Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Parfaite, Caroline Kepnes

21 Août 2015, 17:45pm

Publié par Kincaid

Titre : Parfaite

Auteur : Caroline Kepnes

Edition : Kero

Genre : Thriller

Nb de pages : 460p

Est-ce de l’amour ? De l’obsession ? Glissez-vous dans la peau d’un psychopathe pour qui la différence entre les deux est si infime… Lorsque Beck pousse la porte de sa librairie, Joe est immédiatement sous le charme. Ravissante, effrontée, sexy, elle est tout simplement tout ce qu’il cherche chez une femme. Et quand Joe aime, c’est d’un amour total, inconditionnel. Obsessionnel. Dangereux ? Il commence par infiltrer la vie de Beck par tous les moyens. Il se procure accès à ses mails, la suit virtuellement sur les réseaux sociaux et physiquement dans les rues de New York. Comme il sait tout d’elle, il devance ses moindres désirs. Il est sensible, romantique, toujours au bon moment au bon endroit. Mais si Beck ignore l’ampleur de l’obsession de son nouveau petit ami, Joe ne connaît pas non plus toutes les facettes de sa proie…

Mon avis : 

Hola les p'tit loups ! Me revoilà pour vous parler de mes nouvelles lectures. Après un assez grand passage à vide estivale principalement dû à mon entrée dans le monde du travail (la fac c'est fini^^), j'ai dû adapter mon nouvel emploi du temps (exploitation de saisonniers en règle :-) ) avec mes hobbies et je vous avoue que ce n'est pas simple ! Du coup, le blog en  a souffert et mes lectures aussi : je n'arrivais plus à me concentrer et à m'investir dans ce que je lisais jusqu'à ce que je trouve cette petite pépite perdur au milieu des rayonnages du centre culturel. Un titre somme toute assez neutre et une couverture qui fait plus penser à un roman New Adult qu'à un véritable thriller : n'y tenant plus, je me suis jetée sur le résumé et je ne sais pas pourquoi mais il m'a envoûtée et je l'ai acheté.

 

Dès que je suis rentrée du boulot, je me suis mise à le feuilleter et à partir de là j'ai dévoré une bonne petite centaine de pages sans m'en rendre compte ! Il était  23h sans que j'ai vu la soirée passée... dès les premières pages, j'ai été séduite que le narrateur soir non pas la victime (comme on peut le voir dans beaucoup d'autres romans sur le même thème) mais le harceleur ou du moins ce qu'une personne extérieure à l'affaire pourrait considérer comme un harceleur car toute la beauté du roman réside dans le fait que tout les travers de notre narrateur, Joe Goldberg de son petit nom, passe pour des habitudes tout à fait normal. Ainsi quand il rencontre une jeune femme qui lui plait, il n'essaie pas de la séduire mais commence à la suivre partout où elle va pour connaître ses habitudes, les personnes qui font partie de sa vie et finit par voler son téléphone et craquer ses comptes mails, twitter et facebook.

Un style d'écriture plus proche de la confession que du récit de roman basique : on plonge complètement dans la tête de Joe et ses réflexions deviennent peu à peu les nôtres. On a beau savoir que les choses qu'il réalise sont dingues pour la plupart, on ne peut pas s'empêcher de trouver une suite logique dans son cheminement de pensée :

1) devenir le petit ami idéal en connaissant touts les petits secrets de sa future chérie 

2) éliminer les personnes susceptibles d'éloigner l'objet de son affection de lui : petit ami actuel, meilleure amie manipulatrice et omniprésente

3) contrôler chaque minute de la vie de sa moitié

4)... faut il vraiment vous faire un dessin sur l'issue qu'une telle relation peut avoir ??? Bien sûr que non !

Mais là où le bas blesse c'est que notre harceleur manipulateur devient le manipulé sans s'en rendre compte. Sa douce et tendre n'est rien d'autre qu'une manipulatrice croqueuse d'homme qui sait comment influencer notre jeune psychopathe et l'entraîner dans sa toile. Mais quand la dure réalité pointe le bout de son nez et modifie la vision du harceleur, il n'a qu'une solution

Un thriller assez classique en somme puisqu'on se doute bien avant la fin comment ça va se finir ! Pourtant, le style d'écriture de l'auteur est tout simplement bluffant, chaque page est pleine de tension sexuelle et on attend impatiemment ce qui va se passer ensuite. Les pages défilent et on arrive à la fin du livre sans s'en apercevoir : c'est grisant, étrange, parfois un peu malsain pourtant on en redemande !

 

Note : 4/5

 

Commenter cet article

Kiwee 11/12/2015 23:00

Ça m'a l'air pas mal comme lecture... :) Belle chronique, merci.

Gaby 23/08/2015 16:12

Je ne connais absolument pas cette maison d'édition. C'est vrai que la couverture peut paraître étrange au vu de ce que tu en dis mais je suis contente qu'il t'ait plu.

piplo 22/08/2015 23:10

Contente de te retrouver Kincaid!!! Merci pour Barney au passage!

Kincaid 23/08/2015 16:09

Je l'ai trouvé hilarant ce gif !

Léa Touch Book 22/08/2015 17:15

Ce livre me tente bien :)

Kincaid 23/08/2015 16:09

Je te le conseille, il est génial !