Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Soie, Alessandro Baricco

20 Mars 2013, 10:34am

Publié par Kincaid

Couverture Soie

 

Résumé :

Vers 1860, pour sauver les élevages de vers à soie contaminés par une épidémie, Hervé Joncour entreprend quatre expéditions au Japon pour acheter des oeufs sains.

Entre les monts du Vivarais et le Japon, c'est le choc de deux mondes, une histoire d'amour et de guerre, une alchimie merveilleuse qui tisse le roman de fils impalpables. Des voyages longs et dangereux, des amours impossibles qui se poursuivent sans jamais avoir commencé, des personnages de désirs et de passions, le velours d'une voix, la sacralisation d'un tissu magnifique et sensuel, et la lenteur, la lenteur des saisons et du temps immuable. 

 

Mon avis :

                  Encore une étonnante découverte réalisée grâce à un challenge ! Je n'avais jamais entendu parler de ce livre et je ne savais même pas à quoi m'attendre avant de commencer. Et pourtant…. Un vrai coup de cœur !

 

                    Toute la force de ce roman ne réside pas dans son sujet : l'amour mais dans l'écriture d'Alessandro Barrico, si simple et pourtant si poétique : une écriture qui vous emmène au-delà des chemins de la banalité pour une expérience livresque unique.

 

                    Comme je vous le disais précédemment, le sujet est, en  lui-même assez banal : Hervé Joncour élève des vers à soie afin d'en récupérer le précieux fil mais devant de graves épidémies qui dévastent les séricicultures, il n'a d'autres choix que d'aller acheter ses œufs de plus en plus loin : c'est ainsi qu'il se retrouve aux portes du Japon qui commence doucement à ouvrir ses frontières. Là-bas, il fait la rencontre d'une jeune femme appartenant à l'un des hommes les plus puissants de l'île et c'est un véritable coup de foudre ! Chaque année, même pendant la guerre, il fera le voyage jusqu'au Japon afin de la revoir, même quelques instants. Hervé Joncour se retrouve confronté entre sa passion dévorante pour une inconnue japonaise et l'amour sincère qu'il voue à sa femme Hélène.

 

                 Un roman court et poignant qui revisite magnifiquement un des plus beaux sentiments humains : l'amour !

Note : 6b45701f

CRC

 

Quelques mots sur l'auteur : Alessandro Baricco

Alessandro Baricco

 

Alessandro Baricco (né le 28 janvier 1958 à Turin, Piémont - ) est un écrivain, musicologue et homme de théâtre italien contemporain.

 

Après des études de philosophie et de musique, Alessandro Baricco s'oriente vers le monde des médias en devenant tout d'abord rédacteur dans une agence de publicité, puis journaliste et critique pour des magazines italiens. Il a également présenté des émissions à la télévision italienne (RAI) sur l'art lyrique et la littérature. Il est un des collaborateurs du journal La Repubblica où il a publié en 2006 un feuilleton, intitulé I Barbari (Les Barbares).

 

En 1991, il publie, à 33 ans, son premier roman « Châteaux de la colère », pour lequel il obtient, en France, le Prix Médicis étranger en 1995. Il a également écrit un ouvrage sur l'art de la fugue chez Gioacchino Rossini et un essai, L'Âme de Hegel et les Vaches du Wisconsin où il fustige l'anti-modernité de la musique atonale.

 

En 1994, avec quelques amis, il fonde et il dirige à Turin une école de narration, la Scuola Holden - ainsi nommée en hommage à un personnage de J. D. Salinger - une école sur les techniques de la narration, où l'on peut « apprendre à écrire » dans un premier temps ; à « écrire comme lui » dans un second temps.

 

Passionné et diplômé en musique, Alessandro Baricco invente un style qui mélange la littérature, la déconstruction narrative et une présence musicale qui rythme le texte comme une partition. Sa traductrice, Françoise Brun, écrit, à propos de son style : « Mais ce qui n'appartient qu'à lui, c'est l'étonnant mariage entre la jubilation de l'écriture, la joie d'être au monde et de le chanter, et le sentiment prégnant d'une fatalité, d'un destin. »

 

Désireux de méler ses textes à la musique pour les enrichir (puisqu'il les construit dans cet esprit), il demande au groupe musical français Air de composer une musique pour City (2001). Il s'en suit un concert dans lequel Air joue la musique en live et Baricco lit ses textes en public. 

Commenter cet article

Karine 22/03/2013 12:39

J'en avais entendu parler, et ton avis me donne envie de le découvrir !

Kincaid 28/03/2013 17:10



Je ne peux que te le conseiller, il est vraiment bien !



melliane 21/03/2013 20:06

Tu me diras comment tu le trouves si tu le vois!

Kincaid 28/03/2013 17:12



Va falloir que je farfouille mais je te dirai !



Melliane 20/03/2013 21:05

j'avoue que je n'ai pas lu le livre mais j'ai vu le film par contre et bon j'en garde un souvenir mitigé. Peut-être qu'un jour je tenterais celui ci...

Kincaid 21/03/2013 10:25



Je ne savais pas qu'il y avait un film!? il faudra que je voie ça !



johanne 20/03/2013 12:13

Je ne connaissais pas mais pourquoi pas :)!

Kincaid 21/03/2013 10:25



Je ne peux que te le conseiller !



Métaphore 17/03/2013 17:22

Un livre que j'ai beaucoup aimé, plein de poésie :)

Kincaid 21/03/2013 10:28



Oh oui, merci de m'avoir permis de le découvrir grâce à ton challenge !