Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Kincaid

Le lit d'Aliénor de Mireille Calmel

27 Juillet 2009, 21:18pm

Publié par Kincaid



LE LIT D'ALIENOR (2001)
:

- 1 million d'exemplaires vendus dans le monde dont 700 000 en France toutes éditions confondues (club, gros caractères, pocket...)

- Traduit en 12 langues : italien, espagnol, portugais, chinois, tchèque, allemand, taiwanais ...

- Best seller sur tous les continents : des Pays Bas  au Brésil, en Asie ...en Outre Mer et au Canada...

- Meilleur classement en France : 5ème au box office

- Présent sur la liste des 100 meilleures ventes : 22 semaines ...
- Une presse internationale unanime ...

 

 

RESUME
Aliénor d’Aquitaine. Une belle jeune fille au caractère fougueux, encore à marier. Sa dot : le duché d’Aquitaine, des terres débordant de richesses. D’ailleurs, en 1137, il fait bon vivre dans le château d’Aliénor à Bordeaux, luxueusement décoré et résonnant des chants des troubadours, alors que le Louvre de ce pauvre roi de France est sinistre, sale et silencieux.

Au côté d’Aliénor, depuis quelques jours, une charmante silhouette se profile, cellle de Loanna de Grimwald. Elle a quinze ans, le même âge qu’Aliénor, mais elle n’est pas tout à fait comme les autres, un peu fée, un peu sorcière... Envoyée par son ancêtre Merlin l’Enchanteur, héritère des secrets druidiques, Loanna a une mission : devenir la confidente d’Aliénor, son ombre, et faire en sorte qu’elle épouse un jour Henri, le futur roi d’Angleterre.


Mon avis :
Un de mes livres préférés!!! J'adore les écrits de Mireille Calmel mais celui-ci, le premier qu'elle a écrit, reste mon préféré.
Loanna de Grimwald va devenir la suivante puis l'amie de la célèbre Aliénor d'Aquitaine et va influencer d'une manière calculée sur son destin pour qu'elle puisse épouser Henry, roi d'Angleterre.
Complot politique, histoire d'amour, aventures au bout du monde...et j'en passe, voilà ce que raconte ce roman d'une très grande beauté aussi bien dans la description des personnages que des décors.
Le couple formé par Jauffrey et Loanna est magnifique, empreint de poésie.
 Aussi léger qu'un aile de papillon, ce livre vous effleurera comme une caresse et restera ancré dans votre peau.

Note :

Un petit extrait  :
PREMIERE PAGE

Je ne m'aimais pas. Et, cette nuit, moins encore que d'ordinaire. En ce 16 mai de l'an de grâce 1133, personne n'avait besoin de moi.

J’avais beau apprécier l'attente, je guettais chaque pas affairé dans le corridor, chaque craquement des planchers disjoints, chaque son de voix qui franchissait ma porte fermée ou montait par le conduit de la cheminée et gazouillait dans l'âtre éteint.

Je guettais, avec ce sentiment de plus en plus oppressant de solitude, « l'instant ». L'instant où s'ébranleraient les cloches de la cathédrale d'Angers, si proche du château qu'elles feraient trembler les murailles de pierre.

Dame Mathilde, duchesse de Normandie, comtesse d'Anjou, du Maine et de Touraine, petite-fille de Guillaume le Conquérant et prétendante légitime à la couronne d'Angleterre, enfantait dans l'hospice, au bas de l'escalier de bois, et j'étais là, inutile, rejetée, quand je frémissais de savoir l'enfant si proche; reléguée comme la moins efficace des servantes par mère qui, elle, était tout dans cette maisonnée: ventrière, conseillère, astrologue, apothicaire, régisseur... sorcière. Et moi, je n'étais rien! Rien qu'une fillette malingre de douze ans, perchée sur des jambes qui ressemblaient à des piquets de barrière et que je n'aimais pas davantage que le reste. Ni mes cheveux entre le blond et le roux, ni mes yeux désespérément grands dans ma figure longue tapissée de taches de rousseur. J'étais laide. Laide de ne servir à rien quand mère était tout.

 

Commenter cet article

Pauline 14/08/2009 10:54

J'achète beaucoup d'occasion et sur les brocantes.
Internet est aussi idéal quand on lit en VO parce les livres neufs en librairies.. bonjour... grr grr

Merci pour les compliments,
c'est agréable de partager ses passions
A très vite

Kincaid 14/08/2009 21:04


Le problème avec moi, c'est que chaque livre est mon petit bébé et je ne supporte pas les pages cornées ou le dos fendu, ce qui arrive souvent avec les livres d'occasions donc je suis condamnée à
l'appel vibrant de la bibliothèque et aux découverts en fin de mois  (pour les découverts je blague, je n'en
arrive pas là même lors de mes accés folie pocket!!!)


Pauline 14/08/2009 09:50

J'attends aussi et tente de les trouver au fur et à mesure parce que lire beaucoup c'est bien mais le budget doit suivre!
Il paraît qu'elle en sort un bientôt!
J'aime bien ton blog, je reviendrai voir les nouveautés !!!

Kincaid 14/08/2009 10:46


moi aussi j'ai des problèmes debudget question bouquin, alors je réduit et je privilégie les poches !!
merci pour ton compliment je fais de mon mieux mais le tien est aussi bien que le mien !!!


Pauline 14/08/2009 09:37

Ha ha ha !
J'ai hâte d'attaquer la deuxième partie et surtout très hâte de lire d'autres livres de Mireille Calmel.
Un régal.
En plus, on apprend pas mal de choses !

Kincaid 14/08/2009 09:46


Exact, c'est pour ça que j'adore les livres de Mireille Calmel, on apprend des éléments historiques en lisant une belle histoire. Mon préféré reste le lit d'Aliénor, après Lady pirate, La rivière
des âmes ...
je n'ai pas encore commencé le chant des sorcières car seul le premier tome est sorti en poche, patience !!!


Laetitia la liseuse 29/07/2009 21:47

Le 1ère livre que j'ai lu d'elle et sans doute le meilleur.

Kincaid 30/07/2009 08:25



Coucou Laetitia !
Perso, c'est mon roman préféré!!! cet auteur a le don de créer des héroïnes hors du commun, en ce moment je lis "la rivière des âmes" et c'est très différents de ce que j'ai l'habitude de lire
d'elle !



Aurélien 28/07/2009 17:50

Je ne connaissais pas du tout ce livre. Ça donne franchement envie !
Un grand merci pour ton site au global d'autre part !
Aurélien

Kincaid 28/07/2009 22:03


Je l'ai beaucoup aimé, Mireille Calmel a le don de raconter une histoire fictive sur fond de réalité historique de telle manière que ce n'est pas ennuyant, contrairement à certains romans
historiques (comme ceux de Pierre Naudin) où on est noyé dans de trop grande description qui tue l'histoire!!
Ravie que mon blog te plaise, j'espère avoir à nouveau tes commentaires pour qu'on parle bouquin!!