Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

In Tenebris, Maxime Chattam

30 Avril 2013, 04:54am

Publié par Kincaid

Couverture La Trilogie du mal, tome 2 : In tenebris

 

 

Résumé :

                                 Chaque année, des dizaines de personnes disparaissent à New York dans des circonstances étranges. La plupart d'entre elles ne sont jamais retrouvées. Julia, elle, est découverte vivante, scalpée, et prétend s'être enfuie de l'Enfer. On pourrait croire à un acte isolé s'il n'y avait ces photos, toutes ces photos...

                                 Annabel O'Donnel, jeune détective à Brooklyn, prend l'enquête en main, aidée par Joshua Brolin, jeune spécialiste des tueurs en série. Quel monstre se cache dans les rues enneigées de la ville? Et si Julia avait raison, si c'était le diable lui-même? Ce mystère, ce rituel... Dans une atmosphère apocalyptique, Joshua et Annabel vont bientôt découvrir une porte, un passage... dans les ténèbres.

 

Mon avis :

Lecture commune du 30 Avril 2013 avec...

 

                    Après l'âme du mal, j'avais hâte de me plonger dans la suite de la trilogie du mal et bien quel livre ! Dès les premières pages, on est happé par l'histoire et impossible d'en sortir avant la dernière page tant on est pris dans les rebondissements et l'avancement de l'enquête !

                    Mon deuxième Chattam en moins d'une semaine, si j'avais su que c'était aussi bien, j'aurais commencé plus tôt. Cette fois, l'auteur a abandonné les passages gnagnan et les rallonges d'explication sur les termes policiers ou scientifiques : choses qui m'avaient profondément déplu dans le premier tome.

                    L'intrigue est menée d'une main de maître du début à la fin : impossible le lecteur de découvrir quoi que ce soit avant que l'auteur ne le décide. Les personnages sont toujours aussi intéressants : Brolin a pris de la bouteille, c'est un homme blessé qui nous est dévoilé, il est devenu entièrement dévoué à son travail de détective à la recherche des personnes disparues. En revanche Annabel ne m'a pas vraiment plu, elle manque d'un je-ne sais-quoi qui me l'a rendu antipathique, presque depuis le début du roman.

                    Quelle histoire ! Impossible de résumer ou de dire quoi que ce soit sous peine de dévoiler le nerf du roman, tout ce que je peux vous dire, c'est qu'on commence par la découverte d'une victime scalpée et qu'on va lentement mais inexorablement plongé dans l'horreur et la perversité humaine doublée d'une bonne critique sur la société de consommation.

      Un livre que je ne peux que conseiller ! 

 

Note :

http://nsa34.casimages.com/img/2013/03/01/mini_130301045122616775.jpg Sans titrehttp://www.passionlitteraire.be/images/Challenges/2013.jpg

 

 

 

Quelques mots sur l'auteur : Maxime Chattam

Maxime Chattam, nom d'auteur de Maxime Drouot, est un romancier français, spécialisé dans le roman policier.

 

Il suit le Cours Simon, devient figurant dans un spectacle de Robert Hossein, et joue dans plusieurs téléfilms. Au cours de son enfance, le jeune Maxime fait de fréquents séjours aux États-Unis: sa première destination en 1987 est Portland dans l'Oregon, ville qui lui inspirera son premier thriller (Le 5ème règne, 1999).

 

Il fait plusieurs petits boulots et reprend ses études de Lettres modernes. Pour se faire connaître du milieu du livre, il devient libraire. 

 

Il suit une formation de criminologie pendant un an où il étudie la psychiatrie criminelle, la police technique et scientifique et la médecine légale. Il assiste même à des autopsies et rencontre des spécialistes pour préparer son roman.

 

Toujours libraire, il consacre ses week-ends à son projet de thriller. Il rédige L'âme du mal en 2001.

 

Maxime Chattam est membre du collectif d'artistes La Ligue de l'Imaginaire. Il est marié à l'animatrice Faustine Bollaert depuis le 31 août 2012 

Commenter cet article

Joe 01/05/2013 11:02

Je suis contente que tu aies aimé car c'est mon préféré de Chattam pour le moment mais j'en ai encore beaucoup à lire :) J'adore cet auteur.

johanne 30/04/2013 19:30

Merci pour cette belle chronique mais je ne sais pas je le lirai car ce n'est pas mon genre de lecture...

melliane 30/04/2013 19:16

ça fait un moment que je n'ai pas lu de livres de cet auteur mais j'en avais lu de très bons.