Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Lettres anonymes, R.L. Stine

7 Avril 2013, 08:00am

Publié par Kincaid

      Couverture Lettres Anonymes

 

 

Résumé :

      Josie McClain a tous les garçons qu'elle veut. Seulement comme elle en change souvent, il y en a qui ne sont pas contents. Forcément ! Et l'autre jour, elle a reçu une carte postale bizarre. De ton cœur, enfin, j'ouvrirai la porte. A la Saint-Valentin, Josie sera morte. C'est ce qui était écrit. Ca ne l'a pas fait rire. Pourtant quand on a des tas d'admirateurs, il faut s'attendre à tout... Depuis, elle en a reçu une autre. Elle préfère croire à une blague. Parce que la Saint-Valentin, c'est dans quelques jours...


Mon avis :

                           Je me replonge toujours avec plaisir dans les livres de R.L.Stine et celui-ci ne fait pas exception ! Je me souvenais grosso modo de l'histoire et pourtant j'ai douté plus d'une fois de l'identité du tueur.

                            Comme toujours, l'auteur arrive en peu de temps à créer un décor, des personnages et une histoire qui entraîne le lecteur dans le roman : ici tout commence avec une ballade à cheval qui tourne aux cauchemards puisque Rachel tombe sur la tête et va en garder des séquelles à vie puisqu'elle est désormais dépendante car elle agit comme une petite fille. Sa soeur jumelle Josie continue à vivre sa vie comme si de rien n'était et laisse complètement sa soeur alors qu'Erica, la cadette, se retrouve à jouer les baby sitter en permanence quitte à laisser sa vie de côté.

                            Je ne me suis pas du tout attachée au personnage de Josie que j'ai trouvé vraiment trop égoïste. En revanche, je me suis sentie très proche d'Erica qui dévoue sa vie à sa soeur qui ne se rend plus compte de ce qui se passe autour d'elle.

                            L'histoire est vraiment bien racontée : angoissante juste ce qu'il faut pour maintenir le suspense et laisser une trace dans l'esprit du lecteur. Plus encore, en raison du contexte, puisque l'histoire se déroule le jour de la Saint Valentin : jour des amoureux qui va se transformer en mortelle saint valentin !

                            Mais une fois encore, le lecteur aura beau se creuser la cervelle et échaffauder les théories les plus farfelues, le tueur ne se dévoilera que lorsque l'auteur l'aura décidé !

                            Une très bonne lecture qui m'a fait passer un très bon moment !

 

Note :

      http://www.passionlitteraire.be/images/Challenges/2013.jpg

 

 

 

 

Quelques mots sur l'auteur :

 

Robert Lawrence Stine, aussi connu sous le nom de R. L. Stine, est un écrivain américain. Il est l'auteur de nombreuses histoires d'horreur « grand public », notamment à travers la collection Chair de Poule.

 

Diplômé de l'université de l'Ohio en 1965, il part pour New York en 1967 dans l'espoir de devenir écrivain. Dans un premier temps, il écrit plusieurs livres humoristiques pour enfants, sous le nom de Jovial Bob Stine et crée le magazine humoristique pour la jeunesse Bananas dont il sera le rédacteur en chef durant dix ans.

 

En 1968, il rencontre sa femme, Jane Waldhorn, avec qui il aura un fils, Matt, en 1980. Il change alors de voie et décide d'écrire des livres d'épouvante pour les enfants. Son succès est énorme. Il écrit sa première histoire d'horreur pour adolescents, Blind Date, en 1986. Bien d'autres suivent ensuite. 

Commenter cet article

annaglasgow 30/07/2013 16:33

Oh quels souvenirs cet auteur! Les Chair de Poule m'ont bien troublé pendant l'adolescence ;-)

Kincaid 30/07/2013 19:47



Tout pareil ! ça me rappelle plein de truc et j'aime beaucoup les relire !



johanne 07/04/2013 18:04

Je ne connaissais pas mais ça a l'air vraiment pas mal.

Kincaid 12/04/2013 14:02



toute ma jeunesse !



Melliane 07/04/2013 11:56

Oh tien, je ne crois pas avoir deja lu un livre de cet auteur. Mais ça a l'air parfait pour lire quelque chose de différent.

Kincaid 07/04/2013 14:02



C'est de la littérature jeunesse mais c'est très bien écrit et on passe toujours un bon moment.