui du jeune lecteur Daniel donne un suspense haletant où la vie du dernier se mêle à celle du premier, comme un écho du passé qui trouve son achèvement dans cette vie. La quête désespérée de Daniel pour connaître l'histoire de cet auteur afin de se souvenir du visage de sa mère est à la fois belle et addictive car le lecteur se laisse prendre au piège de cette quête et se l'approprie peu à peu.

 

                                    Un très beau livre dont je ne peux que conseiller la lecture !

 

Note :  6b45701f

  2996558679 2 7 T4z2MaCD


Sans titre

Commenter cet article

Choulie 21/10/2012 10:49

C'est un de mes livres favoris ! Un vrai coup de coeur !

Kincaid 04/11/2012 13:14



A moi aussi =)



piplo 13/10/2012 15:44

Un gros coup de coeur pour moi aussi!!!

Kincaid 13/10/2012 18:14



J'ai adoré !



Mélanie 09/10/2012 21:50

dans ma PAL :-)

Kincaid 12/10/2012 19:43



Tu vas te régaler !



Mia 07/10/2012 13:12

C'est un de mes plus gros coup de coeur littéraire, je suis ravie qu'il t'ai plu, bises !

Kincaid 07/10/2012 17:26



énorme coup de coeur !



Lau1307 06/10/2012 15:50

Ce ne fut pas un coup de coeur, mais j'ai beaucoup aimé !
C'est une magnifique histoire rempli de poésie.

Kincaid 06/10/2012 21:20



Tout à fait d'accord ! J'en lirais sûrement d'autres de cet auteur !