Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Toi contre moi, Jenny Downham

30 Octobre 2013, 08:02am

Publié par Kincaid

Couverture Toi contre moi

Edition Pocket Jeunesse

501 pages

Résumé :

Si quelqu'un blesse votre sœur et que vous êtes n'importe quel homme, vous cherchez la vengeance, n'est-ce pas ?

 

Si votre frère est accusé d'un terrible crime et que vous êtes le seul témoin, vous bannissez tous les doutes pour le défendre. N'est-ce pas ce que chaque famille ferait ?

 

Quand la sœur de Mikey clame qu'un garçon l'a attaqué à une fête, son monde où seul le travail et les filles comptent commence à tomber en morceaux.

Quand le frère d'Ellie est accusé de ce crime mais qu'il persiste à dire que c'est faux, son monde de révisions, d'examens et d'adaptation dans son nouveau lycée commence à s'assombrir.

Quand Mikey et Ellie se rencontrent, deux mondes entrent en collision.

 

Courageux et contre toute épreuve, ce roman est un livre qui parle d'être extraordinaire et de pouvoir supporter d'impossibles tensions. C'est un roman sur la sincérité, ainsi que tous les choix qui vont avec.

Mais par-dessus tout, c'est un livre sur l'amour - pour une famille aussi bien que pour l'autre.

 

 

 

Mon avis :

Un livre qui m'a véritablement désarçonné car je ne m'attendais pas du tout à une telle histoire : la faute à ma vieille manie de zapper les résumés.

 

Un amour envers et contre tout

 

Le thème du livre est assez dur puisqu'il s'agit du viol d'une jeune fille et des procédures judiciaires qui s'ensuivent : l'auteur,  Jenny Downham a su présenter cela sans sombrer dans le caricatural ou la diabolisation des différents protagonistes de l'histoire. Au contraire, tout son talent parle en nous montrant que dans toute histoire rien n'est tout blanc ou tout noir, c'est une vaste étendue de gris plus ou moins nuancée. Ton pire ennemi peut devenir ton meilleur ami, ta famille peut t'empêcher d'avancer… Une jolie réflexion qui amène le lecteur à prendre plus de recul vis-à-vis des sentiments qu'il éprouve.

 

L'histoire d'amour tout en douceur qui se construit entre Ellie et Mickey est très belle : une sorte de Roméo et Juliette des temps modernes, qui pour s'aimer, doivent trahir leurs familles respectives. Le livre a un bon fond et se traduit par le triomphe de la liberté pourtant il y a un petit je-ne-sais-quoi qui ne m'a pas convaincu. J'ai pourtant lu ce livre en moins d'une journée !

 

La fin est cruellement décevante : j'ai horreur des fins en queue de poisson comme celle-ci ! Après avoir passé tout le roman à sympathiser avec les personnages et à éprouver ce qu'ils ressentent, on nous coupe brutalement de cette réalité sans savoir ce qu'il va se passer.

 

Note :

 

Lecture commune du 30 Octobre 2013 avec Candyshy

 

http://imageshack.us/a/img341/1186/dramebadge.png

http://imageshack.us/a/img405/9923/romancebadge.png

 

Quelques mots sur l'auteur : Jenny Downham

Jenny Downham est née en 1964. C'est un écrivain britannique et une ancienne actrice, qui a notamment joué dans des hôpitaux. Elle a publié un livre à ce jour : Je veux vivre, en 2007. Elle vit aujourd'hui à Londres avec ses deux fils.

 

 

Jenny Downham était sur la liste des candidats sélectionnés pour le prix « Guardian Award » en 2007, le « Lancashire Children's Book of the Year » en 2008. Elle était nominée pour le « Carnegie Medal » en 2008 et le « Booktrust Teenage Prize ». Elle a gagné le « Branford Boase Award » en 2008.

Commenter cet article

topobiblioteca 02/11/2013 19:02

Je l'ai lu dès sa sortie, et j'avais beaucoup appréciée le fait que l'auteure ne caricature pas, mais tente de nuancer. C'est très réaliste je trouve, mais la fin m'avait également parue trop
abrupte.

Johanne 31/10/2013 18:55

J'ai acheté le grand format dès sa sortir ( je n'avais pas mon blog encore) ça remonte donc à assez loin mais je me rappelle avoir aimé, j'aimerai bien le relire à l'occasion!
Bisous

Phebusa 31/10/2013 11:41

Je ne connaissais pas. Ca ne me dit pas trop pour l'instant :)

La tête dans les livres 30/10/2013 22:39

Je ne connaissais pas du tout mais il a l'air pas mal, bien que les histoires aussi torturées, je ne sais pas si c'est trop mon truc... ^^

Melliane 30/10/2013 11:54

Oh je ne connaissais pas. J'avoue que je déteste les fins comme ça aussi et à la fin meme si j'ai aimé le livre je suis énervée de ne pas avoir eu autre chose.