Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Odette Toulemonde et autres histoires, Eric-Emmanuel Schmitt

6 Janvier 2015, 07:12am

Publié par Kincaid

 

Titre : Odette Toulemonde

Auteur : Eric-Emmanuel Schmitt

Editions : Livre de poche

Nb de page : 212p

Genre : Nouvelles

« Cher monsieur Balsan,
Je n'écris jamais car, si j'ai de l'orthographe, je n'ai pas de poésie. Or, il me faudrait beaucoup de poésie pour vous raconter l'importance que vous avez pour moi. En fait, je vous dois la vie. Sans vous, je me serais tuée vingt fois.
Odette »
La vie a tout offert à l'écrivain Balthazar Balsan et rien à Odette Toulemonde. Pourtant, c'est elle qui est heureuse. Lui pas. Leur rencontre fortuite va bouleverser leurs existences. Huit récits, huit femmes, huit histoires d'amour. De la petite vendeuse à la milliardaire implacable, de la trentenaire désabusée à une mystérieuse princesse aux pieds nus en passant par des maris ambigus, des amants lâches et des mères en mal de filles, c'est une galerie de personnages inoubliables qu'Eric-Emmanuel Schmitt poursuit avec tendresse dans leur quête du bonheur.

Mon avis :

 

Eric-Emmanuelle Schmitt est un auteur que je ne connais pas beaucoup puisque je n'ai lu qu' "Oscar et la Dame en rose" qui m'avait particulièrement ému. J'avais donc hâte de découvrir ce recueil de nouvelles dont j'avais entendu beaucoup de bien.

 

Que dire ? Chaque nouvelle a été un ravissement ! L'écriture de l'auteur invite au voyage par sa fluidité et sa profondeur. On découvre des parts de vie et le temps de quelques pages on se laisse submerger. Bien sûr, l'histoire d'Odette et de son auteur préféré est la plus longue et sûrement la plus émouvante puisqu'elle met en scène un écrivain à la dérive qui va reprendre goût à la vie grâce à une fan qui considère chacun de ses romans comme une perle de bonheur et de bonne humeur. Qui n'a pas déjà ressenti ça pour un livre ?

 

Parmi les autres histoires, j'ai beaucoup aimé celle de Wanda qui fait preuve de générosité pour un vieil homme qui fut la victime de son égoïsme d'adolescente ou encore l'histoire du tableau Picasso. Pour celle-ci, je me doutais un peu de la fin mais ça ne m'a pas empêcher d'apprécier le parcours de cette femme dont les mensonges d'un homme l'ont amené à devenir aigrie et suspicieuse envers tout le monde.

 

Un recueil de nouvelles qui a été un véritable coup de cœur ! 

 

Note :

 

Quelques mots sur l'auteur : Eric-Emmanuel Schmitt

 

En une dizaine d’années, Eric-Emmanuel Schmitt est devenu un des auteurs francophones les plus lus et les plus représentés dans le monde. 

Né en 1960, normalien, agrégé de philosophie, docteur, il s’est d’abord fait connaître au théâtre avec Le Visiteur, cette rencontre hypothétique entre Freud et peut-être Dieu, devenue un classique du répertoire international. Rapidement, d’autres succès ont suivi : Variations énigmatiques, Le Libertin, Hôtel des deux mondes, Petits crimes conjugaux, Mes Evangiles, La Tectonique des sentiments… Plébiscitées tant par le public que par la critique, ses pièces ont été récompensées par plusieurs Molière et le Grand Prix du théâtre de l’Académie française. Son œuvre est désormais jouée dans plus de quarante pays.

Il écrit le Cycle de l’Invisible, quatre récits sur l’enfance et la spiritualité, qui rencontrent un immense succès aussi bien sur scène qu’en librairie : Milarepa, Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, Oscar et la dame rose et L’Enfant de Noé. Une carrière de romancier, initiée par La Secte des égoïstes, absorbe une grande partie de son énergie depuis L’Evangile selon Pilate, livre lumineux dont La Part de l’autre se veut le côté sombre. Depuis, on lui doit Lorsque j’étais une œuvre d’art, une variation fantaisiste et contemporaine sur le mythe de Faust et une autofiction, Ma Vie avec Mozart, une correspondance intime et originale avec le compositeur de Vienne. Deux recueils de nouvelles se sont ajoutés récemment: Odette Toulemonde et autres histoires, 8 destins de femmes à la recherche du bonheur, est inspiré par son premier film tandis que la rêveuse d'Ostende est un bel hommage au pouvoir de l'imagination. 

En 2006 il écrit et réalise son premier film: Odette Toulemonde. (Sortie le 7 février 2007)

Amoureux de musique, Eric-Emmanuel Schmitt a également signé la traduction française des Noces de Figaro et de Don Giovanni. Toujours curieux, il ouvre en permanence de nouvelles portes, tend de nouveaux miroirs, pour notre plus grand plaisir.

Il vit à Bruxelles et toutes ses œuvres en français sont éditées par Albin Michel. 

Commenter cet article

Alison 07/01/2015 17:38

Il faudrait vraiment que je le lise !