Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

La Maladroite, Alexandre Seurat

19 Novembre 2015, 07:45am

Publié par Kincaid

Titre : La Maladroite

Auteur : Alexandre seurat

Editions du Rouergue

Genre : Roman contemporain

Nb de pages : 112p

Tout commence par un avis de recherche, diffusé à la suite de la disparition d'une enfant de 8 ans. La photo est un choc pour une institutrice qui a bien connu cette gamine. Pour elle, pas de doute : cette Diana n'a pas été enlevée, elle est déjà morte, et ses parents sont coupables. Remontant le temps, le roman égrène les témoignages de ceux l'ayant côtoyée, enseignants, grand-mère et tante, médecins, assistants sociaux, gendarmes...
Témoins impuissants de la descente aux enfers d'une enfant martyrisée par ses parents qui, malgré les incitations à parler de plusieurs adultes, refusera de les dénoncer. Ce roman est inspiré par un fait divers récent largement médiatisé car, en dépit de plusieurs signalements, l'enfant n'avait jamais bénéficié de protection. Loin de tout sensationnalisme, l'auteur rend sa dimension tragique à ce drame de la maltraitance.

Mon avis :

Je poursuis mon exploration de cette rentrée littéraire 2015 avec cet ovni, premier roman d'Alexandre Seurat . Quelle surprise !

 

Le roman se dévore d'un seul tenant malrgré le sujet abordé ici : la maltraitance. J'avais peur d'avoir beaucoup de mal à lire un livre sur ce thème mais l'auteur a décidé d'utiliser un style d'écriture très sobre et dépouillé en narrant l'histoire de Diana au travers des yeux des différents protagonistes. Aussi étonnant que cela puisse paraître, la sobriété qui transparaît entre les lignes sert à merveilles le récit et rend les choses dites avec une sensibilité accrue. On sait dès le départ comment l'histoire va se finir et on attend, la boule au ventre, d'arriver à cet inexorable dénouement.

 

Ce que j'ai le plus aimé, c'est que l'auteur choisit délibérément de ne pas prendre parti : il se contente de se saisir d'un fait divers et de nous le narrer avec toute l'horreur que l'on peut imaginer dans les non-dits des protagonistes. 

 

Une histoire poignante, touchante sur un sujet qui est encore trop souvent laissé de côté. C'est un véritable coup de coeur de cette rentrée littéraire car il a su me marquer !

 

Note : 

Quelques mots sur l'auteur : Alexandre Seurat

Ancien élève de l’ENS de la rue d’Ulm, agrégé de lettres modernes, Alexandre Seurat enseigne actuellement à l'IUT d'Angers-Cholet.

Il a soutenu en décembre 2010 une thèse intitulée: "Le roman du délire. Hallucinations et délires dans le roman européen (années 1920-1940)" (dir. Jean-Pierre Morel, Paris III-Sorbonne nouvelle).

"La maladroite" est son premier roman, inspiré par un fait divers, il retrace la vie d’une enfant martyrisée. 

Commenter cet article

benebooks 03/01/2016 22:31

Je l'avais beaucoup aimé ce livre court mais efficace et terriblement poignant

Kincaid 04/01/2016 09:28

Totalement d'accord !!!

Philippe 21/12/2015 19:32

Bonjour,

Je viens d'achever un roman fantastique (Innerlands - L'éveil) qui s'apparente à un univers aussi étrange que celui de la trilogie divergente, Hunger Games ou encore Labyrinthe. Fantastique sans être irréel. Je serais heureux de t'inviter à faire un tour sur mon blog "http://innerlands.over-blog.com/". Tu pourras y découvrir le synoptique du livre 1, ainsi que le prologue. Tes commentaires seront bien sûr les bien venus. à bientôt peut-être.

Aurelie 19/11/2015 16:45

C'est un des livres de la rentrée littéraire qui m'a fait le plus de l'oeil même si le sujet abordé est vraiment pas facile.

Kincaid 04/01/2016 09:29

IL est vraiment bien et malgré le fait que le sujet soit difficile l'auteur arrive à nous en faire le récit sans porter de jugements.