Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

The picture of Dorian Gray, Oscar Wilde

26 Avril 2013, 11:31am

Publié par Kincaid

Couverture Le portrait de Dorian Gray

 

Résumé :

Ainsi tu crois qu'il y a seulement Dieu qui voit les âmes, Basil ? Ecarte le rideau et tu verras la mienne. Il avait, prononcé ces mots d'une voix dure et cruelle. - Tu es fou, Dorian, ou tu joues, murmura Hallward en fronçant les sourcils. - Tu ne veux pas ? Alors, je vais le faire moi-même, dit le jeune homme qui arracha le rideau de sa tringle et le jeta par terre. Une exclamation d'horreur s'échappa des lèvres du peintre lorsqu'il vit dans la faible lumière le visage hideux qui lui souriait sur la toile. Il y avait quelque chose dans son expression qui le remplit de dégoût et de répugnance. Grands dieux ! C'était le visage de Dorian Gray qu'il regardait ! L'horreur, quelle qu'elle fût, n'avait pas encore entièrement ravagé sa stupéfiante beauté. Il restait encore des reflets d'or dans la chevelure qui s'éclaircissait et un peu de rouge sur la bouche sensuelle. Les yeux bouffis avaient gardé quelque chose de la beauté de leur bleu. Le contour des narines et le modelé du cou n'avaient pas encore perdu complètement la noblesse de leurs courbes. C'était bien Dorian. Mais qui avait peint ce tableau ? Il lui semblait reconnaître son coup de pinceau. Quant au cadre, il était de lui. C'était une idée monstrueuse et pourtant il eut peur. Il prit la chandelle allumée et la tint devant le portrait, Son nom figurait dans le coin gauche, tracé en longues lettres d'un vermillon brillant.

Mon avis :

                            Un classique lu dans le cadre de l'Ultime challenge mais pour changer un peu j'ai décidé de découvrir cet ouvrage en anglais!

                             Tout d'abord, je dois dire que c'est le premier Oscar Wilde que je lis et j'ai été extrêmement surprise par la noirceur de ce livre puisqu'il raconte la déchéance d'un homme qui a vendu son âme pour une beauté éternelle et la frivolité de la jeunesse.

                             Difficile de s'attacher au personnage principal, Dorian Gray qui apparait comme un personnage fade et insipide, facilement influençable,il va prendre commeun véritable leitmotiv les paroles de Lord Henry,un ami à lui,qui lui dit que la seule chose qu'il possède est sa beauté et que celle-ci aura tôt fait de se fanermais heureusement pour lui,le portrait delui qu'a peint son ami Basil lui rappellera toujours tel qu'il fût au moment de la création de l'oeuvre !

                             Horrifié par cette constatation, Dorian veut détruire l'oeuvremais Basil l'en empêche et c'est le début de la fin : Dorian devient de plus en plus haïssable,il apparaît superficiel et machiavélique,n'hésite pas à faire du mal aux gens qui l'entoure : une seule chose l'obsède : sa beauté extérieure ! Et de ce côté là,il sera comblé vu qu'il restera d'apparence jeune et bienveillante et que son portrait deviendra le reflet de ses actions.

                             Le seul personnage qui m'a touché fut celui de Basile,le peintre amoureux de Dorian, qui ne peut se résoudre à croire toutes les choses horribles qui se racontent au sujet de Dorian: Hélàs,il connaîtra un sort des plus tragiques !

                             Un livre étrange qui laisse une impression désagréable, comme un mal-être mais qui pousse à faire réfléchir le lecteur sur la façon dont ses actions et ses décisions affectent la construction de son moi intérieur !

 

Note :

2996558679 2 7 T4z2MaCDhttp://imageshack.us/a/img96/1695/classiquebadge.png

Commenter cet article

johanne 26/04/2013 18:21

C'est un classique que j'ai mais que je n'ai toujours pas lu, il faut que je m'y mette!

melliane 26/04/2013 13:22

j'avoue que j'ai vu le film, ou plusieurs meme, j'ai étudié le livre quand j'étais plus jeune mais je ne me rappelle pas l'avoir lu en entier... Ca a l'air d'avoir une atmosphere assez spéciale
quand meme.

Clairdelune 26/04/2013 12:07

Je n'ai pas lu plus d'une vingtaine de pages. Je l'ai arrêté puisque je n'avais finalement pas envie de ce genre de lecture et je ne l'ai jamais repris. Ton avis n'est pas très engageant XD