Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kincaid

La fille tombée d'un rêve, Jean-Pierre Richard

28 Février 2013, 07:29am

Publié par Kincaid

Couverture La fille tombée d'un rêve

 

 

L'auteur : Jean-Pierre Richard

                                Entré à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm en 1941, agrégé de lettres en 1945, docteur ès lettres en 1962, il enseigne la littérature dans des universités étrangères puis en France où il est élu à l'université de Paris IV en 1978.

                               Depuis la parution de Littérature et Sensation qui le révèle en 1954, il n'a cessé d'explorer le lien qui unit, chez des écrivains du XIXe et du XXe siècle, l'écriture et l'expérience intime du monde. Ainsi, à propos de Stendhal, Flaubert, Fromentin et les Goncourt, auxquels est consacré ce premier essai, il met au jour l'importance de l'univers matériel et des sensations qu'il définit. Dans Poésie et Profondeur, il précise l'enjeu de son étude : retrouver le « moment premier de la création littéraire » ; saisir l'instant où d'un même projet se construisent l'homme, l'écrivain et l'œuvre.

                               L'étude de Richard s'est également penchée sur l'univers de Mallarmé, afin de noter la part de rêverie qui suscite la création littéraire. Inspiré par les théories de Gaston Bachelard, J.P Richard propose une critique influencée par la psychologie et par les idées de rêve et de recherche instinctive du bonheur.

Jean-Pierre Richard

 

Résumé :

                                 Lorsque Julien rencontre Sarah à la terrasse d'un café parisien, il est loin d'imaginer que leur rendez-vous a été programmé par un vieil Indien, dans le désert de Sonora, à 8 800 kilomètres de là... De l'autre côté de l'Atlantique, Big Dream, un des plus grands rêveurs de sa tribu, sourit. Grâce au pouvoir du " dreamcatcher ", objet fétiche que les hommes blancs ont le tort de prendre pour un jouet, il sait que Julien va aimer Sarah. Et Sarah va aimer Julien.

 

Mon avis :

                        Je ne sais pas si c'est à cause du temps maussade ou tout simplement à cause de mon humeur mais je ne fait que lire des histoires d'amour en ce moment. Alors quand je suis tombée sur ce livre, dont la couverture annonçait "Livre le plus romantique de l'été", je l'ai de suite emprunté.

 

                        Et bien, ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais : il y a certes de la romance, mais je n'ai pas trouvé que c'était l'élément central du roman, bien au contraire. 

 

                         L'auteur, Jean-Pierre Richard, nous présente un certain nombre de personnages qui vont de près ou de loin influencer la rencontre entre Julien et Sarah, que ce soit par leur histoire souvent poignante ou par leurs actes. J'ai eu un peu de mal, au tout début, car je ne comprenais pas en quoi connaître l'histoire de ces personnages allaient contribuer à construire l'histoire et puis au fil de ma lecture toutes les pièces se sont ensemblées et ont formé un tout cohérent qui nous montre que le bonheur peut être très facile à trouver, tout comme il peut emprunter des voies plus chaotiques : le cheminement du Dreamcatcher en étant un exemple flagrant !

 

                         Bien que j'ai adoré certains personnages comme Big Dream et son côté vieux papa râleur, j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à Julien, que j'ai trouvé vraiment insipide : il était trop parfait pour être vraiment réel. En revanche, Sarah et son côté indépendant et farouche vient contrebalancer tout ça. 

 

                         Comme je vous le disais, je n'ai pas vraiment eu l'impression que la romance entre les deux personnages étaient au centre du roman : j'ai plus eu l'impression que le voyage de Sarah à Paris était un voyage initiatique destiné à la faire passer de l'enfant à la femme en revivant quelques fragments de la vie de sa mère. Mise à part cela, l'auteur nous livre un plaidoyer virulent sur les conditions de vies des Indiens en Amérique dont Big Dream est un des derniers représentants. La guerre du Vietnam y est également abordé mais de manière moins prononcé.

 

                          Un bon bouquin ! J'ai passé un très bon moment en compagnie de ces personnages et de leur recherche du bonheur parfait !

 

 

Note :

 

Commenter cet article

piplo 19/05/2013 21:09

Merci pour ce billet!!