Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Sans parler du chien, Connie Willis

17 Février 2013, 14:05pm

Publié par Kincaid

Couverture Sans parler du chien

 

 

L'auteur : Connie Willis

                                  Constance Elaine Trimmer Willis plus connue comme Connie Willis est une romancière américaine de science-fiction. En 1963 elle commence à étudier au Colorado State College et en sort diplômée en mai 1967 avec un BA en anglais et éducation élémentaire. Elle vit à Greeley dans le Colorado avec son mari Courtney Willis, professeur de physique à la University of Northern Colorado, avec qui elle a eu une fille, Cordelia.

 

                                   Elle est très vite devenue célèbre dès la parution de ses premières nouvelles dans les années 1980. Elle excelle à apporter des réponses subtiles aux questions les plus saugrenues en apparence. Peut-on baptiser les orang-outans ? Une théière perdue annonce-t-elle la fin du monde ? Peut-on vivre à l'intérieur d'un trou noir, et comment le faire savoir à Einstein ? Une adolescente peut-elle découvrir l'amour au moment de l'explosion du Soleil ? La physique quantique s'applique-t-elle à Hollywood ? Lorsque la Lune est bleue, tout est-il vraiment possible ?

 

                                   Ses œuvres abordent des thèmes parfois difficiles, violents ou dramatiques : la guerre (Sans parler du chien), la mort (Passage), la pandémie (Le grand livre). Beaucoup sont historiques et toujours minutieusement documentés : l'Angleterre victorienne dans "Sans parler du chien", le Moyen Âge dans "Le grand livre"... L'auteur ne se départit également jamais de son humour pince-sans-rire que d'aucun qualifient « d'anglais », bien qu'elle soit américaine.

 

                                   Elle a reçu dix fois le prix Hugo, six fois le prix Nebula et dix fois le prix Locus. En 2009 elle fait son entrée au Science Fiction Museum and Hall of Fame. 

 

Résumé :

"Au XXIe siècle, le professeur Dunworthy dirige une équipe d'historiens qui utilisent des transmetteurs temporels pour aller assister aux événements qui ont modifié l'avenir de l'humanité. Ned Henry est l'un d'eux. Dans le cadre d'un projet de reconstruction de la cathédrale de Coventry, il doit effectuer d'incessantes navettes vers le passé pour récolter un maximum d'informations sur cet édifice détruit par un raid aérien nazi en 1940. Toutefois, quand Dunworthy lui propose d'aller se reposer dans l'Angleterre de la fin du XIXe siècle, ce havre de tranquillité où rien n'est plus épuisant que de canoter sur la Tamise et de jouer au croquet, c'est avec empressement qu'il accepte. Mais Henry n'a pas entendu le professeur préciser qu'il devra en profiter pour corriger un paradoxe temporel provoqué par une de ses collègues qui a sauvé un chat de la noyade en 1888... et l'a ramené par inadvertance avec elle dans le futur. Et quand ce matou voyageur rencontre un chien victorien, cette incongruité spatio-temporelle pourrait bien remettre en cause... la survie de l'humanité !"

 

Mon avis :

     

Lecture commune du 17 Février 2013 avec Flo tous les livres, Zina

 

                            Je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre en commençant ce livre car je ne suis pas habitué à lire des romans sur les voyages temporelles ou sur l'époque victorienne et pourtant j'ai eu de la chance car j'ai bien apprécié cette découverte d'un genre nouveau.

 

                            C'est aussi mon premier Connie Willis et j'ai été bluffée par son style d'écriture à l'humour si particulier : ce n'est pas le genre d'humour qui vous fait plier de rire dans un bus mais plutôt celui qui vous amène spontanément un sourire aux lèvres à cause d'un jeu de mot partculier ou tout simplement par la descritpion d'une scène d'une absurdité étonnante. En effet, l'auteur s'amuse avec les personnages, les époques et l'espace avec la dextérité d'une professionnelle à tel point que je me suis demandée où elle pouvait aller chercher tout ça !

 

                            Pour vous parler un peu de l'histoire, l'intrigue se déroule en 2057, un groupe d'historien dirigé par lady Schrapnell doivent effectuer des voyages dans le temps en vue de récupérer une célèbre potiche, disparue au cours de la seconde guerre mondiale, en vue de reconstruire la célèbre cathédrale de Coventry à Oxford. Ned Henry, un des jeunes historiens dédié à cette mission, va se retrouver plonger au coeur des problèmes, surtout que les voyages dans le temps ne sont pas  sans repos, ajouter à cela un chat qui a débarqué dans le futur et une potiche introuvable... et vous comprendrez pourquoi Ned va vite être dépassé !

 

                             C'est difficile de parler de l'histoire sans en révéler trop car on a une succession de petites intrigues dans l'intrigue principale qui apporte du charme et de la profondeur à l'histoire d'origine. Ce qui m' a énormément plu, c'est que l'auteur a essayé de reporduire le style d'écriture de cette époque, ce qui rend le récit plus vivant. L'époque victorienne y est dépeinte avec beaucoup de caricature, surtout les différentes classes de la société Londonienne.

 

                            Une très chouette découverte ! Je remercie sincèrement Flo de me l'avoir fait découvrir !

 

Note : 

Commenter cet article

Flo Tousleslivres 19/02/2013 08:38

Je te remercie pour ta participation à cette LC.
J'ai bien aimé ce livre, mais pour dire vrai, j'ai préféré Black Out qui est sorti dernièrement, dans ce dernier j'ai trouvé que l'histoire était plus développée et que les explications que les
voyages dans le temps à des fins historique était plus expliqué. Sans parler du chien est très divertissant et amusant !!! Une très belle découverte aussi pour moi !!! et je suis heureuse que cette
lecture t'as plu...

Kincaid 19/02/2013 17:34



Merci à toi de l'avoir organisé ! Pour Black out, il faut que j'aille à la bibliothèque pour voir si il y est mais si c'est un livre vraiment récent, j'en doute ! enfin bon, l'espoir fait vivre !



Zina 18/02/2013 20:36

Comme toi J'ai adoré et j'ai été sensible à l'humour dégagé par l'histoire :)

Kincaid 19/02/2013 17:45



Connie Willis a vraiment un style d'humour très  très particulier !!!



Frankie 18/02/2013 20:08

Je l'ai lu il y a presque deux ans et comme toi, j'avais vraiment beaucoup aimé, que ce soit l'histoire ou les personnages, ou le style ! Je suis vraiment ravie qu'il t'ait plu !

Kincaid 18/02/2013 20:12



Je pense que je vais essayer "Black out" car Flo tous les livres l'a préféré à celui-ci !