Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Phèdre, Racine

2 Septembre 2011, 17:29pm

Publié par Kincaid

Couverture Phèdre

 

Résumé :

 

     Hippolyte, fils de Thésée, annonce à son confident Théramène son intention de quitter Trézène pour fuir son amour pour Aricie, sœur des Pallantides, un clan ennemi. Phèdre, épouse de Thésée, avoue à Œnone, sa nourrice et confidente, la passion qu’elle ressent pour son beau-fils Hippolyte. On annonce la mort de Thésée.

 

Mon avis :

 

                                Ayant adoré "Andromaque" de Racine, je repars à la découverte de l'oeuvre littéraire de cet auteur avec un nouvel ouvrage !

                               Grande fan de mythologie (d'ailleurs ça me fait penser qu' il faut que je remette des articles dans cette catégorie !!), j'avais hâte de découvrir ce que Racine avair fait de ce mythe et au final, je n'ai pas été déçue !

                              Je me suis replongée avec délice dans l'univers décrit avec Racine : les alexandrins sont toujours aussi beaux et certains vers reste à la mémoire de longs moments. En revanche, contrairement à Andromaque, certains monologues étaient un peu longs et n'apportaient pas grand chose au récit !

                              Phèdre, fille de Minos et Pasiphae, est l'épouse de Thésée mais aime en secret son beau fils Hippolyte : elle fuit cet amour jusqu'au jour où n'y pouvant plus, elle confesse son crime à sa servante Oenone !

Une très belle tragédie, mais j'ai trouvé que la trame de l'intrigue n'était pas très recherché vu que la servante est le pivot de toute l'histoire et que tout les malheurs arrivent à cause d'elle ! De plus, la pièce est relativement courte ce qui explique que l'on ait du mal à s'attacher au personnage : on suit un morceau de leur histoire et puis, hop c'est fini !

                             Une belle découverte littéraire mais je continue à préférer Andromaque !

 

Note :

 

mod article4936025 12/20

 

Commenter cet article
K

J'ai jamais les pièces de théâtre classique : les alexandrins sans doute.


Répondre
K


^_^